AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pas de nombre de ligne exigées!
Welcome to Kawana Waters!
Le forum a ouvert ses portes le 11 mai 2013.
Aucune prise de tête, que du fun!
Fun, fun, fun! Oh et aussi du feu!
Il y en a qui s'amuse avec le feu!
Et si toi aussi, tu rejoignais le clan des pyros?

Partagez | 
 

 (m) Somebody that I used to know ft Julian Morris ( négociable )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message



Usually I have a never say never policy but for you I'll make an exception.

MessageSujet: (m) Somebody that I used to know ft Julian Morris ( négociable )   Mar 21 Mai - 17:17



Logan P² Donahue
feat  Julian Morris.

« I love you. I always will. But that doesn't mean I'm in love with you. »


    Nom : DonahuePrénom : LoganDate de naissance : au choix en 1985/1986Nationalité : AustralienneLieu de naissance : SydneyStatut civil: Au choixOrientation sexuelle :  HétérosexuelleClasse sociale : Riche Emplois ou études : Agent fédéral qui enquête sur l'affaire des pyromanesNégociable : Oui totalement, j'avais pensé à Colin O'Donoghue, Jamie Dornan, Joseph Morgan, Barry Sloane. Puis vous pouvez me proposer  et on verra ensemble smileGroupe : au choixCredit image : Ecstatic Ruby





alors j'aimerais vraiment que vous vous appropriez le personnage donc le caractère est libre.
Se serait plutôt cool que son caractère est changé depuis le lycée et donc sa rencontre avec Siobhan, bien qu'elle retrouve quelque trace.

Donc son caractère plus jeune je l'imaginais bien, sur de lui et arrogant, vous savez ce jeune qu'on a envie de frappé parce qu'il a tout. Marrant, cultivé, aventurier. Un peu le gendre parfait devant les parents et le petit ami bad boy dont on rêve toute en privé.





Alors pour l'histoire elle est plutôt libre à part quelques points à respecter que je vais vous donnez ci-dessous :


  • Il faudrait qu'il soit né à Sydney, ou qu'il y habitais quand il avait 6 ans. Sa famille et celle de Siobhan se connaissent et sont riches toutes les deux.
  • Il a disparu vers ses 18-19 ans sans rien dire à personne.
  • C'est un agent fédéral, ce n'est pas négociable car on souhaitait vraiment avoir un enquêteur sur l'affaire des incendies pour les intrigues, l'enquête et tout se serait un vrai plus pour nous. Puis vu que Siobhan est avocate c'est par ce biais qu'ils se reverraient et ça peut-être marrant.

    Pour ce qui est du fait qu'il n'a jamais donné de nouvelle vous pouvez donner une raison, du style il était infiltré quelque part pour une mission qui a duré des années et ça l'a changé. Ou alors il n'a jamais osé reprendre contact avec elle. Vous avez carte blanche quoi, laisser aller votre imagination.







« I meant what I said: Whatever you need, I’m here for you. »

Sydney, une toute nouvelle ville pour moi qui n’avait que six ans, mais qui dit nouvelle ville dit nouvelle école, c’est donc stressée que je me rendais dans cette école privée et d’après mes grands-parents réputés. Moi je m’en fichais à cet âge-là de la renommée d’une école, je voulais simplement savoir si j’allais avoir des amis mais je ne connaissais personne à part le garçon qui habitait près de chez mes grands-parents. Seulement on était resté tous les deux de notre côté le soir de notre rencontre, j’étais restée dans les jupes de ma mère alors que lui essayer de se montrer gentil avec moi. Mais tous ces changements me faisaient peur, je n’avais plus aucun repère à part ma mère, je m’y accrochais donc le plus possible comme un petit koala. Mais aujourd’hui il je devais reprendre l’école, j’entrais alors dans ce grand bâtiment observant chaque recoin du hall d’entrée. Tout était beau et propre, j’étais émerveillée, de magnifiques peintures recouvraient les murs et il n’y avait aucun cartable ou manteau par terre, aucuns cris. C’était tellement beau que je n’osais pas marcher sur ce sol si parfait, je sentis alors quelqu’un à côté de moi, c’était le garçon d’à côté, Logan. Il ne suffit qu’un sourire de sa part pour que je me détende, il attrapa ma main dans la sienne. « Viens je vais te présenter mes copains » Je le suivais alors docilement, espérant ne pas trop me faire remarquer dans cet endroit qui ne semblait pas être à mon image. On se retrouvait dans la cour, les arbres, les bancs, les fleurs tout avait plus de couleur qu’à mon ancienne école. En fait, tout paraissait beaucoup mieux ici mais vu le prix que nos familles payaient ce n’était pas vraiment étonnant. Je me retrouvais alors entouré de pleins de nouvelle tête, trop peut-être car j’avais un peu le tournis, on me demandait d’où je venais, si j’avais pris l’avion, quel était mon jeu préféré. Heureusement pour moi tous ses enfants reprirent rapidement le cours de leur vie, c’est vrai quand on est jeune on peut passer d’un jeu à l’autre en une fraction de seconde sans même se rappeler de ce qu’on faisait avant.

