AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pas de nombre de ligne exigées!
Welcome to Kawana Waters!
Le forum a ouvert ses portes le 11 mai 2013.
Aucune prise de tête, que du fun!
Fun, fun, fun! Oh et aussi du feu!
Il y en a qui s'amuse avec le feu!
Et si toi aussi, tu rejoignais le clan des pyros?

Partagez | 
 

 CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Mer 29 Mai - 19:18


Take my hands please.
ENFIN! La journée que j’attendais depuis longtemps. Ces dernières journées m’ont paru une éternité. L’heure passait lentement et ça m’enrageait. J’avais tellement hâte que ça arrivait. Je priais que ça se passe rapidement. Cameron m’avait invité à aller à la plage avec lui aujourd’hui. Le soir où il est entré par effraction, nous avons passé des heures à discuter de tout et de rien. Je ne me lassais pas de lui parler. J’étais à l’aise avec lui, même s’il était un parfait inconnu pour moi. Je n’ai dit à personne de notre rencontre. Je voulais attendre un peu pour voir comment les choses vont se passer avant d’en parler à Alice et à ma famille. Je sautais partout dans la maison tellement que j’étais contente de le revoir. On s’était dit que ça ne sera pas la dernière fois qu’on allait se voir.

Comme prévu, je me dirigeais vers la plage vêtue d’une robe fleurie et un sac rempli d’effets personnels. Je me trouvais un endroit tranquille où je pourrais m’installer. C’est ce que je fis une fois trouvée. Je déposais ma serviette sur le sable et m’assoyant dessus. Je regardais l’heure sur ma montre et apercevant qu’il n’allait pas tarder à venir me rejoindre. J’en profitais donc pour me crémer et m’attacher les cheveux. Le soleil était fort et je sens que je vais rentrer à la maison toute grillée. J’enlevais ma robe, m’allongeant sur la serviette pour me donner de la couleur en attendant Cameron.

____________________________________________________



All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You got my head spinning. I don't know where to go from here. Cause it's you and me and all of the people with nothing to do, nothing to lose.  
©️YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t43-laila-i-feel-naked-






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Dim 2 Juin - 19:51




If this is a spell, then don't lift it.

Cette journée, je dois avouer l'avoir attendu avec plus qu'impatiente. J'étais nerveux et excité à l'idée de la revoir, de pouvoir à nouveau lui parler, la voir sourire, de se sourire qui me fait fondre et d'ancrer mes yeux dans les siens pour la laisser m'hypnotiser même si, elle a s'en doute aucune idée de cet effet qu'elle a sur ma personne. Cela faisait un moment déjà, que je n'avais pas eu de vrai rendez-vous, après ma rupture avec Kailyn, j'avais ralentit les choses, préférant me poser sur ma carrière professionnelle, histoire de faire un break avec tout cela et de continuer ma petite vie sans me prendre la tête et me faire du souci. Cela avait marché et parfaitement, je dois le dire mais, karma m'avait fait rencontrer Laila et je prenais cela comme un signe, un signal qui voulait dire qu'il était temps pour moi de trouver quelqu'un à aimer. Score parfait avec ma nouvelle voisine, elle était magnifique et me faisait de l'effet, bien plus que je n'avais pu en avoir avec mon ancien tableau de chasse et mes exs. La nuit de notre rencontre, j'avoue ne pas avoir trouvé le sommeil, j'avais son rire qui résonnait dans ma tête et l'image de son magnifique visage tatoué sur mes yeux. Léo m'avait regardé d'une drôle de tête le matin, j'étais fatigué et heureux à la fois, un mélange assez bizarre à ce que mon meilleur ami m'avait dit. Bien entendu et comme je l'avais prédit, le brunet s'était élancé à la fenêtre de la cuisine, collant son nez sur la vitre pour apercevoir Laila, qui sortait pile au même moment. J'ai eu le droit à un « duuude ! Bonne pêche ! » Que j'ai traduit par « duuude ! Elle est jolie » Chose que je savais déjà, haha !

