AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pas de nombre de ligne exigées!
Welcome to Kawana Waters!
Le forum a ouvert ses portes le 11 mai 2013.
Aucune prise de tête, que du fun!
Fun, fun, fun! Oh et aussi du feu!
Il y en a qui s'amuse avec le feu!
Et si toi aussi, tu rejoignais le clan des pyros?

Partagez | 
 

 Jazmine ♠ La foi, c'est continuer à croire quand tu sais que tu ne peux rien faire d'autre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message





MessageSujet: Jazmine ♠ La foi, c'est continuer à croire quand tu sais que tu ne peux rien faire d'autre.    Ven 17 Mai - 21:56




Jazmine I. Jones
feat Sophia Bush.

« And in the naked light I saw ten thousand people, maybe more. People talking without speaking. People hearing without listening. People writing songs that voices never share and no one dared disturb the sound of silence. »

    Nom : Jones.
    Prénom : Jazmine Isis.
    Date de naissance : 22 Aout 1984.
    Nationalité : Australienne.
    Lieu de naissance : Kawana Waters
    Statut civill: Célibataire.
    Orientation sexuelle : Hétéro.
    Classe sociale : Riche.
    Emplois ou études : Organisatrice de fête.
    Chanson favorite : We are young - FUN
    groupe : kangourou




Commençons d'abord avec mes qualités, voulez-vous? On ne le dirais pas mais, je suis quelqu'un qui sait est très sérieuse quand, il faut l'être et c'est une qualité que toute bonne organisatrice de fête doit avoir. Ne pas laisser la panique me gagner en gardant mon calme, je sais faire! Astucieuse, je suis un peu une MacGuyver au féminin, trouvant toujours une solution face à un problème même si, je dois mettre les mains à la pâte. Chercher une pâtisserie encore ouverte en pleine soirée, mettre la main sur un DJ, une heure avant la fête, réparer à coups d'agrafe et de scotch une robe déchirée, c'est déjà fait! Je suis une femme très sociale et qui a le contact facile avec les autres, ce qui aide beaucoup dans mon métier même si, parfois, je dois être sévère pour me faire respecter. Mes amis proches sont ma seconde famille, je suis très soucieuse de leurs bonheurs et je suis toujours là pour eux, que ce soit pour leur donner des conseils ou les aider en cas de problèmes et de doutes. Oui, je leur offre quand, il le faut une oreille pour écouter, une épaule pour pleurer et mes deux bras pour les réconforter. Après tout, ça sert à cela les amis, non? Attendre, n'est pas un problème pour moi, je fais en sorte de toujours trouver quelques choses à faire, pour ne pas perdre mon temps ou sinon, je me perds dans mes pensées, imaginant ce que je ferais plus tard, fantasmant sur certains hommes rencontrer récemment...oui être une rêveuse a de très bons côtés. Dragueuse dans l'âme, j'aime jouer, charmer, flirter mais, cela ne devient jamais sérieux, non, je suis du genre volatile et être en couple n'est pas dans mes projets pour l'instant. Déterminé, je me donne à fond pour réaliser tout mes projets, que ce soit pour créer à chaque fois, la meilleure soirée possible ou encore pour arriver à mes fins avec un homme. Je n'ai pas froid aux yeux et j'adore tenter plein de chose comme l'escalade ou encore des plats exotiques et inconnues. Je dis toujours le fond de ma pensée mais si, ça ne va as faire plaisir, au moins, personne ne peut dire que je ne suis pas franche. Si j'étais l'un des sept pêchers capitaux, sans aucun doute, je serais la gourmandise! J'adore manger de bons petits plats ou encore me goinfrer de gâteaux mais, je tiens beaucoup trop à ma ligne pour me laisser aller alors, je fais attention et pratique beaucoup de sport. Le pire, c'est durant mes soirées que j'organise, c'est dur de ne pas résister devant un stand rempli de nourriture, heureusement que mon travail me prend toute mon attention!