Je me retrouvais alors dans l’herbe, je regardais les fleurs car je ne voyais pas trop quoi faire d’autre, j’étais la petite nouvelle et je me retrouvais déjà seule. C’était sans compter Logan qui s’installa à côté de moi. « Toi et moi on va bien s’entendre j’en suis sur » Je le regardais étonner, je ne comprenais pas sa façon d’agir avec moi, au départ j’avais pensé que ses parents lui avaient dit d’être gentil avec moi mais il n’était pas obligé de faire ce qu’on lui disait. « T’es bizarre toi. » Il rigola, un rire que je ne pourrais jamais oublier car il était communicatif. « Toi aussi, c’est pour ça qu’on va être ami » Et on l’a été, aussi étonnant que ça puisse paraître ces paroles d’enfant été sincères et réelles. Logan est devenu mon meilleur ami, le seul qui a toujours été là sans faille pendant des années, on s’était promis d’être toujours là l’un pour l’autre et on a respecté cette promesse aussi longtemps qu’on a pu.

« I don’t want to be your friend. I want more. I want you. »


Puis on a grandi, on est devenu des adolescents, toujours aussi proche l’un de l’autre voir même plus que jamais, notre amitié avait évolué en même temps que nous, Logan était mon meilleur ami en quelque sorte. Je dis bien en quelque sorte car mes sentiments changeaient en même temps que mes hormones, Logan devenait un beau jeune homme il était difficile de nier ce fait mais tout un tas de fille tournait autour de lui. Je tentais de garder ma jalousie pour moi mais chaque jour c’était un peu plus difficile, surtout que j’avais l’impression qu’il voyait en moi cette petite fille de six ans apeuré. J’ai donc commencé à mettre de la distance entre nous mais il ne le voyait pas de cette façon et il continuait à venir déjeuner avec moi chaque midi, ce petit moment privilégié qu’on s’accordait depuis des années. Même quand il y avait nos amis autour de nous, ce moment c’était le nôtre, c’est peut-être pour ça qu’il se lança à cet instant car je ne pouvais pas dire non. « Siobhan Catherine Morgan » Je relevais la tête vers lui en arquant un sourcil, il avait pris un ton plutôt sérieux ce qui ne lui ressemblait pas. « Qu’est-ce que tu veux ? Si c’est à propos de ta figurine batman je n’y suis pour rien » Un éclat de rire s’échappa de sa bouche pendant quelques secondes puis il reprit son air sérieux. « Voulez-vous être ma cavalière pour notre premier bal en tant que lycéen ? » Je grimaçais légèrement, c’était mon rêve qui se réalisait et pourtant je n’arrivais pas à y croire, j’avais l’impression que ça caché quelque chose. « Tu n’as pas réussi à trouver une fille assez stupide pour venir avec toi donc tu me demandes ? » Il fronça les sourcils et se leva en prenant son plateau et commença à partir pour rebrousser chemin quelques secondes plus tard. « Tu fais chier Siobhan, je ne sais pas ce que tu as en ce moment mais t’es plus pareil avec moi. Je te propose d’aller au bal avec moi parce que j’ai envie qu’on y aille ensemble simplement, comme on avait dit qu’on ferait quand on était petit. » Je soupirais légèrement, parfois j’étais vraiment négative et je savais que ça l’énervait mais je n’arrivais pas à m’en empêcher. J’avais confiance en lui, mais j’avais tellement peur de le perdre qu’il m’arrivait de réagir bizarrement. « Ca va je viendrais avec toi pas besoin de t’énerver. » Deux sourires plus tard tout était oublié et on faisait nos plans pour cette soirée qu’on voulait mémorable. C’était notre premier bal et on voulait s’en souvenir jusqu’à la fin de nos vies. Ce fut le cas, la soirée était super et on s’est amusé mais ce n’est pas ce qui l’a rendu si inoubliable.

