AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pas de nombre de ligne exigées!
Welcome to Kawana Waters!
Le forum a ouvert ses portes le 11 mai 2013.
Aucune prise de tête, que du fun!
Fun, fun, fun! Oh et aussi du feu!
Il y en a qui s'amuse avec le feu!
Et si toi aussi, tu rejoignais le clan des pyros?

Partagez | 
 

 Quand on fait au dernier moment (PV Alice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message



Invité


MessageSujet: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Mar 14 Mai - 14:33

Je ne suis pas du genre à travailler mes cours, sauf si il le faut vraiment. Dans quelques jours j'ai des partiels très important à passer. Cela fait maintenant deux semaines environs que je révise doucement sans trop me précipiter. Hier j'ai eu un coup de stress. Je me suis enfermée dans le bureau avec mes cours, mon ordinateur et de la nourriture pour stimuler mon cerveau. J'ai éteins mon téléphone, je ne voulais être disponible pour personne. J'avais pris du retard et il fallait que je le rattrape si je voulais avoir mon examen. Enfin c'est ce que je pensais à chaque fois que les dates d'examens approchaient, je pensais ne pas réussir alors qu'au finale souvent j'étais dans les trois premiers de ma promotion.

C'est dans ses conditions que j'ai passé toute ma soirée et ma nuit enfermer dans le bureau de mon appartement. J'étais tellement concentré que je n'ai pas entendu ma colocataire quand elle est rentrée, si c'est le cas du moins. L’inconvénient quand je suis en période d’examen, il pourrait avoir le feu dans la pièce à coté je ne le remarquerai peut être pas.

Je ne me rappelle plus vers quelle heure je me suis endormi sur mon bureau. Je suis assise sur ma chaise, la tête sur un livre ouvert sur la page de l'anatomie humaine. Un léger filet de bave coule un peu sur la description du foie. Le bureau n'est pas très bien rangé, il y a des feuilles chiffonnaient un peu partout, des livres ouvert empiler sur la table ou je suis en train de dormir. On dirait qu'une tornade est passée par là.

Un bruit de porte se fait attendre dans l'appartement, je bouge légèrement mais je dors toujours aussi profondément. Je vogue dans mes songes, je porte une robe blanche et je suis dans les bras d'un garçon on visage familier...
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Mer 15 Mai - 3:54

Je ne connaissais pas encore la ville ou du moins pas assez bien pour ne pas me perdre… Je sais ce que vous vous dites, elle vie ici depuis maintenant quelques années et elle ne connaît pas encore le coin? Et bien j’ai vécu dans un couvant une bonne partie de ma vie ici, c’est d’ailleurs la première année ou je peux vivre librement, et par librement je veux dire : Sous la surveillance de ma très bonne amie Harmony. Étrangement c’est deux derniers jours elle n’était pas dans les parages, habituellement c’est elle qui vient me chercher après mon séjour dans la chorale de mon église mais elle n’était pas là aujourd’hui… Allons Alice, fait une femme de toi et bouge ton cul, tu es parfaitement capable de retrouver ton appartement dans cette petite ville, tu n’as plus deux ans mais 19. Je prends mes jambes à mon coup et je commence à marcher dans la rue sombre. J’ignore pourquoi mais il fait un froid étrange, peut-être parce qu’il est 1 heure du matin et que je ne suis pas encore rentré chez moi et que je n’ai pas l’habitude de trainer dehors à cette heure. Je resserre mon blouson de cuir autour de mes épaules en prenant la peine, du même coup, de faire une prière avec ma croix autour de mon cou. J’allais m’en tirer parce que j’avais demandé à Jésus de faire en sorte que ça arrive.

3 heure du matin et je suis toujours dehors à tourbillonner en rond. Bon Alice tu n’es absolument pas capable retrouver ton chemin, tu es une stupide petite chose. Je tape du pied dans la ruelle frustré contre moi-même. Je me laisse tomber sur un tat de carton, tant pis si je finis par salir mes vêtements, je m’en fou. Je passe une main dans mes cheveux puis je me lève avec un excès d’intelligence. Je me dirige vers un endroit, je ne sais pas où mais je sais où je vais… Ça peut paraitre étrange quand on ne comprend pas l’éclair de lumière mais je vous promets qu’un jour vous aurez affaire à ce genre de situation. J’arrive tout droit devant mon appartement, soulagé je regarde mon iPod et je vois 4 heures… MERDE, Harmony va certainement me chicaner et me demander j’étais passé ou! J’ouvre la porte en essayant de ne pas faire de bruit puis je soupire quand je vois que le salon est complètement vide, d’habitude elle m’attend sur le canapé, ce qu’elle n’a pas fait… Étrange. Je passa une main dans mes cheveux puis sans faire de bruit j’alla vérifier dans le bureau, elle dort comme un bébé. Je referme la porte avec délicatesse puis je me dirige vers ma chambre, vers ma salle de bain. J’enlève mes vêtements sales, puis j’entre sous la douche.
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Jeu 16 Mai - 18:12

Je suis dans les bras d'un beau garçon quand j'entends un bruit de porte. Je me réveille en sursaut faisant tomber quelques livres entassés. Je regarde la catastrophe autour de moi. Il faut vraiment que j’arrête de réviser à la dernière minute. Je prends mon téléphone et l'allume pour voir quel heure il est, plusieurs appelle en absence de ma colocataire. Je regarde rapidement l'heure, je vois qu'il est quatre heure du matin.

Et merde...

Pourquoi j'ai éteins ce stupide téléphone ! Surtout que c'était presque inévitable que je m'endort. Je lis les quelques messages que j'ai reçu avant de me lever de ma chaise et quitter la pièce en bazars. Je la rangerai plus tard, toute façon je suis pas prête d'aller me coucher. Dans le couloir j'entends le bruit de l'eau couler dans la salle de bain d'Alice. Cela me laisse un peu de temps, mais vraiment pas beaucoup.

