AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pas de nombre de ligne exigées!
Welcome to Kawana Waters!
Le forum a ouvert ses portes le 11 mai 2013.
Aucune prise de tête, que du fun!
Fun, fun, fun! Oh et aussi du feu!
Il y en a qui s'amuse avec le feu!
Et si toi aussi, tu rejoignais le clan des pyros?

Partagez | 
 

 Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message



Invité


MessageSujet: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Sam 18 Mai - 18:50




Arizona Nevada Spencer
feat Lily Collins.

« On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible avec les yeux. »

    Nom : Spencer.
    Prénom : Arizona Nevada.
    Date de naissance : 11/09/1990.
    Nationalité : australienne.
    Lieu de naissance : Australie, Sydney.
    Statut civil: célibataire.
    Orientation sexuelle : hétérosexuelle.
    Classe sociale : modeste (riche, aisé, modeste, pauvre).
    Emplois ou études : en dernière année de master en psychologie du développement et détient une licence en journalisme.
    Chanson favorite : When I look at you - Miley Cyrus
    groupe : koala.




Gourmande : aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours aimé manger. Mais ce que j'aime par-dessus tout, c'est le chocolat. Je pourrais en manger tout au long de la journée ! Certains sont accrocs au café, moi je suis accroc au chocolat. Il me faut ma dose quotidienne sous peine de péter complètement les plombs.

Franche : je ne mâche pas mes mots. Ma père me l'a d'ailleurs toujours reproché. Si j'ai quelque chose à dire, je le dis. Même si ça peut faire mal, je fonce. C'est ça mon problème en fait, je ne réfléchis pas avant de parler. Il faudrait que j'apprenne à tourner sept fois ma langue dans ma bouche avant de l'ouvrir mais ça m'est impossible.

Loyale : lorsque j'ai un ami, je le garde. Ou je fais tout mon possible pour en tout cas. Il peut aussi tout me demander, dans la limite du possible et du raisonnable bien-sûr. Je serai toujours là pour lui quoiqu'il advienne.

Geek : étant journaliste, je vis au quotidien accrochée à mon ordinateur ou collée à mon téléphone portable. Mais même si ma profession ne me le permettait pas, je serais toujours collée à tous ces appareils électroniques. Il faut savoir vivre avec son temps et quelle merveilleuse ère que celle que nous vivons actuellement !

Maladroite : oh ça oui ! Qu'est-ce que je suis maladroite ! S'il y a quelque chose à faire tomber, c'est pour moi. Je ne finis jamais mes journées sans avoir cassé quelque chose. Ça a le don de m'énerver au plus haut point.

Rancunière : lorsqu'il arrive que quelqu'un me fasse du mal, j'ai énormément de mal à lui pardonner. L'amitié c'est sacré. Si on la gâche, on en paye les pots cassés.

Déteste le mensonge : je ne supporte pas qu'une personne me mente. Je ne dis pas que tout le monde me doit la vérité, je n'irais pas jusque là. Mais si un ou une ami(e) en vient à me mentir sur un point quelqu'il soit, la sentence n'en sera que néfaste.

Réservée : je ne me dévoile pas facilement. Je déteste parler de moi et lorsqu'il le faut, il n'est pas rare de me voir trembler ou bafouiller. Si je confie un secret à quelqu'un, je m'attends à ce qu'il le garde pour lui. C'est très difficile pour moi de devoir me confier alors si la confiance que je porte à une personne est bafouée, ce n'est plus la peine qu'elle revienne me parler.