Passons à mes défauts, même si je n'aime pas trop en parler! Je suis strict dans mon travail, très strict même! Si je donne des ordres, ce n'est pas pour jouer les minis-chefs mais, parce que mon travail me donne beaucoup de responsabilités. Je déteste les films d'horreur et les blagues qui font peur, pour la simple et bonne raison que je suis une vraie peureuse qui sursaute vraiment pour un rien! Si vous me faites peur alors, courrez loin très loin, sinon vous prendrez mon pied aux fesses! Je déteste qu'on me ment, à quoi bon cacher la vérité alors que, celle-ci sortira tôt ou tard et puis ne dit-on pas "faute avouée, à moitié pardonnée?". Mon côté dragueuse est aussi l'un de mes défauts, je vais parfois trop loin quand, je joue les séductrices, m'attirant parfois des foudres de certaines filles pas contentes de me voir trop près de leurs petits amis... Je m'arrête toujours quand celui que je drague n'est pas célibataire, je suis une charmeuse, oui, mais, pas une briseuse de couple! Bien que quand je me mette à "rêver", ça arrive… Je déteste recevoir des ordres, je fais en sorte de rester calme et de faire ce qu'on me dit sans broncher quand il s'agit du travail, il faut dire, j'ai tellement l'habitude dans donner…

Ce n'est pas l'une des pires choses qui me soient arrivé dans la vie mais, elle est pas mal à raconter. C'était le bal du lycée, le dernier avant de devoir dire adieu lycée et bonjour faculté ! Je portais cette magnifique robe couleur ivoire, elle était magnifique et unique pour la simple et bonne raison qu'un créateur l'avait fait spécialement pour moi. C'était une idée de ma mère, elle voulait que j'aie la robe parfaite pour cette soirée et elle l'était, une pièce vraiment splendide. Donc, mon cavalier vient me chercher et direction le lycée ! La piste de danse était pleine a craqué, tout le monde se déchaînait sur une vieille chanson des années 90, l'ambiance était vraiment là et même les profs dansaient ! Bref, on passe un moment à se déchainer sur le dance floor et puis on décide de faire une pause, le temps de reprendre notre souffle et de remplir nos estomacs. Je me suis assise sur ma chaise quand soudain, j'entendis un « CRAAAAC !! » J'avais tout de suite compris que ma robe venait de se déchirer au niveau du bas de mon dos. Je suis resté sans bouger, n'en revenant pas de ce qui venait d'arriver, j'avais les yeux aussi ronds que deux cerises et je devais faire une tête assez bizarre, puisque la fille de ma table me regardait comme si j'étais dingue. Je me suis excusée et j'ai filé dans les toilettes en marche arrière, une main posée sur ce trou qui venait tout juste de se créer et qui rendait ma soirée compliquée. Une fois dans les toilettes des filles, j'ai fermé à clef derrière moi et regardé à travers le miroir, si c'était aussi grave que cela en avait l'air et....comment dire...c'était le cas, le trou faisait au moins dix centimètres de large et était tellement bas dans mon dos qu'on pouvait y voir mes sous-vêtements. Heureusement, l'homme d'entretien était passé par là plus tôt dans la journée pour réparer un lavabo et avait oublié quelques outils dans une caisse en plastique. Je me suis précipitée sur le scotch et mis assez de bande adhésive pour réparer ma robe et cacher mes fesses. Le seul problème, c'est qu'un scotch couleur noir sur une robe couleur claire, c'est hyper voyant ! Mais, cela ne m'a pas gâché ma soirée, heureusement !



Prenez votre ordinateur ou votre ipod et écoutez vos musiques en mode aléatoire, la première chanson sur laquelle vous tomberez, correspondra à l'opening credit de votre vie, continuer au fur et à mesure, jusqu’à arriver à end credit.
Opening credit: Karen's Cafe by Bethany Joy Lentz
Waking up: the compromises by the format
First day at school: room on the 3rd floor by McFLY
Falling in love: The happening by The supremes
Fight song: Save me by Tyler Blackburn
Prom: I need a minute by Imagine Dragons
Life: Born to run by Bruce Springsteen
Mental breakdown: Sirens by Angel & Airwaves
Driving far away: Bohemian like you by The Dandy Warhols
Flashback: The thanks I get by Erik Hassle
Wedding: Together by Avril Lavigne
Birth of child: The rock show by blink 182
Final battle: Last to die by Bruce Springsteen
Death scene: Transylvania by McFLY)
Funeral song: Again by Flyleaf
End credit: I'll steack around by Foo Fighters



Je m'appelle Elodie et j'ai 25yo. J'ai connu le forum grâce à un kangoo qui faisait que de bondir encore et encore et encore et encore! et je le trouve joli. Ma fréquence de connexion est de quatre sur sept en rp et de sept sur sept pour mon activité. Je viens de France. J'ai pris Sophia Bush comme célébrité et le mot de passe est ok by Camy.

FICHE CRÉÉE PAR THISH.