J'étais prêt à l'avance, mon short de bain porte bonheur enfilé à peine sortie de la douche et j'avais déjà tartiné mon corps de crème solaire, au bonheur de Freya qui faisait que de me suivre afin de me lécher. Cette folle mange vraiment de tout et n'importe quoi ! Je me demande parfois comment elle fait pour ne pas vomir par la suite, elle à un organisme solide et le fait, qu'elle soit quelque peu dingue doit jouer. La journée à la plage, allait lui permettre de se défouler et de se dégourdir les pattes, Freya avait passé tellement de temps seule dans la maison, à cause du restaurant à gérer, elle méritait donc amplement de m'accompagner à la plage. Je dois dire, que je comptais sur elle pour attendrir Laila et l'à faire m'adorer plus, qu'est-ce que je ne ferais pas pour une fille, enfin...surtout pour Laila. Ce moment avec elle, j'y avais longuement pensé, au point d'avoir planifié un petit pic-nique improvisé par la suite, j'avais tout préparé le matin même mettant dans une glacière, salade de légumes, sandwichs et fruits pré-coupés, j'espère juste qu'elle n'ait rien de prévu ce soir.

C'est l'heure, mon estomac se tort dans tous les sens à l'idée de la revoir. J'enfile mon sac à dos qui contient mes affaires et une serviette, prend sous mon bras ma planche avec laquelle je vais apprendre à Laila comment surfer, attrape la glacière et la laisse de Freya avec l'autre main. Comment dire...je suis assez chargé et heureusement que ma chienne ne tire pas sur la laisse. « Calme Freya, calme » Lançais d'une voix douce à l'intention du labrador couleur crème qui me regarde en remuant la queue, elle a compris qu'on partait, au moment où je lui ai pris son frisbee rouge. « C'est la fifille à son papa ça, mais oui ! » Heureusement que ni Léo, ni Laila ne soient là pour regarder ça. Je l'avoue, je suis aussi dingue que mon chien. Imagine Dragons hurle dans les haut-parleurs de ma voiture, c'est ma musique du moment, elle m'accompagne partout avec moi et plait beaucoup à Freya qui aboie par-dessus. Quinze minutes plus tard, Point Cartwright nous fait face. Je reprends toutes les affaires, tout en pensant que je ne devais pas avoir l'air fin avec tout ça. Il ne me fallut pas longtemps avant de trouver Laila, il faut dire qu'elle est d'une telle beauté que l'a raté est totalement impossible. Mon sourire s'agrandit en la voyant s'allonger sur sa serviette de plage. Ok dude, calme-toi, elle est en maillot de bain certes ! Mais, tes yeux restent sur son visage, pas autre part, du moins....pas quand elle te regarde. « Hello! » Lançais-je joyeusement alors que, Freya se précipita sur la brunette pour lui dire bonjour. Que ce soit un ami ou un inconnu, ce labrador ne peut pas se retenir de sauter sur les gens. « Doucement, Freya » Haussais-je tout en posant ma planche de surf à côté de sa serviette de plage. « Prête à apprendre le surf ? » Demandais-je en lui souriant.

© charney

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.


Dernière édition par Cameron K. Lightner le Sam 15 Juin - 17:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Jeu 6 Juin - 4:07

Definitly, you haunt my mine.
J’ai tellement entendu longtemps pour que nous soyons enfin vendredi. J’avais tellement hâte à l’idée de le revoir. J’adorais parler avec lui. Je me sentais tellement bien l’autre soir. C’était drôle de le considérer comme un vieil ami qu’on n’a pas revu depuis des années. Des idées s’enchaînaient sans arrêt et la fatigue n’était pas au rendez-vous. Je me réjouissais quand j’ai su qu’il voulait me revoir. Il est un mec de parole. Je n’ai pas arrêté de penser à lui depuis notre rencontre. Il hantait mon esprit et ma tante le remarquait. Je faisais mine comme si rien n’était. Je ne voulais quand même pas lui dire que j’ai discuté avec un étranger dans notre maison sans même lui demander de sortir. En repensant, j’aurai botté les fesses de la personne ou même un coup de poing en plein tronche. Et ce n’est pas ce qui s’est passé. Je suis restée calme depuis le début et c’est grâce à ceci que j’ai pu le connaître. Sans cette effraction, je n’aurai jamais eu la chance de savoir qui est vraiment Cameron.