Autant vous dire d'emblée que ce que je m'apprête à vous avouer n'est pas très glorieux. Mais je me lance... Un jour, j'ai voulu aller au cinéma, seule. Alors que je faisais la file pour m'acheter du pop corn, j'ai bousculé quelqu'un que je ne connaissais pas. Jusque là, rien d'exceptionnel. Je me suis excusée et j'ai poursuivi mon chemin jusqu'au caramel. Mais à peine fus-je servie, que je me suis retrouvée mon paquet de pop-corn en mains, à moitié rempli et le reste par terre. Je venais de bousculer de nouveau la même personne mais cette fois-ci ma nourriture en avait payé le prix. Je me suis de nouveau excusée et avec ma maladresse légendaire, j'ai bafouillé et je suis devenue toute rouge. Cette sortie ciné promettait d'être exceptionnelle...
Une fois dans la salle de cinéma, j'ai été prise d'une envie soudaine d'aller aux toilettes. Le genre d'envie qui vous prend au moment le moins opportun et qui vous tient jusqu'à ce que vous cédiez. Je me suis donc levée de mon siège pour rejoindre les toilettes. Je n'ai pas besoin de vous dire qu'en sortant de la salle de cinéma, la porte s'est cognée contre ce même inconnu des pop-corn et de la file d'attente. Après maintes et maintes excuse, j'ai enfin pu rejoindre les petits coins. Je me suis dépêchée pour ne pas avoir à rater le début du film. Mais lorsque j'ai retrouvé la salle au grand écran, toutes les places étaient prises sauf une : devinez laquelle. Si après ça on me dit qu'aucune puissance supérieure ne nous dirige, je mets mon poing dans la figure à celui ou celle qui osera prononcer ces mots ! Gênée et probablement rouge comme une pivoine, j'ai rejoins le seul siège vide de la salle de cinéma. Le jeune homme semblait gêné lui aussi de me voir débarquer à ses côtés. Il se demandait sûrement ce que j'allais bien pouvoir lui faire tomber dessus. Mais mes mains étaient vides, il y avait donc peu de risque pour que ma maladresse frappe encore. Eh bien le sort s'est acharné sur moi, encore une fois... Le siège n'étant pas en bout de rang, j'ai dû escalader les jambes de pas mal de personnes pour atteindre la place assise. Et arrivée à la terre promise, j'ai trébuché et je me suis retrouvée dans les bras du bel inconnu. J'ai appris à mes dépends qu'il avait une copine et que c'est déplacé de tomber sur le copain d'une autre fille. Finalement, je n'ai rien suivi du film que j'étais venue voir, bien trop gênée à rester clouée au fond de mon siège.



Prenez votre ordinateur ou votre ipod et écoutez vos musiques en mode aléatoire, la première chanson sur laquelle vous tomberez, correspondra à l'opening credit de votre vie, continuer au fur et à mesure, jusqu’à arriver à end credit.
Opening credit: What you want by Evanescence
Waking up: Where have you been by Rihanna
First day at school: What the hell by Avril Lavigne
Falling in love: When I look at you by Miley Cyrus
Fight song: Fighter by Darren Criss
Prom: My heart will go on by Celine Dion
Life: Beau malheur by Emmanuel Moire
Mental breakdown: Only teardrops by Emmelie de Forest
Driving far away: Drive by Vanessa Hudgens
Flashback: When you're gone by Avril Lavigne
Wedding: Mon ange by Grégory Lemarchal
Birth of child: L'amour est un soleil by Hélène Segara
Final battle: Journey to the cave by Nicolas Hooper
Death scene: Comment vivre sans toi by Caroline Costa
Funeral song: Wish you were here by Avril Lavigne
End credit: Oops I did it again by Lea Michele



Je m'appelle Hidden Passion ou Azalea et j'ai 22 ans. J'ai connu le forum grâce à Léo le foufou XD et je le trouve splendide fée . Ma fréquence de connexion est de 4/7 sur sept en rp et de 4/7 sur sept pour mon activité. Je viens de France. J'ai pris Lily Collins comme célébrité et le mot de passe est ok by Camy..

FICHE CRÉÉE PAR THISH.


Dernière édition par Arizona N. Spencer le Lun 20 Mai - 9:04, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Sam 18 Mai - 18:50




it's my life !
« The sky is red tonight We're on the edge tonight No shooting star to guide us »
« Bonjour mademoiselle Spencer. Veuillez prendre place je vous prie. Nous allons commencer. Je dois vous prévenir que si vous vous sentez gênée ou mal à l'aise, dites le nous et nous ajusterons l'entretien. »

Voilà comment commença mon entretien pour devenir journaliste. Je savais où je mettais les pieds mais ça n'empêchait pas mon estomac de jouer la java et de danser la zumba. C'était la fête dans mon abdomen et mon intestin était le chef d'orchestre. Je me demandais pourquoi j'étais là et pourquoi aujourd'hui. Il faut dire que se rendre à un entretien d'embauche alors qu'on est bon à rester au lit à cause de la fièvre, ce n'est pas très malin. Mais c'est comme ça. J'avais déjà dû décaler cet entretien pour cause d'examens universitaires, je ne pouvais pas me permettre de le rater une nouvelle fois.
A la voix de mon ''examinateur'', je sus que cet entretien n'allais pas être commode. D'accord, j'étais jeune et inexpérimentée mais ce n'était pas une raison de me juger de la sorte. Si j'avais su, je ne serais pas venue mais la magie n'existant pas, je me suis retrouvée contrainte de répondre à toutes les questions, sans exception.
Je me suis donc assise en face de mes deux bourreaux, jusqu'à qu'ils concèdent à me poser leur première question.