Ce soir-là il me ramena chez moi comme un parfait gentleman, une fois à la porte je lui disais au revoir, c’est là qu’il s’approcha de moi pour m’embrasser. Je me laissais faire pour une fois, j’avais attendu ce moment pendant tellement longtemps, j’en avais rêvé même. Mais ce qui se passait était cent fois mieux que tout ce que j’aurais pu imaginer, notre amitié c’était changée en amour de mon côté et je n’aurais jamais cru que ce soit le cas pour Logan aussi. Une fois notre premier baiser échangé je le regardais étonnée sans savoir ou me mettre. « Il n’y a que toi qui me plait Siobhan depuis toujours. Je ne veux plus être ton meilleur ami enfin je ne veux pas être seulement ça … Si tu le veux bien. » Je rougissais, moi aussi je voulais plus et ça allait enfin se réaliser. On était resté des années en tant qu’ami sans jamais s’imaginer plus et petit à petit les sentiments étaient nés d’eux même faisant de nous deux une évidence.

« You and I loved each other and then you broke my heart »

On continuait notre histoire tout le long du lycée sans aucun problème, nous étions un couple solide alors que dans le fond on ne connaissait pas grand-chose à l’amour et aux sentiments. On était deux adolescents qui pensaient tout connaître de la vie mais lorsque la fin du lycée arriva quelque chose changea. Lui qui m'avait fait découvrir ses premiers sentiments à propos de l'amour, qui m'avait montré que je n'étais pas obligée d'être la gentille petite fille qu'on attendait que je sois, il avait changé. Il était un peu plus distant mais je ne m'inquiétais pas, la fin de l'année, les examens, le stress pour notre futur ça devait le perturbé.

Il était huit heure du soir et j’attendais Logan pour aller à notre bal de fin d’année, se serait mon tout dernier bal avant de commencer mes études de droit mais mon très cher petit ami n’arrivait pas. Heureusement pour moi nous habitions à quelques maisons l’une de l’autre et je me décidais d’aller le chercher. Sa mère me laissa entrer et je montais directement jusqu’à sa chambre, je connaissais ce chemin par cœur, j’aurais pu le faire dans le noir je pense. Je frappais deux coups à la porte puis l’ouvrait et là je le trouvais dans les bras d’une autre. « Siobhan c’est pas ce que tu crois du tout. » Je le regardais dégoutée par cette vision et surtout blessé dans ma fierté, cependant aucune larme ne coula. Je ne pleurais jamais devant les autres mais j’aurais pensé qu’à la vision de la fin de mon couple j’aurais au moins une petite larme mais non je restais stoïque. « Oh tu n’étais pas en train de coucher avec cette fausse blonde, au temps pour moi. » Il me regardait interloquer par mon calme, il devait surement s’attendre à ce que je casse tout vu mes antécédents de drama-queen mais je ne voulais pas me laisser aller devant une simple inconnu. Puis il ne méritait pas que je m’énerve pour ça, après tout on avait que dix-huit ans et la vie devant nous. « Heu … Si mais ça ne voulait rien dire je te le promets. » Je riais légèrement, un rire plutôt cynique à vrai dire. On se serait cru dans un soap opera bidon, il croyait vraiment que j’allais le croire ou il tentait juste de sauver les meubles. « Je t’attends en bas, tu as intérêt à être prêt et vite. On ne va pas rater notre bal mais sache qu’après cette nuit tu peux oublier mon nom Donahue. » Il faut croire que j’avais pris quelque chose de mes grands-parents, je tentais de sauver les apparences du mieux que je le pouvais même si j’étais un peu brisée à l’intérieur. Je ne comprenais pas pourquoi il m’avait trompé, je n’étais peut-être pas assez bien ou il s’était lassé, je préférais ne pas lui demander par peur de sa réponse et j’allais simplement attendre en bas tout en parlant avec sa mère comme si de rien était.