J’étais en train de laisser les rayons de soleil pénétrer dans ma peau. Je voulais prendre de couleur et ne pas avoir l’air d’une malade. J’aimais sentir cette sensation. Ça sentait l’été et ça voulait toujours dire qu’on pouvait s’amuser en profiter du soleil et du beau temps. Je me demandais bien comment ça allait se passer aujourd’hui. Ça me rendait nerveuse… Cette journée est conçue pour se connaître davantage. J’ai surtout peur que ma personnalité ne le plaît point. Je veux vraiment faire une bonne impression devant lui. Je ne voulais pas le décevoir. Je serai intéressée à passer mon temps pour que nous soyons proches lui et moi. Je m’attachais beaucoup trop aux gens facilement et à la fin, tout me tombait sur le dos sans aucune raison. Je n’ai jamais rien fait de plus à part des bisous et des câlins. À chaque fois, je me mettais en doute. J’avais toujours peur que ça ne soit pas le bon ou que je prétendais qu’il allait me faire du mal. Eh oui, je suis dans la vingtaine et je n’ai pas encore d’expérience. Cameron avait l’air d’un mec expérimenté et qui en savait beaucoup plus que moi. Cette fois-ci, je veux découvrir ce que la vie m’offre. Je vis au jour le jour. Je ne me prends pas la tête et profite de ce que j’ai en ma possession.

Peu de temps après, j’entendis un « Hello ». Je reconnus immédiatement la voix en souriant en grand. À ma grande surprise, un labrador beige sautait sur moi. Je me mettais à rire en le voyant si heureux de rencontrer une nouvelle personne. Je caressais son pelage et voyant qu’elle se couchait près de ma serviette en se laissant faire. Je voyais qu’elle appréciait mes caresses et je continuais. Je finissais par me lever pour venir lui faire la bise et le saluer convenablement. « Eh bien, tu vas sûrement rire de moi en me voyant allé ou peut-être recevoir un de mes coups de pied. » Je rigolais doucement suite à ce que je dis en le regardant. « J’espère que je ne serai pas ta pire élève. » Je continuais de le regarder et posant une main à l’horizontal sur mes sourcils pour cacher le soleil qui m’aveuglait. Nous étions le jour et je pouvais très bien voir les traits de ce charmeur Cameron. Il était vraiment craquant et je ne regrette pas de piquer une jasette avec lui pendant des heures. Et, il avait l’air en forme, un homme bien bâti, bronzé et tout le reste. Il devait en faire tomber plus d’une celui-ci ou que plusieurs filles lui courent après. Je ne m’en douterai même pas en voyant son joli minois. Peut-être qu’en ce moment, il y a des jalouses qui m’envient. Eh bien, désolé mes chéries, mais il est avec moi.

____________________________________________________



All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You got my head spinning. I don't know where to go from here. Cause it's you and me and all of the people with nothing to do, nothing to lose.  
©️YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t43-laila-i-feel-naked-






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Sam 8 Juin - 20:43




If this is a spell, then don't lift it.