« Mademoiselle Spencer, pourquoi avoir choisi notre entreprise et pourquoi maintenant ?  Vous n'avez pas peur de quitter Sydney pour Kawana Waters ? »

ARIZONA : « Si j'ai choisi votre entreprise c'est parce que j'aime le cadre dont elle dispose. Les plages, le soleil... J'aime aussi son esprit. Les petites villes ont cet esprit et cette manière d'agir qui ont tout d'une famille, j'aime cette façon de penser. Et non je n'ai pas peu de tout laisser tomber pour venir m'installer ici. »

Ce qu'ils ne savaient pas, c'est que j'y ai déjà vécu. Avant de venir vivre à Sydney avec mon père, ma mère vivait à Kawana Waters. Mes grands parents maternels y vivent toujours et il n'est pas rare que je leur rendes visite le temps des vacances. Le cadre apaisant de cette ville m'aidait à réviser en paix en période d'examens. Et j'étais ravie de pouvoir passer du temps avec mes grands parents.

« Je vois que vous êtes en dernière année de master en psychologie du développement, pourquoi un tel revirement ? Ne craignez-vous pas de vouloir revenir à vos premières amoures qu'est la psychologie ? »

ARIZONA : « Il ne s'agit pas d'un revirement. J'ai toujours aimé le journalisme. Vous pouvez lire sur mon CV que je tenais un poste de rédacteur au journal de mon lycée. Je n'ai pas pu continuer à l'université, par manque de temps mais j'ai toujours rêvé de devenir journaliste. Mon rêve serait d'allier la psychologie et le journalisme. Je détiens d'ailleurs une licence en journalisme, licence que j'ai obtenue en même temps que ma licence de psychologie. »

J'ai pu lire dans leur yeux une pointe d'incertitude. Je savais que je devais user de tous mes charmes pour les convaincre que j'étais faite pour ce poste.

« Très bien. Avez-vous de la famille ici à Kawana ? »

ARIZONA : « Effectivement, j'ai bien de la famille ici. Ma grand mère maternelle vit ici depuis toujours. »

Mon grand père est mort deux ans auparavant.

« Sinon, vous avez de la famille en dehors de Kawana ? »

ARIZONA : « J'ai un grand frère de deux ans mon aîné. Il est archéologue en Grèce. Et mes parents vivent tous les deux à Sydney. »

Mon grand frère a toujours été hyper protecteur envers moi. Il a toujours surveillé le moindre de mes mouvements, jusqu'au jour où il a rencontré son âme sœur, comme il se plaît à l'appeler. De mon coté, je lui en ai toujours voulu de me sur protéger de la sorte. Mais aujourd'hui, je me rends compte que c'était pour mon bien. Et ne plus l'avoir sur mon dos à longueur de journée me manque, je dois bien l'avouer.

« Vous vivez donc toujours chez vos parents à Sydney ? »

ARIZONA : « Jusqu'à maintenant, oui. Mais j'ai déjà repéré un petit appartement dans la région. »

Je n'aimais pas l'idée de devoir passer autant de temps loin de mes parents. Mais il fallait se rendre à l'évidence, nous savions tous les trois que le moment viendrait où je devrais faire ma vie de mon côté et seule. Ce moment était arrivé. Nous en avions longuement parlé. Cet emploi je le voulais et je ferai tout pour l'obtenir. Bon d'accord, tout sauf coucher avec mon future boss ou payer un chèque de je ne sais combien. Non seulement mon compte en banque n'avait rien de celui de Rochield mais en plus de cela, je n'étais pas de ces filles entreprenantes qui jouaient de leur mini jupe et de leur maquillage de voiture volée pour arriver là où je veux arriver.