Je me dirige vers la cuisine pour préparer deux chocolats chauds. Je verse du lait dans une casserole que je pose sur la plaque de cuisson. Doucement je tourne le lait en le mélangeant avec le chocolat. La bonne odeur emplit la pièce rapidement. J'aime beaucoup cette odeur, cela me rappelle mon enfance. Quand j'étais petite et inconsciente et que mes seules préoccupations c'était de savoir quelle poupée j'allais avoir pour Noël. Il est vraiment loin le temps de la belle vie.

Je soupire en remuant mon petit mélange quand j'entends une porte s'ouvrir. Je reste dans la cuisine de peur de voir trop directement mon amie.

Tomate ! Je t'ai fais un chocolat chaud...
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Mar 21 Mai - 17:10

Je suis en colère... Bahhh oui ca m’arrive parfois d’être en colère et d’avoir envie de frapper tout le monde autour de moi. Après tout, Harmony m’avait complètement oublié à l’église et tout ca pour quoi? POUR DORMIR? Je sais que Dieu préfère le pardon au reste des chicanes inutiles mais j'ai toujours eu de la difficulté avec le pardon, pas ma faute si je suis une petite bête rencunière. Je commenca à fredonner une chansons dans ma douche en espérant que l’appelle de la musique me ramènerait dans le bon côté du chemin. Quand je sors de la douche, je suis tous à fait calmer, prête à mettre notre conflit ou son oublie de côté. J’écoute sa phrase avec un sourire aux lèvres, je suis contente qu’elle est pensée au moins à me faire un chocolat chaud... Hmmm... La chose que j’aime le plus au monde. ‘’ Je vais m’habiller et j’arrive ‘’ Dis-je le sourire fendu jusqu’au yeux. Je me dirige dans ma chambre pour prendre mon pijama étrange, celui avec les culottes ligné noir et blanche et avec le chandail de groupe des ramones, une fois tout ca enfilé, je prend une pince que je fourre dans mon toupet pour ne pas avoir les cheveux dans mon visage, je me dirige vers la cuisine en souriant. ‘’ Bien dormi? ‘’ Dis-je en prenant la tasse qu’elle me tend, j’étais juste curieuse de savoir ce qu’elle avait fait de si difficile pour qu’elle tombe dans les bras de morphés.

[Désolé du gros retard c’est pas mon genre mais disons que j’ai travailler beaucoup plus que je pensais... Désolé aussi pour les fautes de ca, mon clavier à des problèmes et le petit cédille marche pas]
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Mar 21 Mai - 19:07

J'entends sa voix douce me dire qu'elle allait s'habiller. Elle m'en veut peut être pas. Même si elle est rancunière peut être que part chance elle va décidé d'oublier le fait que...je l'ai oublié... Je sors un paquet de mini schamalow, j'en met quelques uns dans mon chocolat et les regarde flotter un long moment.

En entendant arriver ma colocataire, je jette un coup d’œil vers l'horloge, bientôt 5h du matin. Heureusement que je n'ai pas cours et que je ne travaille pas. Je vais pouvoir dormir un peu, du moins pas trop non plus car j'ai beaucoup à faire dans l'après midi. La nuit va vraiment être courte. Si je n'avais pas éteint mon téléphone cela ne serai jamais arrivé. Je soupire au dessus de ma boisson chaude, les petits bonbons qui flottent bougent doucement au rythme des vaglettes que mon souffle à fait.

Je ne la regarde pas quand elle prends son chocolat en main, je sent l'odeur de son shampoing mélangé à une odeur de cheveux mouiller. Je vais devoir lui sécher les cheveux avant qu'elle n'aille se coucher pour qu'elle ne tombe pas malade. J'entends la question que je redoutais, mes yeux brillants se lèvent vers elle. Je la supplie de me pardonner avant même d'ouvrir la bouche.

Je suis vraiment désolé Alice ! J'étais en train de réviser pour mes partiels qui sont dans quelques jours et sans m'en rendre compte je me suis endormi. Et vu que mon téléphone était éteint mon réveil n'a pas sonné et je n'ai pas vu tes messages. Je te promet que cela n'arrivera plus ! Je n'éteindrais plus mon téléphone quand je révise, surtout quand je dois venir te chercher. S'il te plaît ma tomate pardonne moi...

Je m'en veux vraiment à mort. Quelques choses de grave aurai pu lui arriver. Heureusement elle est arrivée saine et sauve à la maison, mais plus jamais je ne l’oublierai. Mes bonbons ont fondu et sont maintenant au fond de ma tasse que je n'ai pas encore touché.

Et si demain on allait voir sur internet ou dans une animalerie pour adopter un petit animal ?

Je sais, ça n'a rien avoir, mais je m'en veux tellement et je voulais déjà lui proposer courant de la semaine. C'est le bon moment je pense pour lui proposer cela.
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Ven 24 Mai - 0:10

La vengeance est un plat qui se mange froid… Je sais que la vengeance n’est pas la meilleure technique quand il s’agit de régler des problèmes mais je suis une humaine et je possède de nombreux défaut dont mon côté rancunier. Je n’aime pas qu’on m’oublie, je sais que je suis mince, que je ne prends pas de place mais je suis quand même rousse et dur à manquer. J’avais l’habitude de me lever à de pareilles heures pour aller prendre une douche ou un bain ou même pour prendre un petit chocolat chaud… J’étais un oiseau de nuit quoi! Je n’aime pas qu’on me touche habituellement, ça me rappelle des contacts que je n’aime pas avoir avec l’être humain, je ne sais pas, pour moi mon corps est sacré. Harmony était la personne avec qui j’étais le plus à l’aise physiquement, je pouvais lui jouer dans les cheveux pour qu’elle s’endorme bien que la situation était plutôt rare puisqu’elle finissait toujours dans mes cheveux à moi. Une fois ma tasse prise dans mes mains, je l’observa dans les yeux en lui demandant si elle avait bien dormit. Je savais que ce n’était pas bien de la faire siroter dans sa culpabilité mais j’eus un petit plaisir quand même avant de me sentir coupable à mon tour. Je ne pouvais pas la faire se sentir comme ça, je me sentais horriblement mal, elle n’avait certainement pas fait exprès de faire ce qu’elle avait fait et je ne voulais pas qu’elle se sente mal, je la respectais beaucoup trop pour ça. Je soupira en prenant une gorgé de mon chocolat chaud en lui décrochant un sourire par la suite : ‘’ Tu es pardonner depuis ma première gorgée ‘’ Dis-je en rigolant tout en prenant une autre gorgé. Je sais qu’elle ne viendrait pas me faire un câlin parce qu’elle tenait beaucoup trop à mes valeurs et qu’elle savait que je n’étais pas à l’aise avec tout ça. J’étais en train de prendre une nouvelle gorgé quand j’entendis sa nouvelle… J’avais envie de sauter partout. ‘’ Un chat? Silvouplait un chat? ROUXX! Avec du blanc, c’est magnifique… Mais on le fait dégriffer d’accord? Je n’ai pas envie d’avoir plein de griffure et qu’il déchire notre sofa… Tes sérieuse? Tu veux? ‘’ Dis-je en souriant d’avantage, je me foutais de savoir si elle le faisait pour que je la pardonne, je la pardonnais si s’était pour qu’elle me donne un chat.
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Ven 24 Mai - 15:31