____________________________________________________





Dernière édition par Jazmine I. Jones le Ven 17 Mai - 22:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t122-jazmine-la-foi-c-e





MessageSujet: Re: Jazmine ♠ La foi, c'est continuer à croire quand tu sais que tu ne peux rien faire d'autre.    Ven 17 Mai - 21:56




it's my life !
« Je pense que l'idéal, c'est d'avoir un homme qui te fasse rire, un homme en qui tu as confiance et un qui sois très, très sexy, et après, le plus important, c'est de tout faire pour que ces trois hommes ne se retrouvent jamais face à face. »
Dans le monde, il y a deux genres de personne, d'un côté ceux qui se laissent guider par l'amour et de l'autre, ceux qui préfèrent miser sur leurs vies professionnelles, pour être sûr d'avoir un futur stable et de jamais avoir le coeur mis en pièce. Je suis de ceux qui préfèrent être riche et célibataire plutôt que d'être pauvre et amoureux. Je pense à moi en premier, à mes besoins et à ce chemin sur lequel, je marche chaque jour de ma vie, est-ce que c'est égoïste de vouloir être assuré, que quoi qu'il se passe dans ma vie, j'ai les ressources nécessaires pour aller de l'avant ? Peut-être...mais, je suis comme cela et je ne veux en aucun cas changer, je suis une femme d'affaire, une grande indépendante et qui plus est, une droguée de travail ! Enfin c'est tellement facile d'être addict de mon job, c'est tellement passionnant, fascinant, distrayant, intéressant et j'en aime chaque partie. Je suis une organisatrice de fête, que ce soit un mariage ou un gala de charité, je touche à tout et c'est assez diversifié. Ma société "Make it Sparkle !" N'aurait jamais vue le jour sans l'aide de ma petite maman, une femme aussi forte que moi et qui a élevé toute seule ses enfants, après le décès de son mari. J'avais neuf ans, quand le drame c'est produit, les premiers temps furent horrible pour ma mère et étant l'ainée, j'ai dû m'occuper de Hazel et Marcus, donnant à ma mère assez de temps pour se remettre sur pied. A partir de là, beaucoup de choses ont changées dans la famille, d'abord ma mère a commencé à nous couver au point de jouer la pire mère poule qu'une femme peut être et puis, quand mon frère a commencé à assimiler les choses, il est devenu un petit rebelle, me donnant parfois de grandes envies de le frapper, envie que j'avais fait du mieux de retenir, jusqu'au soir où, après une de ses bêtises, j'ai craqué et je l'ai frappé. A cette période, il avait 15 ans, l'âge ou les conneries sont de mises, j'aime penser que l'avoir remis en place l'ait aidé à voir les choses d'un angle différent, au point de mûrir juste assez pour savoir, quand il va trop loin. Au moins, avec Hazel, il n'y a eu aucun problème, il faut dire que c'est une vraie perle, la fille la plus douce sur terre. Elle me prend comme modèle et cela, je peux vous dire, à tendance à me mettre un peu de pression, parce que je ne suis pas vraiment « la » personne à suivre, enfin...c'est mon point de vue.

J'ai toujours su ce que je voulais faire de ma vie, à vrai dire, le jour où cette brillante idée m'est venue est encore gravée dans ma mémoire. J'étais au troisième mariage de ma tante maternelle, je me baladais dans les « coulisses » regardant tout ce petit monde s’affairer pour rendre cette journée parfaite et mémorable. Dans la cuisine, il y avait cette magnifique femme, un carnet en main et un casque-micro accroché à sa tête, qui lui permettait d'être en contact avec son équipe. Durant tout le mariage, je la suivais de près, au point d'attirer son attention et de m'accorder un peu de son temps. Je me souviens lui avoir posé des tonnes de questions, je n'avais que sept ans, à ce moment-là et pourtant, j'avais trouvé que ce qu'elle faisait était vraiment intéressant, sa mission était de rendre les gens heureux, en s'assurant qu'ils passaient la meilleure fête possible. C'était ce que je voulais, faire en sorte que les gens soient heureux, au moins une fois. Alors que ma mère me tenait dans ses bras, tout en me berçant doucement au son de la musique, je lui ai raconté ma découverte du jour et que je voulais faire comme la dame, rendre les gens heureux. Elle me regarda, alors qu'un sourire se dessina sur ses lèvres, celui-ci était rempli d'amour et de fierté à mon égard, et puis, elle m'a dit que c'était un très bon choix et qu'elle serait l'a pour m'aider. Oui, si vous ne l'avez pas encore remarqué, j'aime ma mère plus que tout même si, elle a parfois tendance à en faire un peu de trop.