Jamais, je n’ai appris à quelqu’un comment surfer, il faut dire que j’en ai jamais eu l’occasion, car ici on est en Australie et la plus part des Aussies ont appris déjà très tôt à surfer, comme exemple : Léo James, mon colocataire aka meilleur ami aka partenaire dans les affaires oui, il est beaucoup de chose ce brunet là ! J’ai hâte de lui présenter Laila, à vrai dire, il n’est pas le seul à qui, j’ai envie de faire connaitre ma nouvelle voisine, Rosa et elle devraient plutôt bien s’entendre. Je savais comment c’était de se retrouver seul dans une toute autre ville pour simple et bonne raison que j’avais déménagé de l’Angleterre pour venir m’installer ici et je savais aussi qu’avoir des amis aidaient énormément dans ces moment-là. Je voulais à tout prix éviter à Laila, la déprime qui nous habite dans ces instants-ci. Je pris de l’avance, partant pour la Point Cartwrigth, le point de rendez-vous pour sa première leçon de surf et mon endroit favoris pour pratiquer ce sport qui me passionne depuis mon adolescence, c’était sur cette même plage que j’avais fais la rencontre d’un groupe de surfer aux cheveux désoxygénés par le sel de la mère qui m’avait appris toutes les ficelles pour être un pro de la planche. Je leur en étais pour toujours reconnaissant et espérais un jour, les revoir pour me comparer à eux, un jour…qui sait ? La plus part des gens installé sur le sable sont des surfers, on les reconnait tout de suite à leur combinaison et leur planche planter non loin d’eux. J’en connaissais certain, leur faisant un signe de main pour leur dire bonjour tout en continuant de marcher vers Laila, installer un peu plus loin sur sa serviette de plage. Elle était à coupler le souffle dans son maillot de bain. C’était la première fois, que je la voyais enfin en plein jour et je dois dire qu’elle est tout aussi belle que dans l’obscurité d’une pièce. Sa peau claire est magnifique, son corps splendide, j’ai envie de rester là, à la contempler mais, Freya se jeta sur elle, la saluant chaleureusement comme à son habitude. Je n’ai jamais vu cette chienne grogner après quelqu’un, du moins à part quand on veut lui piquer un jouet mais, encore…il faut être assez bête pour vouloir lui prendre son os en plastique, quand on la connait. Même moi, elle met du temps avant de lâcher le bâton que je lui jette, quand je la promène au parc.

Je souris à Laila, lançant un « hello » plein d’enthousiasme. Le chien lui fait toujours la fête, lui offrant mille et une léchouille, tout en remuant du popotin et de la queue. Je ris doucement en la voyant faire, il lui manque vraiment une case à ce labrador…j’entends déjà la voix de Rosa dire « Comme son maitre » avec une pointe de sarcasme, d’humour et de vérité parce que, oui il faut l’avouer, je suis aussi fou que ma chienne et pour cause, quand on voit mes amis…ils sont tous aussi dingues. Je la regardais se lever, me retenant avec force de ne pas laisser ma mâchoire tomber devant sa beauté. Intérieurement, j’étais comme le loup des cartoons qui voit sa langue et ses yeux sortirent en voyant une magnifique jeune femme arriver. Regarde son visage, regarde son visage ! Laila s’approcha de moi, faisant battre mon cœur d’un rythme rapide. Elle m’embrassa sur la joue et je fis en sorte de regarder ailleurs un instant, attendant que le rouge de mes joues s’en aillent. « A vrai dire, tu es ma toute première élève ! » Avouais-je tout en souriant. « Et je suis sûr que ça va bien se passer, ce n’est pas aussi difficile que cela en à l’air. Tu aurais dû me voir la première fois, je suis tombé dans l’eau et je me suis pris la planche en pleine tête ! J’ai provoqué un fou rire général à tout les surfers présent ce jour-là….faut dire que dans l’action, j’avais perdu mon caleçon de bain… »  Je me revois encore, sortir de l’eau cachant mini Camy avec des feuilles d’algues… Je mis un genou à terre et ouvrit mon sac à dos pour en sortir une gamelle que je remplis d’eau avant de la déposer à coté de la serviette de Laila. A peine posé sur le sable, Freya me fonce dedans avec sa « grâce » légendaire et commence à boire.

© charney


Spoiler:
 

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.


Dernière édition par Cameron K. Lightner le Sam 15 Juin - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Jeu 13 Juin - 1:22