Je vois la malice briller dans ses yeux quand elle me dit qu'elle m'avait pardonné depuis presque le début de notre échange. Je peux m’empêcher de rire, c'est tout à fait son genre de te faire mariné. D'un coté je l'ai bien mérité quand même, j'aurai du faire plus attention sachant que c'était presque sur que je m'endorme.

Je bois tranquillement mon chocolat, de temps en temps un bout de bonbon vient se coincer entre mes dents. Je déteste sa quand je bois un chocolat chaud, avoir des restes qui seraient tomber au fond qui remontent. Avec une cuillère je vais à la pèche au chamalow c'est un peu répugnant d'ailleurs, je crois que je vais arrêter de mettre quelques choses dans mes boissons chaudes.

J'arrête ma pèche en voyant Alice sautiller sur place en me posant plusieurs questions en même temps. Je ne savais pas que le fait d'adopter un animal aurai cet effet sur elle. La voir aussi heureuse me fait plaisir, je n'ose même pas lui dire de faire moins de bruit pour les voisins.

Un chat si tu veux, par contre pour le dégriffé dans certains endroits c'est interdit il faut qu'on se renseigne et puis si on l'éduque correctement je pense qu'il n'y aura pas de problème.

Je retourne à la pèche dans ma tasse en souriant. Un animal ici ferait du bien à toute les deux, avoir une colocataire c'est bien mais quand l'une n'est pas là, l'autre se sent seule. J'aimerai avoir pleins d'animaux plus tard, chiens, chats, rongeurs. Pour moi il faut des animaux dans une maison, certes c'est du temps et de l'entretien mais au moins tu n'es pas seule chez toi.

Avant on ira chez le tatoueur.

Je viens de me décider à l'instant, cela faisait plusieurs mois que je voulais me faire tatouer, mais je n'osais pas ayant trop peur de l'aiguille, de la douleur et de tout ce qui avait un lien avec le faire de faire un tatouage. Je soûlais tout le monde avec ce tatouage, surtout Alice et Mathieu et le fait que d'un coup je me décide enfin à y aller c'était presque un miracle.

Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Sam 25 Mai - 0:31

Je n’avais pas l’habitude de jouer les cruelles avec tout le monde, habituellement je faisais mariner ceux que j’aimais et qui me connaissais assez pour savoir que je faisais ça de façon très naïve et sans méchanceté. Harmony faisait souvent partie de mes victimes et j’adorais la faire mariner un certain temps, elle finissait toujours par m’offrir un cadeau en retour de mon pardon, même quand elle n’avait rien fait de mal. J’adorais les bonbons qu’elle mettait dans mes chocolats chaud, ma mère avait tendance à le faire quand j’étais jeune et s’était un geste que je considérais comme réconfortant et plaisant… Un peu comme se faire jouer dans les cheveux avant de dormir. Encore une fois, Harmony était l’exception à la règle, avec elle je pouvais tout faire, elle pouvait me toucher beaucoup plus facilement que les autres, enfin que les hommes… Habituellement je me laissais faire par les femmes parce que je savais que leur intention n’était pas mauvaise, contraire aux hommes, qui eux on les hormones dans le plafond qui ne demande qu’à être assouvi par une jeune fille naïve, de toute évidence moi… Alors hors de question pour les hommes. ‘’ D’accord…. Mais tu veux pour les couleurs? Ou si tu veux on peut prendre un chien, un bouledogue français, j’adore cette race de chien ‘’ Il suffisait de me parler d’animal pour me perdre un petit instant, j’aimais toujours les animaux avec le moins de potentiel, ceux que les gens n’aimerait pas… Ils étaient toujours trop mignons. Heureusement pour moi, Harmony était comme moi pour les animaux, elle les adorait. Surprise par la nouvelle de ma copine je recracha mon chocolat chaud tout en manquant m’étouffer. J’avais 5 tatouages et je n’avais jamais réussi à l’amener avec moi pour qu’elle s’en fasse faire un ou tout simplement pour m’accompagner alors d’où venait ce changement? ‘’ Depuis quand tu aimes les tatouages? ‘’ Dis-je curieuse de savoir la suite.
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Sam 25 Mai - 10:37

Bien sur que pour les couleurs je suis d'accord. Par contre le chien on va attendre encore un peu. Et puis je suis plus chien à poil long que court...

Et oui j'aime beaucoup les chiens à poil long, le genre de chien qui perd ses poils et compliqué à nettoyer. Le genre de chien qui demande beaucoup d'entretien. J'aime particulièrement le akita inu, un chien japonais magnifique. En plus de l'entretien ce genre de chien est très têtu et le genre de chien a ne pas faire ce qu'il pense inutile.

Pour le moment la question ne se pose pas, nous aurons un petit chat tout mignon. Il me semble que j'en ai vu sur internet qui ressemble à ce que veut Alice, il faut que je regarde tout à l'heure avant d'aller me coucher ou peut être après, me connaissant si je regarde avant je vais me coucher tard et il est déjà 5h du matin passé.