C'est bien beau de rêver mais, il faut encore travailler dur pour voir ce rêve s'exhausser. Après le lycée, j'ai attaqué l'université, choisissant de faire une licence en communication et marketing pour décrocher ce foutu diplôme qui me permettrait de faire mon job. Ce n'était pas facile et à un certain moment, j'ai cru que j'allais tout laisser tomber mais, ma mère était là pour me rassurer et me pousser à continuer, me répétant que ce n'était qu'une question de temps, avant de pouvoir commencer ma vie professionnelle et de devenir celle dont j'ai toujours voulu être. Je me suis accrochée de toutes mes forces et cela a payé ! Bon, je n'étais pas la meilleure de ma promo ou encore l'un des trois premiers mais, je n'en avais vraiment rien à faire, j'avais enfin ce foutu bout de papier qui finit par la suite dans un joli cadre sur le mur des diplômes de la maison familiale. Je vois encore ma mère et ma soeur crier, siffler au moment où le doyen de l'université a cité mon nom, pour que je puisse venir chercher mon certificat. Tout le monde les regardait comme si, elles étaient dingues ! Quelques semaines plus tard, mon petit bébé "Make it sparkle!" était né, grâce à la fortune, que mon père m'avait légué et à ma petite maman.

Mes clients sont tous riches voir aisés, pas que je les choisisse par rapport à leurs statuts sociaux mais, quand on est une fille de riche et qu'on a une mère qui parle de votre entreprise à tous ses amis, c'est ce qui arrive. Mon premier travail, c'était un gala de charité, je m'en souviens encore, comme si c'était hier, j'étais stressée et sur mes gardes pour le moindre problème. J'en ai retenu une leçon que j'ai toujours gardée en tête par la suite « être préparée à tout ». J'ai eu le droit à une paire de robes déchirées, à un gâteau en miette, des projecteurs en pannent et puis pour finir, la moitié de mes serveurs malades mais, j'ai quand mené ma mission à bien et la soirée c'est parfaitement déroulée. Cela fait maintenant deux ans, que je suis ma propre patronne et je suis une vraie pro, plus rien ne me surprend ou ne me frêne. Je ne parle pas vraiment de ma vie amoureuse, il faut dire qu'il n'y a pas grand-chose à y dire, j'ai connu des types, certain bien et d'autres, que j'aurais préféré ne jamais rencontrer ! Je suis toujours célibataire, à vraie dire, je ne me vois pas en couple pour l'instant, il faut déjà que je trouve le bon et ce n'est pas gagné, parce que j'ai tendance à me lasser rapidement oui, je ne suis pas du genre à reste plus de trois semaines avec le même homme. Vous avez dit compliquée ?


FICHE CRÉÉE PAR THISH.


Dernière édition par Jazmine I. Jones le Ven 17 Mai - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t122-jazmine-la-foi-c-e



Love song


✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Jazmine ♠ La foi, c'est continuer à croire quand tu sais que tu ne peux rien faire d'autre.    Ven 17 Mai - 21:59

Bon bah vu que tu me forces je te souhaite la bienvenue ici voila camychou

____________________________________________________



We clawed,
we chained,
our hearts in vain

We kissed,
I fell under
your spell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Jazmine ♠ La foi, c'est continuer à croire quand tu sais que tu ne peux rien faire d'autre.    Ven 17 Mai - 22:04

C'est bien! smile
Merciiii heart2

____________________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t122-jazmine-la-foi-c-e






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Jazmine ♠ La foi, c'est continuer à croire quand tu sais que tu ne peux rien faire d'autre.    Ven 17 Mai - 22:07

    Re-bienvenue Indiiiiie! Yeahhhhh
    Ze veux un lien quand tu auras terminé ta fiche. heart2

____________________________________________________



All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You got my head spinning. I don't know where to go from here. Cause it's you and me and all of the people with nothing to do, nothing to lose.  
©️YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t43-laila-i-feel-naked-





MessageSujet: Re: Jazmine ♠ La foi, c'est continuer à croire quand tu sais que tu ne peux rien faire d'autre.    Ven 17 Mai - 22:09

Merci! heart2
Avec plaisir! smile puppy

____________________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t122-jazmine-la-foi-c-e



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jazmine ♠ La foi, c'est continuer à croire quand tu sais que tu ne peux rien faire d'autre.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Jazmine ♠ La foi, c'est continuer à croire quand tu sais que tu ne peux rien faire d'autre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeu du dessin à continuer
» Christopher Paolini s'attaquera au Seigneur des Anneaux
» Confie moi tes rêves, qu'ils puissent continuer à vivre dans mes yeux si un jour ils s'éteignent dans les tiens.
» La vie doit continuer... |Baptême de Petite Nuit et Petit Éclair|
» Warren -« Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Quand grand-mère feuillage s'occupe de la paperasse
 :: My universe will never be the same, I'm glad you came :: Les koalas en liberté
-