« A part vos parents, vous ne laissez personne d'autre derrière vous ? Pas de petit ami ? »

ARIZONA : « Non, pas de petit ami. »

Je restais vague sur le sujet. Ça ne les regardait pas. Et puis je ne voulais surtout pas qu'ils apprennent que mon ex petit ami était marié et qu'il m'avait promis mondes et merveilles avant que je me rende compte de la supercherie. Juste avant de prendre l'avion pour Kawana, j'ai appris qu'il avait quitté sa femme pour venir me rejoindre. Mais j'ai tout fait pour que nos chemins ne se croisent pas. Je ne voulais pas le revoir malgré l'amour que je lui portais. Je ne suis pas comme mon frère. A croire que chaque individu sur cette terre à son âme sœur qui l'attend tranquillement je ne sais où. Je suis plutôt de nature pessimiste en matière d'amour. Je n'ai connu jusque là que des déboires amoureux. Je ne suis pas prête de me laisser de nouveau tenter par cette passion dévorante sous prétexte qu'il faut la vivre pour s'épanouir. C'est fini pour moi tout ça.

« Avez-vous peur de voyager ? »

ARIZONA : « Bien au contraire, j'adore voyager. J'aimerais parcourir le monde si je le pouvais. »

J'ai toujours rêvé de pouvoir me balader sur les plages du monde entier, sur le boulevard d'Hollywood, d'acheter du muguet à un passant en France, de découvrir Florence, de voguer dans un gondole à Venise. Vous allez dire que ce dernier voyage ne colle pas du tout à ma vision de l'amour et vous aurez raison. Mais les gondoles sont quelque chose de mythique et j'aimerais tellement les découvrir.

« Voulez-vous avoir des enfants ? Construire une famille, vous établir pour de bon à Kawana ? »

ARIZONA : « Oui, je voudrais avoir des enfants. Mais pas maintenant. Je suis encore jeune et j'ai toute la vie devant moi. Pour ce qui est de faire ma vie à Kawana, je dis oui. J'ai toujours rêvé de pouvoir vivre ici. »

Ça c'était avant que le pyromane ne commence à jouer avec le feu. Mais mes examinateurs n'avaient pas besoin de le savoir.

« Mais n'avez-vous pas peur du pyromane complètement fou qui incendie tout ce qu'il peut ? »

ARIZONA : « Je crois qu'on serait effrayé à moins que ça. Mais je pense que les autorités font tout ce qui est en leur pouvoir pour retrouver ce fou furieux. »

« Très bien. Ce sera tout. Merci d'avoir répondu à toutes nos questions mademoiselle Spencer. Nous vous recontacterons pour vous donner notre réponse. »

Après une bonne poignée de main, j'ai pris le chemin de la maison de ma grand mère, priant pour être retenue pour cet emploi.


Une semaine plus tard, mon téléphone sonna pour m'annoncer la bonne nouvelle. J'allais pouvoir m'installer à Kawana et vivre la vie dont j'ai toujours rêvé.


FICHE CRÉÉE PAR THISH.


Dernière édition par Arizona N. Spencer le Lun 20 Mai - 9:06, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas



Love song


✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Sam 18 Mai - 18:58

AZAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA pom pom girl Bienvenue parmi les bisounours ( Je connais un Leo qui va être content lol ) Bref bonne chance pour ta fiche et si tu as la moindre question hésite pas

____________________________________________________



We clawed,
we chained,
our hearts in vain

We kissed,
I fell under
your spell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Sam 18 Mai - 18:59

    Bienvenue et bonne chance pour ta fiche. Kiss

____________________________________________________



All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You got my head spinning. I don't know where to go from here. Cause it's you and me and all of the people with nothing to do, nothing to lose.  
©️YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t43-laila-i-feel-naked-






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Sam 18 Mai - 18:59

BIENVENUE! Yeahhhhh puppy

On se serait pas déjà vu quelque part? hahaha! Contente de te revoir, si on peut dire lol

Bonne chance pour ta fichounette miss et si tu as des questions, n'hésites pas! smile

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex



Invité


MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Sam 18 Mai - 19:00

ROSAAA hug2 ballon Merci tout plein et je n'éhsiterai pas ;)