Je sursaute quand je vois Alice s'étouffait à moitié avec son chocolat. Je ne pensais pas que mon envi de tatouage aurai cet effet sur elle. Je peux m’empêcher de faire la grimace en la voyant tousser.

Ça va ?

J'observe mon amie quand elle me pose une question qui ne m'étonne pas. C'est vrai que mon envie peut être surprenante, surtout qu'elle a déjà essayé plusieurs fois de m’emmener m'en faire un. Ma peur de l'aiguille ma toujours paralyser comme quand à 18 ans en France j'ai voulu le faire percer le nombrils. Je suis parti de l'institut sans rien faire au final.

J'y pense depuis un moment...et je veux que se soit toi qui m'accompagne. Sa me ferai vraiment bizarre d'y aller avec quelqu'un d'autre que toi.

Je m'amuse avec la guimauve qui a fondu au fond de ma tasse. J'ai déjà une petite idée du tatouage que je veux faire mais je ne sais pas ou.

Je voudrais me faire tatoué « les apparences sont trompeuses » en français.
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Mar 28 Mai - 0:49

‘’ Mais les chien à poil long et court ils perdent justement leur poil et c’est pas cool parce que je n’aime pas passer l’aspirateur et toi non plus… Je ne suis pas une femme de ménage… Vive les chats. ‘’ Dis-je en rigolant et en lui servant mon visage de petite femme sage, ce que j’étais d’ailleurs mais je savais que s’était son visage préféré celui qui la faisait craquer… Si elle décidait d’avoir un chien à poil long et bien elle allait s’en occuper et moi j’allais dormir avec lui pour le prendre comme oreiller. Je préférais un chat plutôt qu’un gros chien, un chat n’avait pas besoin de grand soin et en plus je n’avais pas besoin de le nettoyer ou même de le promener, même si je comptais faire tout ça quand même. Maintenant qu’Harmony m’avait dit oui, j’allais passer le plus clair de mon temps a regarder sur internet pour voir les petits chatons qui s’offrirais à nous et j’allais finir par en trouver un dans les prochains jours… De toute façon je n’avais pas cours alors autant perdre mon temps d’une bonne façon. Bon d’accord m’étouffer c’est une chose qui arrive fréquemment, elle devrait être habitué d’entendre ce petit son, je le faisais presque tout le temps. Je l’observa en souriant tout en reprenant mon souffle. ‘’ Je vais bien ‘’ Dis-je en souriant tout en déposant mon verre sur la petite table un peu futé, après m’être étouffé je n’avais plus trop envie de boire. ‘’ Mais je suis quasiment une experte du tatouage, tu as demandé a la bonne personne… Ohh je suis tellement contente, ma petite fille grandit ‘’ Dis-je en imitant sa voix tout en lui pinçant les joues… Elle ne me pinçait pas les joues mais au moins je me trouvais marrantes. ‘’ C’est une excellente idée… En plus je suis d’accord. ‘’
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Mar 28 Mai - 15:44

Et bien, le chien ça ne sera pas pour tout de suite. C'est pas bien grave, je prendrais un chien quand j'aurai un mari des enfants. Je soupire en pensant à ce que je n'aurai peut être jamais, j'ai 25 ans et je n'ai toujours personne dans ma vie. Cela me rend triste surtout quand je me dit qu'a mon âge ma mère avait déjà eu Mathieu. C'est des petites choses comme ça qui me déprime un peu, je me dit que ma vie n'est peut être pas celle que j'aurai voulu, mais tout peut changer encore. Je suis jeune et j'ai bientôt fini mes études, encore 2 ans et je pourrais travailler.

Je sors de ma rêverie en sentant une légère douleur au niveau des joues, je vois Alice me parler comme une enfant en essayant de prendre ma voix. Je ne peux m’empêcher de rire, je devrais vraiment arrêter de la prendre pour une petite fille, car elle est loin de l'être. Elle a du grandir vite et je voudrais qu'elle rattrape le temps d'enfant qu'elle n'a pas eu.

Le fais qu'elle soit d'accord avec mon idée de tatouage me fais sourire. Je ne me vois pas aller me faire tatouer avec quelqu'un d'autre qu'elle du moins pour le premier. Qui sait, si ça ce trouve j'aurai envi de faire plus de tatouage après ça. L'important pour moi c'est qu'il est une signification, je ne veux pas d'un tatouage pour faire « genre » ou parce que c'est à la mode. Pour moi c'est un acte réfléchit qui doit refléter quelques choses d'important.

Ou alors « chacun a ses secrets » toujours en français avec un petit cadenas...Dans le dos là tu en penses quoi ?

Je me retourne pour lui montre le bas de ma nuque juste entre les épaules. C'est l'endroit que je pense pour faire ce tatouage. Vu que c'est une phrase je ne peux pas le faire n'importe ou. Et l'avantage c'est qu'avec mes cheveux ou le haut que je mettrais on ne le verra pas forcément, il pourra être discret et voyant en même temps.

Je me retourne pour regarde Alice et avoir son avis. J'ai tellement hâte de me faire tatoué ! Je pense que je vais stresser une fois que je serai dans l'institut. Je prend ma tasse et la met dans le lavabo. Je la regarde quelques minutes avant de finir par la laver. Faire la vaisselle, voilà une chose que je détestais, heureusement que l'on a un lave vaisselle, mais pour une tasse pas besoin de l'utiliser.