Definitly, you haunt my mine.
Le surf est un sport couramment pratiqué ici. Un habitant qui ne savait pas surfer, c’était presqu’un crime. Disons que ça ne faisait pas très longtemps que j’étais ici et je n’avais jamais surfé de ma vie. En cette si belle journée ensoleillée, j’avais la chance d’apprendre comment le sport fonctionnait grâce à Cameron. Je le trouvais si gentil de sa part de prendre le temps pour m’adapter au pays. C’est rare de trouver un mec comme lui qui est doté d’une gentillesse. Je lui dois quelque chose. Peut-être que je deviendrais une excellente surfeuse. Par contre, ça me gênait que ça soit lui qui m’enseigner… J’avais peur d’être ridicule devant lui. En me connaissance, je n’oserais peut-être pas de monter sur la planche de surf de peur de tomber. Et puis, il sera à mes côtés pour me rattraper dans ses bras musclés. En repensant à cette scène plusieurs fois, ça ne me déplaît pas du tout. Mais quoi? C’est rare que je rencontre des mecs aussi gentils comme lui. Vous dites que je juge trop rapidement, mais je ne crois pas qu’il soit un méchant loup. De toute façon, je ne suis pas le genre de fille qui se précipite pour être abimer à la fin. Je ne voulais pas ça. Allongée sur ma serviette, je laissais le soleil me taper dessus pour me donner une couleur. Je portais un bikini noir ce qui attirait facilement le soleil sur moi. J’étais blanche comme un drap et j’en avais marre d’avoir l’air d’une malade. Enfin compte, l’Australie n’est pas si mal. J’ai réussi à sortir de mon foyer et je sens que je vais aimer ce nouveau chez moi. Toujours allongée, je sentis alors un poids poilu beige sauté sur moi. Je sursautais et me mettant à rire en sentant que le chien me donnait des bisous. Je me redressais et le caressais en me rendant compte qu’il appartenait à Cameron.

J’avais tout de suite reconnu son hello quand il s’est mis à parler. Sa voix est restée ancrée dans mon crâne depuis le soir qu’il est entré chez moi. J’ai été souvent dans la lune ces derniers temps. Je n’arrêtais sans cesse de penser à aujourd’hui. Mes journées me paraissaient longues tellement que j’avais hâte de le revoir. On pouvait enfin se voir le jour et étant conscient aussi. Une fois redressée, je venais lui faire la bise. J’aurai bien voulu dévier mes lèvres vers les siennes, mais j’allais me retenir. En fait, j’ai rêvé que ça se produisait… Je ne savais pas trop ce qui m’arrivait. Il me hantait jour et nuit. Quand j’avais du temps pour penser, c’était lui qui apparaissait le premier dans mon esprit. Nous nous sommes rencontrés une fois et maintenant j’en deviens presqu’accro à lui. On dirait qu’il m’avait ensorcelé… Je me mettais à rire aux éclats à ce qui me dit. « Eh bien, tu vas peut-être faire mon rôle en me montrant comment surfer. Tu vas devoir être l’infirmier s’il m’arrive quoi que se soit. Je crois même que je n’oserais pas me mettre debout sur la planche tellement que je suis peureuse… » Dis-je en riant de nouveau à ce que je dis. Je me rasseyais sur la serviette, posant une main sur mes sourcils pour cacher le soleil et le regarder. Une fois qu’il déposait la gamelle, la chienne fonçait dessus pour boire en passant sur Cameron. Je rigolais doucement en caressant doucement le pelage de son chien. « Comment il s’appelle ton chien? » Dis-je pour faire un peu de la conversation sans avoir de silence entre nous. Je ne voulais pas être antisociale avec lui. Je voulais lui montrer le bon côté de moi.

____________________________________________________



All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You got my head spinning. I don't know where to go from here. Cause it's you and me and all of the people with nothing to do, nothing to lose.  
©️YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t43-laila-i-feel-naked-






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Sam 15 Juin - 17:34




If this is a spell, then don't lift it.