« I love you. I always will. But that doesn't mean I'm in love with you. »


J’étais partie en vacance quelque temps, des vacances inoubliables et je me sentais beaucoup mieux. Je n’avais pas pensé beaucoup à Logan aussi étonnant que ça puisse paraitre, j’avais simplement tourné la page sans me douter que l’histoire n’était pas finie. Je rentrais chez moi exténuée du voyage, une fois passé la porte j’eus un mauvais pressentiment, on m’appela au salon et une fois entrée dans ce dernier j’apercevais ma famille et celle de Logan, ce dernier étant bien entendu là. Je souriais poliment et je disais alors bonjour à tout le monde. Quelque chose se préparait, je pouvais le sentir au regard de ma mère, elle n’était pas vraiment douée pour garder quelque chose secret. Je ne savais simplement pas ce qui m’attendait. Logan s’avança vers moi en souriant, je ne savais pas quelle réaction avoir, je devais me tenir devant nos familles pour sauver les apparences, ne pas passer pour une folle hystérique. D’un seul coup Samantha me manqua, elle aurait simplement giflé le jeune homme et serait parti mais Siobhan elle restait là, attendant sa sentence. Une fois qu’il posa son genou à terre je compris, il me prit la main et me regarda dans les yeux. « Siobhan Catherine Morgan voulez-vous m’épouser ? » Nos deux mères étaient impatientes et semblaient avoir déjà fait les plans pour le mariage de la couleur des serviettes à ma robe de mariée. J’étais bloquée, si je disais non je passerais pour la mauvaise et en plus mes grands-parents réagiraient très mal mais si je disais oui j’allais simplement devenir la femme de quelqu’un que je n’aimais même plus. Alors qu’on se regardait il comprit surement mon hésitation, il me connaissait tellement bien depuis toutes ces années, on avait grandi ensemble et il connaissait chacune de mes mimiques. « J’ai fait une erreur j’en suis conscient et je m’en suis voulu tous le temps où tu étais partie, il n’y a que toi. » Il oubliait surement une chose, je le connaissais aussi bien qu’il me connaissait et je savais qu’il me mentait. On s’aimait peut-être mais aujourd’hui ce n’était que de l’affection, si on se mettait ensemble de nouveau se serait pour faire plaisir à nos familles et pas parce qu’on le veut. Mais il fallait sauver les apparences on le savait tous les deux. « Oui je le veux. » Je pris un air faussement enjoué et il glissait la fameuse bague à mon doigt. On fêta donc ces fiançailles en petit comité, nos mères prévoyant déjà la fête pour l’annoncer à tout le monde on en profitait alors pour s’éclipser jouant les amoureux qui voulaient se retrouver un peu. On se dirigea vers ma chambre et une fois à l’intérieur à l’abri des regards on se regarda longuement avant de lâcher au même moment. « Je ne veux pas me marier. » On ria légèrement, se demandant quand même de quelle façon on allait pouvoir s’échapper de tout ça. Mais visiblement Logan avait déjà un plan, il comptait s’enfuir ne supportant plus cette vie, ses parents l’avaient pratiquement forcé à demander ma main et même si il m’aimait il ne voulait pas que ça se passe comme ça entre nous, il voulait choisir le moment où il se sentirait près à vivre une vraie histoire. On parla longuement pour arriver à la conclusion que même si on tenait l’un à l’autre pour l’instant on ne voulait pas être ensemble et peut-être même qu’on ne le voudrait plus jamais. Mais c’était à nous d’en décider ainsi et pas nos familles, il avait déjà prévu de partir, il connaissait sa destination mais il voulait me dire au revoir avant. Il m’avait blessé et peut-être que c’était ce dont on avait besoin pour réaliser la pression que mettait nos familles sur nous. J’aurais aimé pouvoir m’enfuir comme lui mais il était trop tard pour moi, d’ici quelques semaines j’allais entrer dans mon école pour devenir avocate et ma vie serait toute tracée. Il me donnait cependant la chance de choisir avec qui j’aurais à vivre cette vie sans surprise. Quelques jours plus tard il était parti et moi je devais jouer les fiancées tristes alors que je ne m’étais jamais sentie aussi heureuse, j’étais débarrassée d’un poids et je comptais simplement aller à mon école et on verrait la suite des évènements. Je n’ai plus jamais eu de nouvelle, parfois je repense à Logan avec un peu de nostalgie mais si il avait voulu garder le contact il l’aurait fait, on avait surement grandit depuis toutes ces années et j’étais devenue une femme différente surement comme lui.