Je te préviens, tu ne regardes pas sur internet pour le chat jusqu’à demain matin. Te connaissant tu vas regarder tout de suite et tu n'as pas dormir.
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Mer 29 Mai - 3:51

Je trouvais qu’Harmony était une femme magnifique, extraordinaire et charmante… Elle était attentionnée, adorable, drôle et gentille. Je me demandais pourquoi elle n’avait pas de garçon pour elle, un mec vraiment bien. Je pouvais voir dans ses yeux quand elle voyait un couple se promener dans le parc qu’elle était malheureuse de ne pas avoir son copain, celui qui la rendrait heureuse. Plusieurs fois j’ai essayé de jouer les entremetteuses mais je n’y arrivais pas, j’étais nulle en relation amoureuse et j’avais peur des garçons alors je n’étais pas capable de trouver un mec pour elle. Bon bon bon, je dois l’avouer je n’ai pas tendance à me laisser marcher sur les pieds et j’étais fouineuse comme jamais mais Harmony était comme ma mère et je tenais à elle assez pour m’occuper d’elle et m’en soucier. Ça ne me dérangeait pas qu’elle me prenne pour une petite fille, au contraire, j’adorais ça. Je ne pouvais pas cacher que j’étais une personne naïve et calme, que j’étais facilement manipulable et contrôlable, s’était bien qu’une personne soit présente pour me surveiller. Je suis contente qu’Harmony décide de vivre cette expérience, celle du tatouage. Je trouve que c’est important de la vivre une fois dans sa vie, certes, j’avais peut-être abusé un peu dans les tatouages mais j’avais une vie importante, quelque chose d’important à raconter du moins. J’étais du moins énervé qu’elle décide de me choisir comme partenaire, ça prouvait qu’elle me faisait complètement confiance. ‘’ J’aime bien le petit cadenas et la phrase, je trouve ça mieux que l’autre. ‘’ Dis-je en souriant presque jusqu’à mes yeux. J’étais contente qu’elle décide ça et qu’elle y est pensée, je l’avais tanner tellement de fois. ‘’ Mais je veux choisir le chat ‘’
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Jeu 30 Mai - 15:23

Je fini pas essuyer mon tasse et la range. Je m’étire un peu avant de regarder autour de moi, demain je devrais faire un peu le ménage. Je le ferais s'en doute avant qu'on sorte, je n'aime pas quand l'appartement est sale ou mal rangé. Bon est est pas vraiment sale mais je sais que cela fait quelques jours que je n'ai pas passer un petit coup et cela me stressais un peu.

Je passe un petit coup sur le plan de travail, où on a bu nos boissons. Je ne prend pas la tasse d'Alice ne sachant si elle a finis avant de continuer mon petit tour dans la cuisine avec mon torchon passant par ci par là. Cela était un signe que je stressais.

Tu vas choisir ton chat t'inquiète pas mais je te connais tu es capable de chercher toute la nuit et demain tu seras de mauvaise humeur parce que tu n'auras pas dormi.

Je la sermonne un peu, mais moi aussi quand je ne dors pas assez je suis de mauvaise humeur. Il ne fait pas me chercher quand j'ai presque fais une nuit blanche. D'ailleurs mon frère a du subir de nombreuse fois ma mauvaise humeur matinale, mais heureusement ce n'est pas si souvent que ça.

Quand tu as fini met ta tasse dans le lavabo je la laverai demain. Faut que je range un peu le bazars que j'ai mis dans le bureau.

Je jette le torchon dans un coin de la cuisine avant de me diriger d'un pas traînant vers le bureau. Je pousse la porte est gémi en voyant tout les livres qui sont éparpiller un peu partout. Je prend mes cours et empile sur le bureau pour faire un tas de papier froissé bien « ranger ». Je prends les livres et les ranges sur leur étagère un peu n'importe comment avant d'abandonner et de sortir de la pièce.

Je vais me coucher, il est tard...ou tôt plutôt, tu as intérêt à en faire autant.

Je la montre du doigt d'un air menaçant que je n'arrive pas à garder longtemps tellement je suis fatiguée.

On reparle de tous ça demain matin. Allez, bonne nuit ma tomate.

Je lui fais un signe de main avant d'entrer dans ma chambre et de fermer la porte. Je prend mon courage à deux mains pour le déshabiller et aller dans ma salle demain pour prendre une douche avant de me coucher.
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Jeu 6 Juin - 5:12

Je n'aimais pas ça quand Harmony s'amusait à frotter tout ce qui se trouvait dans l'appartement... J'avais l'impression qu'elle faisait ça pour ne pas me voir ou ne pas m'entendre parler, qu'elle était distraite par quelque chose qui m'échappait... Et curieuse comme j'étais je n'aimais pas ne pas savoir quelque chose. Harmony était un livre ouvert pour moi, je n'avais pas besoin de lui demander ce qui see passait, je la savais et s'était comme ça. Habituellement elle m'aurait demandé si ma tasse était vide et si j'allais finir de la boire... Si j'aurais répondu non, elle m'aurait forcé à finir et elle aurait nettoyé ma tasse par la suite... Pourquoi ne le faisait-elle pas maintenant? Harmony se sentait vraiment coupable ou elle n'allait pas bien? '' Je ne suis jamais de mauvaise humeur... Et puis je te connais aussi, tu vas chercher avant moi et je ne trouverai pas le chat que je veux... C'est important pour moi, je n'ai jamais pu en avoir quand j'étais au couvant '' Dis-je en baissant les yeux, je voulais qu'elle comprenne pourquoi je voulais rester toute la nuit debout... Je voulais que mon premier chat soit parfais. Je n'éprouvais pas de difficulté avec les nuits blanches... J'étais le genre de personne qui ne faisait pas ses devoirs quand elle avait le temps mais juste avant l'examen ou la remise donc j'en faisait souvent des nuits blanches. '' Oui maman '' Dis-je avec agacement... Je la retrouvais bien là mon Harmony... Je savais qu'elle allait me dire ça, je le savais. Je passa une main dans mes cheveux en l'observant s'éloigner tout en me disant que j'étais forcé d'aller me coucher ou du moins que j'étais mieux de le faire. Je lui fis une grimace quand elle me tourna le dos puis j'alla déposer ma tasse dans le lavabo. Je passa une main dans mes cheveux de nouveau puis j'alla dans mon lit en fredonnant... Je n'étais pas fatigué merde. Je pris mon cellulaire puis je commença à jouer à l'un de mes jeux préféré, Tétris.

[HJ: Désolé du retard, j'ai eu des problèmes d'ordinateur et j'ai pas pu prévenir ]
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Jeu 6 Juin - 16:37

Je m'en voulais un peu de me comportait comme une mère avec elle des fois, mais j'ai tellement peur pour elle que je ne veux pas qu'elle aille trop dans l’excès. Elle en a tellement bavé quand elle était plus jeune que maintenant j'aimerai la protéger pour qui ne lui arrive plus rien de mal.