Merci Laïla Kiss

Camy camychou on peut le dire oui XD Merci :)
Revenir en haut Aller en bas






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Sam 18 Mai - 20:41

Garde moi un lien pour ma Jazmine ♥️ hug2

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex




✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Dim 19 Mai - 6:48

Yeahhhhh please lèche heart ballon hug3 love puppy

AZAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!! You're here! YOUHOU! T'es venue! Oh yeah. Hein, hein hein hein. Yeah yeah yeah! party Fiesta! WOUHOU! paaanda

Sinon... hum hum... Bienvenue chère nouvelle membre que je ne connais absolument pas. Comment allez-vous ? Qui donc est Léo le foufou ? Un indice please!! JE SUIS PERDU!

Et sinon... Suis sorry ma chère, ma ça fait BIEN TROP LONGTEMPS que je n'ai plus balancé de ballons à eau sur ta vieille tête toute ridée! Alors ici ce sera.... Lancé de tomates!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Dim 19 Mai - 11:31

BIENVENUE OwO
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Dim 19 Mai - 12:33

Cameron K. Lightner a écrit:
Garde moi un lien pour ma Jazmine ♥️ hug2

Pas de souci, je dirais même que tu y as déjà ta place camychou

Léo James a écrit:
Yeahhhhh please lèche heart ballon hug3 love puppy

AZAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!! You're here! YOUHOU! T'es venue! Oh yeah. Hein, hein hein hein. Yeah yeah yeah! party Fiesta! WOUHOU! paaanda

Sinon... hum hum... Bienvenue chère nouvelle membre que je ne connais absolument pas. Comment allez-vous ? Qui donc est Léo le foufou ? Un indice please!! JE SUIS PERDU!

Et sinon... Suis sorry ma chère, ma ça fait BIEN TROP LONGTEMPS que je n'ai plus balancé de ballons à eau sur ta vieille tête toute ridée! Alors ici ce sera.... Lancé de tomates!

Oh mais quel magnifique message Mais pas question de me lancer quoi que ce soit à la figure nan mais oh ! C'est plutôt toi qui y aura droit

Harmony Wood a écrit:
BIENVENUE OwO

Merci :D
Revenir en haut Aller en bas






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Dim 19 Mai - 16:09



Tu es validé!
« Welcome to Kawana Waters! »


Te voilà parmi nous, petit(e) aussie! Maintenant que ta fiche de présentation est terminée, il te faut à présent mettre en place la vie de ton personnage. Pour cela, le staff a mis à la disposition de ses membres tout ce qu'il faut pour s'intégrer, dans la partie "it's you, it's you, it's all for you". Surtout n'oublies pas de répertorier ton avatar dans le bottin, afin qu'il n'y ait aucun problème de doublon! Si tu as des questions nous nous ferons une joie de te répondre, alors n'hésites pas à nous harceler par mp!


FICHE CRÉÉE PAR THISH.


pom pom girl Bienvenue officiellement parmi-nous! pom pom girl

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex



Invité


MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Dim 19 Mai - 16:13

Merci heart
Revenir en haut Aller en bas




✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Dim 19 Mai - 18:33

Tut tut tut, je te lance ce que je veux à la figure. C'est ça, le fouet ou la potence! Fouet 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Dim 19 Mai - 18:36

Méchant fouet ben j'en fais autant puisque c'est ça kangarou :P
Revenir en haut Aller en bas




✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Dim 19 Mai - 18:40

En plus t'étais censée prendre Sarko!! Je te dévalide!! boude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Dim 19 Mai - 18:42

J'ai changé d'avis en cours de route, Sarko ressemblait trop à un kangourou à mon goût, je ne voulais pas me fondre dans le paysage Honte
Oh fais pas ça puppy
Revenir en haut Aller en bas




✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Dim 19 Mai - 18:44

Bon bon... Ca va pour une fois. Mais si tu fais un jour un DC ce sera lui hein! Woooh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   Dim 19 Mai - 18:45

Je ne te promets rien n'est-ce pas mdr
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arizona - méfie-toi du bonheur souvent il n'attend pas. Méfie-toi de moi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» La cuisine du bonheur
» Bonheur d'être grand-père
» Le malheur des uns fait le bonheur des autres... [PV]
» Je partage mon bonheur ! lol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Viens avec nous au pays des kangourous
 :: memories of you :: Archive: présentations
-