FICHE CRÉÉE PAR THISH.

____________________________________________________



This year's love had better last heaven knows it's high time I've been waiting on my own, too long when you hold me like you do it feels so right, oh now. Start to forget how my heart gets torn when that hurt gets thrown feelin' like I can't go on.


Dernière édition par Siobhan C. Morgan le Mar 21 Mai - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Usually I have a never say never policy but for you I'll make an exception.

MessageSujet: Re: (m) Somebody that I used to know ft Julian Morris ( négociable )   Mar 21 Mai - 17:18



Take on me
« You have taught me how to live, how to enjoy everything the world has to offer. You have brought out this side of me I never thought existed. I realized before you, I did not truly know how to live. »


Coucou camychou Si tu es arrivé jusque là petit invité c'est que tu t'es intéressé un minimum à mon scénario et je t'en remercie amplement. J'espère que la lecture t'a plu et que j'ai encore une petite chance de t'avoir pour moi.

C'est un scénario important pour ma petite Siobhan mais surtout pour le forum, vous aurez la possibilité d'avoir une place importante vu votre statut de policier.

Ensuite Siobhan & Logan ne finiront surement pas ensemble, je les imagine plutôt se tourner autour et pourquoi pas retenter une histoire pour à la fin se rendre compte qu'ils sont mieux en tant que meilleurs amis mais qui sait tout peut arriver. Donc si vous ne pouvez pas voir Leighton pas de soucis vous n'êtes pas forcer de la demander en mariage ( une seconde fois quoi ) et vous pouvez donc à votre tour créer le scénario de votre dulcinée. Mais ils ont toujours de l'affection l'un pour l'autre et ont ce lien un peu spécial et particulier bien à eux.

Maintenant discutons des petits détails.


  • Prénom & Nom : Le prénom et le nom peuvent être changer, je les ai employé dans ma fiche mais ça peut être changer sans soucis bien que j'aime beaucoup le prénom Logan mais ce n'est qu'un prénom donc je ne me suiciderais pas si vous le changez.

  • Avatar : Il est totalement négociable, comme vous pouvez le voir je propose pleins d'autres noms. Sauf que j'ai fait ploum ploum et c'est tombé sur Julian, mais par contre je veux être consulter avant et j'ai mon droit de veto ce qui me semble logique. Il faut aussi qu'il fasse dans les 26 ans, donc on évite les petits jeunes aussi mignon soient-ils.


  • Activité/Présence : Pour tout ce qui est présence et niveau de rp et bien je n'en demande pas trop, une réponse par semaine ça me va et puis même si vous ne pouvez pas trop je comprend totalement et ne vous en voudrez pas, simplement éviter les réponses tous les 6 mois parce que sinon je me perds dans le rp ou n'ait plus la même inspiration et je vais faire du pas beau en rp. Et le niveau et bien je pense pouvoir m'adapter à a peu près tout .. A moins que vous fassiez 4000 mots là j'aurais un peu de mal.

    Par contre au niveau de l'orthographe j'aimerais quelqu'un qui en fait le moins possible. On en fait tous hein même moi, mais rien qu'en écrivant sur word ça peut nous en éviter beaucoup.

    Je souhaite quelqu'un qui puisse bien s'intégrer au forum vu l'importance du rôle de ce scénario, et je veux que vous vous amusiez surtout parce qu'on est la pour le fun.



Voilà c'est à peu près tout, merci d'avoir lu tout ça en espérant vous voir prochainement sur le forum Angel



FICHE CRÉÉE PAR THISH.



____________________________________________________



This year's love had better last heaven knows it's high time I've been waiting on my own, too long when you hold me like you do it feels so right, oh now. Start to forget how my heart gets torn when that hurt gets thrown feelin' like I can't go on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(m) Somebody that I used to know ft Julian Morris ( négociable )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Invitation au souper de julien cassart
» (WH40k) squigs kamikazes..."viens ici Morris!!!"
» Fais-moi peur [PV Julian Rollwers]
» Julian Evans [Serdaigle]
» (m) le bourreau et cousin ♣ Felton (négociable) - Free

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Quand grand-mère feuillage s'occupe de la paperasse
 :: Pocket full of sunshine
-