Je soupire en laissant couler l'eau sur mon corps, je reste un petit comment comme ça avant de commencer à me savonner et à me laver les cheveux. Zut ! J'aurai pas du me laver les cheveux, je vais devoir les sécher, tant pis maintenant que c'est fait je n'ai pas le choix. Je coupe l'eau et prend rapidement une serviette pour ne pas avoir froid, je suis une frileuse en sortant de la douche.

Je pose mes petits pieds sur le tapis de douche rouge, il est tout doux en plus c'est super agréable. Je me regarde dans la glace et fait la grimace, mon dieu qu'est ce que je suis moche. Tu m’étonnes que je n'ai toujours pas de copain. Je retire ma serviette pour me contempler entièrement et me trouver tout les défauts du monde : trop maigre, les genoux difformes et j'en passe.

Je soupire en remettant ma serviette autour de moi. Mon regard se pose sur mon téléphone portable que je prends entre mes mains pour envoyer un message à ma colocataire. J'aime bien discuter avec elle par message alors qu'on est toute les deux là, ça nous évite de gueuler pour se parler quand on est pas dans la même pièce et de réveiller les voisins.

Tu sais que quoi qu'il arrive c'est toi qui aura le dernier mot sur le choix du petit bout.

J'appuie sur envoyé et repose le mobile à l’abri de l'humidité. Je prends une autre serviette et me sèche les cheveux frénétiquement, j'aurai pue me les arracher. Je chantonne tout en branchant mon sèche cheveux, je m'en sers même comme micro, avant de mettre de la musique mais pas trop fort pour ne pas déranger Alice si elle dort déjà ou les voisins.

C'est mieux comme ça !

[ T'inquiète pas, j'avoue que hier je me suis un peu inquiété mais tu es là alors tout va bien !]
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Sam 8 Juin - 5:28

J'aimais qu'elle joue les mamans.... Je n'avais presque pas connu ma mère et même si je sais comment les gens qui ont une mère la trouve chiante, moi tout ce que je voulais s'était d'en avoir une. Harmony comblait ce manque et je lui en étais reconnaissante, elle était la seul en qui j'avais réellement confiance, je l'adorais. Je n'avais pas envie de dormir, j'étais entre le seuil de la fatigue extrême et celle qui ne voulait plus dormir. Je ne voulais pas perdre mon temps à essayer de fermer l'oeil quand je savais parfaitement que je n'allais pas réussir à dormir. Je passa une main dans mes cheveux en m'assoyant sur mon lit en indien. J'alla prendre ma guitare et mon petit calepin puis un crayon. Je repris place sur mon lit puis je commença à écrire une chansons... Quand je n'avais pas sommeil s'était ce que je faisais. Je passa de nouveau une main dans mes cheveux pour enlever les cheveux rebelle qui me tombait toujour sur le visage. Je pris mon cellulaire qui vibrait en souriant. J'adorais qu'en Harmony m'envoyait des textos. Je lui répondis un sourire aux lèvre. '' Oui je sais... Tu sais que tu devrais chanter plus souvent, je devrais te présenter au mec qui à une maison de disque et qui produit des artiste ma magnifique colocataire adoré '' écrivais-je en ajoutant plein de sourire... bon je savais que si j'étais un peu plus licheuse j'allais avoir une moins grosse colère quand elle me verrait jouer de la guitare sur mon lit.
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Lun 10 Juin - 15:32

Je chante avec l'aide de la brosse an guise de micro, je fais quelques petites pas de jambe avant de frôler la catastrophe et de m'écraser par terre. Je décide de rester sur place face à mon miroir et à me brosser les cheveux sagement. Un jour je vais vraiment m'écraser par terre et il n'y aura plus d'Harmony.

Je pose la brosse et me prépare à me sécher les cheveux avant de changer d'avis. Je décide de me faire une tresse et de les laisser sécher naturellement pour avoir les cheveux tout boucler le lendemain. J'aime avoir les cheveux long, je peux le faire plein de coupe sympathique.

Je chantonne en essayant une première fois de me faire un tresse, puis une seconde et une troisième fois en grognant. Finalement j'abandonne et regarde mon téléphone. Je souris à la vue du message d'Alice et regarde l'heure. Elle ne doit pas dormir, peut être qu'elle pourrait m'aider. Je prends ce qu'il faut, c'est à dire brosse à cheveux et élastique. Je vais dans ma chambre et je pose le tout sur mon lit.

Je me tourne vers mon armoire pour me choisir un pyjama. Mon choix se porte sur un T-shirt rouge avec un lapin blanc qui mange une carotte avec un short blanc. Je me regarde dans la glace comme si je m’apprêtais à sortir pour une soirée avant de prendre ce que j'avais posé sur le lit et de sortir de ma chambre.

Je ferme la porte doucement, sur la quelle est écrit à la peinture mon prénom. Cela faisait un peu enfant, mais quand on est en collocation c'est toujours mieux d'avoir le nom de la personne propriétaire de la pièce, surtout quand on ne connaissait pas la personne avec qui on partageait l'appartement. Heureusement, j'avais la chance de partageais mon appartement avec Alice, que je connais depuis...longtemps.

Je m'avance vers la porte de mon amie et frappe doucement à celle-ci.

Alice, tu pourrais m'aider à me coiffer pour dormir ?

Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Mer 12 Juin - 4:16

J'aimais entendre de nouveau talent, j'avais l'impression qu'il sortait de l'ordinaire, qu'il était rafraichissant à leur façon. Harmony avait du talent même si elle l'ignorait, elle aimait chanter dans sa douche et quand elle faisait le ménage ou qu'elle cuisinait. J'ignorais si elle avait décidé de ne pas chanter ou de ne pas être populaire pour ne pas me voler la vedette mais je n'avais pas peur... Je comptais bien la rendre populaire derrière son dos... Et maintenant j'avais un contact! MOUAHAHA! J'étais contente qu'Harmony me laisse un peut tranquille, habituellement elle entendait une note de ma guitare tard le soir et elle arrivait dans ma chambre avec une bouille frustré... Détrompez-vous, ce n'est pas parce qu'elle n'aime pas m'entendre jouer, Harmony est ma plus grande fan seulement elle n'aime pas que je m'endorme tard, elle dit que j'ai mauvaise humeur le matin quand je dors mal. Je commença à jouer ma première note, tout me venait le soir avant de dormir, je composais toujours mes plus beaux chefs d'oeuvres quand j'écrivais le soir. Je déposa mon crayon fière d'avoir trouvé une mélodie qui me convenait. J'étais contente de voir qu'il ne me restait qu'à écrire les paroles, je déposa ma guitare tout en prenant mon crayon pour écrire mes paroles... J'étais concentré quand Harmony entra dans ma chambre... Étrangement elle n'avait pas répondu à mon texto même si je lui avais parlé d'un garçon, je m'attendais à une réaction beaucoup plus intense que ça. Je passa une main dans mes cheveux en lui souriant '' Bien sur que je peux t'aider '' Dis-je en souriant. Je laissa mon calepin de côté en souriant, puis je me tourna vers elle en lui faisant une place entre mes jambes pour qu'elle vienne s'asseoir.
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Mar 18 Juin - 20:23

J'ouvre la porte en sautillant. Je la referme derrière moi et saute doucement sur le lit pour rejoindre Alice faisant attention à ne pas abîmer sa guitare. Je n'aimais pas trop quand elle jouait tard, pourtant j'adorai l'écouter.

Je m'installe confortablement en tailleur devant mon amie. Je lui donne une brosse à cheveux et un élastique. Je m’efforce à me tenir bien droite et à regarder en face de moi. Souvent, quand on me coiffe j'ai du mal à rester tranquille. J'ai toujours envie de bouger parce que quelque chose me gratte ou j'ai mal quelque part et que c'est désagréable. Cette fois par contre la fatigue me gagne donc je n'aurai pas de mal à rester tranquille.


Alors comme ça tu es en contact avec un manager ? J’espère qu'il n'est pas bizarre.

Dans le domaine de la musique on peut vite tomber sur des gens louchent, enfin c'est l'impression que j'avais. Je suis peu être trop protectrice avec Alice, je devrais me calmer un peu et la laisser vivre, apprendre par elle même.


Je pourrais venir avec toi lors de ton premier rendez vous ?


C'est plus fort que moi. J'aimerai bien qu'un ami à nous masculin vienne aussi ou alors aille avec elle si je ne viens pas. Je serai plus rassurée de savoir qu'elle est avec quelqu'un que je connais. J'ai une attitude de maman poule quand je mis met.


Désolé, je te soutiens. Tu vas tout déchirer !


Je le pensais vraiment. Alice à un grand talent, qui pour le moment n'est pas encore reconnu. Il faudrait qu'elle joue un jour dans le bar ou je bosse.


Désolé du temps de réponse et de la qualité x/
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Ven 21 Juin - 4:40

J'observa Harmony avec un sourire jovial, elle me faisait souvent sourire comme ça, avec sa joie de vivre et sa bonne humeur tardive comme matinale. Je passa une main dans mes cheveux puis j'écarta mes jambes pour qu'elle puisse se faire une place elle-même. Une fois assise, je pris la brosse et l'élastique qu'elle me tendait puis je commença à brosser ses cheveux tranquillement. J'aimais beaucoup jouer dans les cheveux, ça me rappelait ma mère au couvant, la soeur qui s'amusait à me peigner les cheveux quand il était mouillé avant que je m'endorme. Je me mordilla la lèvre quand j'entendis son sujet de conversation... Je savais qu'elle n'allait pas faire la sourde oreille longtemps. J'ignorais si j'avais envie de lui parler de ce mec étrange, je le trouvais moi-même réellement très étrange et j'ignorais quoi en penser... Le milieu me faisait peur, après tout, moi je n'avais rien demandé. Tout ce que je voulais s'était jouer ma musique et m'amuser, ce que je faisais parfaitement bien dans les petits bars ou je jouais. 

'' Je ne suis pas réellement en contact. En fait, il m'a donné sa carte et il espère que je le rappelle... Il est venu l'autre soir m'entendre chanter au petit bar. Je me suis fait harceler par un mec en coulisse et il m'a défendu. Il a réparé mon chapelet que le mec avait cassé puis il m'a demandé de prendre un verre, il n'a pas pris d'alcool, il me disait qu'il ne buvait pas... Je sais pas quoi en penser, je veux dire... j'ai toujours voulu être une musicienne et je pense que j'ai le talent pour ça seulement est-ce que je veux vraiment faire confiance à une personne quand il s'agit de ce que je vais chanter? ''

Je passa une main dans mes cheveux de nouveau puis une fois ses cheveux complètement démêlé, je pris l'élastique pour lui faire une tresse parfaite... Habituellement Harmony bougeait beaucoup plus, soit elle était réellement inquiète par ce qui se passait dans ma vie ou soit elle était vraiment fatigué... J'espérais que ce soit la fatigue, je n'aime pas qu'elle se fatigue à s'inquièter inutilement.

'' Tu peux venir si tu le souhaite ''

Dis-je tranquillement tout en me couchant dans mon lit et en l'observant. Je sais qu'elle se sentirait mieux si elle m'accompagnais et je n'étais pas contre, ça me faisait peur à moi aussi.

'' Tu es ma plus grande fan et je le sais, t'inquiète pas ''

Dis-je en lui souriant pour qu'elle comprenne que je ne lui en voulais pas, j'étais contente qu'elle s'occupe de moi, qu'elle pense à moi et qu'elle prenne autant à coeur ma réussite... Je pouvais réellement conté sur elle, elle était ma vraie amie. 

[désolé de mon retard j'avais pas vu ta réponse :$ ]
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Dim 23 Juin - 12:40

Son histoire avec cet homme n'était pas rassurante. Après on se fait souvent des idées sur les gens qu'on ne connait pas. Elle aurai pu me raconter n'importe quoi d'autre, j'aurai trouver l'homme bizarre. On se fait toujours une première idée des gens, même quand on ne les a pas vu. Si cette première impression est mauvaise c'est difficile pour qu'elle change par la suite. C'est ce qui est nulle des fois avec les hommes, le besoin de juger les gens pour se sentir mieux dans sa peau, dans sa vie.

On est toujours incertain sur sa propre vie mais pas sur celle des autres. Beaucoup de monde son très étroits d'esprit et ne pense qu'a eux et ils oublient les gens qui les entours. Je veux me faire ma propre idée et essayé d'être objective. Je sautille doucement quand elle accepte que je l'accompagne. Je me tourne pour la regarder une fois qu'elle a fini de me coiffer.

Et si on prenez quelqu'un avec nous? On peut prendre Léo, Mathieu ou quelqu'un d'autre. SI on est accompagné par un garçon si l'autre là est vraiment bizarre il osera rien. Tiens on a qu'a demander à Noah il est aussi dans le domaine de la musique. Tu sais c'est le garçon qui joue souvent dans le bar ou je bosse.

Je touche mes cheveux pour sentir les mouvements de la tresse que Alice vient de me faire. J'aime beaucoup quand après mes cheveux sont lâcher et ondulent gracieusement. J'aime beaucoup avoir les cheveux long, je peux faire plein de coiffure et j'adore ça.

Enfin on verra le moment venue...tu vas le rappeler quand?

Je m'emporte facilement quand quelques choses d'important va arriver. Il faut que je me calme un peu, surtout pour mon futur travaille. Cela n'a rien à voir mais il faut que j'appelle mon frère pour lui demander de ses nouvelles. Sa fait un moment que je ne l'ai pas vue, il doit être très occupé avec son travail.

Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Mar 25 Juin - 18:39

Je ne faisais pas confiance aussi facilement qu'Harmony quand il était question de mec... Je ne connaissais pas beaucoup Neal mais je savais que s'il venait dans un bar miteux sans boire juste pour entendre une fille amatrice qu'il ne connaissais pas, s'était parce qu'il n'était pas totalement mauvais... Bon d'accord ça ne m'empêchait pas d'avoir peur de lui, horriblement peur de lui mais il m'avait défendu quand ce mec avait essayé de me toucher, il avait réparé mon chapelet comme s'il comprenait le sentiment que j'avais ressentit. Alice reprend toi, tu joue encore les petites filles naïve qui va finir par se faire avoir, c'est pour ça que tu dois amener Harmony à ta rencontre, tout le monde peut te duper. Je ne voulais pas qu'Hamorny soit trop dur avec lui, je ne voulais pas gâcher mes chances... J'avais la chance d'avoir ce que je voulais avoir depuis longtemps, une carrière en musique et une maison de disque qui aimerait ce que je fais et non qui essayerait de créer une autre version plus fade de moi.

'' Mais Harmony Neal n'est pas un garçons bizarre, il l'est mais de la bonne façon je pense... J'ai peur de tout les hommes alors je crois que c'est plus un blocage avec sa masculinité qu'autre chose... À deux on devrait le maitriser non? ''

Dis-je doucement en passant une main dans mes cheveux... Je ne voulais pas qu'elle pense que je défendais ce qu'il était, il restait un homme après tout, seulement il me donnait ma chance alors pourquoi ne pas lui donner la sienne? J'écouta sa question en me mordillant la lèvres..

'' Je ne sais pas encore si je vais le rappeler '' Dis-je doucement en passant une main dans mes cheveux inquiète de ce qu'elle allait penser de moi... Je ne voulais pas qu'elle pense que je jouais avec elle, que je lui faisait perdre son temps, je voulais tout simplement être sur de mon choix.
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   Ven 5 Juil - 17:56

J'écoute Alice défendre cet homme qu'elle ne connaissait pas ou presque. Elle est gentille avec tout le monde et a tendance à croire que personne n'est vraiment mauvais. Je le croyais aussi, mais cette vision à changé depuis bien longtemps. D'un coté elle n'a pas tort, je ne le connais pas et je n'ai pas le droit de juger quelqu'un que je ne connais pas.

Je réfléchis un peu, sur tout ce que j'ai vu et vécu et ce que je veux faire. Alice a trouver sa voie, la musique. Certes je veux être dans la médecine, mais depuis un certain temps je veux me spécialisé par dans un hôpital mais en tant que psychiatre. C'est un peu spéciale comme domaine, c'est pour sa que je me pose beaucoup de question la dessus.

Il faut que j'arrête d'y penser ce n'est pas la question. Je regarde droit devant moi et aperçoit le reflet de mon amie et le mien dans le miroir. Je souris, je trouve qu'on ressemble a une famille, deux sœurs lors d'une soirée confidence.

Tu devrais appeler, demain d'ailleurs. C'est peut être l'occasion que tu as pour réaliser ton rêve. Si tu n'appelles pas tu vas le regretter toute ta vie.

On a tous des regrets dans la vie, le regret ne pas être allé parler à cette personne ou de pas avoir passé cette porte pour un boulot. Il est plus dure de vivre avec une chance manqué à cause de la peur qu'avec un refus qu'on peut facilement oublier.

J'imagine déjà ma petite tomate quitter l'appartement pour faire une tournée dans toute l’Australie parce qu'elle sera devenue une grande star. J’exagère un peu, mais je crois en elle. Alice a une voix magnifique et différente, elle n'est pas banale. En plus, elle écrit ses propres textes et joue de la guitare, elle a tout pour réussir, sauf peut être la confiance en elle qui lui manque un peu.

Bientôt tu seras une grande star et tu signeras des autographes.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quand on fait au dernier moment (PV Alice)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand on fait au dernier moment (PV Alice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.
» Que faire à la plage quand il fait chaud? Mater evidemment!
» Quand la neige s'illumine. [Aku]
» Quand faire évoluer Evoli en Mentali
» Quand Pandore fait sa râleuse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Viens avec nous au pays des kangourous
 :: memories of you :: Archive: RPS inachevés
-