Bon ok dude, tu restes calme, suffit juste de te concentrer sur son visage ou sur ta planche de surf, voir sur Freya. Tu ne la mates pas à part, si elle est de dos, parce que bon ne nous voilons pas la face, tu ne vas pas arriver à te retenir, t’es pas un mec pour rien. Je sortis mes affaires de mon sac, écoutant avec attention ce qu’elle me disait. Elle avait peur de surfer, chose qui était tellement absurde, une fois qu’on connaissait les bases du surf. Ce sport était simplement une question d’équilibre et d’agilité, rien de plus. Il était facile et je crois que, c’est pour cela qu’il est si apprécié. Je ris doucement, m’imaginant jouer les infirmiers pour cette brunette qui me faisait tellement d’effet. Certes, je n’avais jamais fais de bouche à bouche de ma vie mais, j’apprenais facilement et puis, avec ce qu’on pouvait voir dans alerte à Malibu et dans les séries dans ce genre, cela semblait assez facile. Bon, je ne voulais pas non plus que Laila se noie mais, cela ne me dérangeait pas de poser mes lèvres contre les siennes, oh que non ! « Je suis sûr que tu y arriveras, ce n’est pas compliqué, crois-moi. » Lançais-je en lui souriant doucement. « Moi, l’infirmier ? Ca serait bien une première fois ! Heureusement, j’ai toujours une mini trousse de premier soin dans mon sac mais, je suis sûr que tout va bien se passer et que tu ne seras en aucun cas blesser. Parce que bon, si il m’arrive d’être égratigné, c’est quand je m’approche trop près des rochers et que les vagues me jettent dessus.» Ajoutais-je tout en ouvrant mon sac à dos pour y sortir ma serviette ainsi qu’une bouteille d’eau fraiche et le bol de Freya. Je remplis la gamelle d’eau et l’autre folle ne tarda pas à venir boire quelques gorgées pour s’hydrater. Bah ouais miss, la prochaine fois tu gardes ta langue dans ta bouche, quand tu veux passer ta tête par la vitre pour sentir l’air. Ah la la, qu’elle timbrée celle là mais, j’avoue que je l’aime encore plus comme elle est et puis, ne dit on pas tel maitre, tel chien ? Je la caresse doucement alors qu’elle finit de vider son bol et retourner pour un round 2 de câlins et de bisous avec Leila, qui ne dit pas non. Je souris en voyant la scène, content de voir qu’elles s’adorent toutes les deux, à vrai dire l’avis de Freya compte un peu dans cette histoire, elle a le flaire pour reconnaitre les bonnes personnes des mauvaises. « Elle s’appelle Freya » Rétorquais-je tout en pensant au jour où cette boule de poile est entrée dans mon monde, j’étais venu aider Rosa à choisir un chat et au final, nous sommes tout les deux repartis avec un animal dans les bras. Et dire qu’elle était un cadeau pour mon ex…je suis bien content que Kailyn ne l’ai pas prise avec elle. Je remplis à nouveau la gamelle d’eau et la posait dans un coin d’ombre crée par le parasol, avant de me relever et d’enlever mon t-shirt. Je ne mens pas en disant que j’espère faire un certain effet à Laila une fois torse nu et je ne vous m’en pas non plus, en disant que j’ai fais des pompes juste avant de partir…Léo m’avait regardé faire, un regard mi accablé mi intrigué sur son visage tout en me disant que j’étais vraiment dingue. Est-ce que je l’ai contre dis ? Bien sûr que non. Rosa était aussi là, ce matin. La blondinette mangeait mes céréales, juste à coté de Léo, assise sur l’un des tabourets du bar de la cuisine tout en me regardant et discutant avec mon best bro.

Une fois le t-shirt tombé, je passais ma main sur mon tatouage, je faisais attention à ce que la crème solaire soit bien absorbée pour ne risquer aucun coup de soleil dessus. Genre, tu ne fais pas ton show là ? Rosa lèverait les yeux au ciel, si elle te voyait, juste avant de te dire que tes cheveux sont roux au soleil et bien entendu, je lui courrais après tout en disant que ce n’est pas vrai. « Prête à surfer ? Du moins pour l’instant on fait les bases, donc tu ne surferas pas vraiment, pas avant que tu saches quoi faire sur la planche. » Lançais-je tout en lui souriant. Je lui tendis la main pour l’aider à se relever, attendant avec impatiente notre second contact physique de la journée. Jamais je ne pourrais me lasser de la toucher, d’être près d’elle.

© charney

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Mar 18 Juin - 4:10

Definitly, you haunt my mine.
Ça ne me déplaît pas du tout le fait qu’il jouait mon rôle. J’aurai peut-être la chance de goûter à ses lèvres qui paraissent si douces et sucrées. Ça sera beaucoup plus meilleur que dans mon rêve. J’ai rêvé plusieurs fois cette scène et je peux vous dire que j’en avais gravement envie. Je ne comprenais pas pourquoi il me hantait ainsi. On se connaissait à peine et j’étais déjà attachée à lui. J’avais tellement hâte de me retrouver à la plage avec lui. Il m’attirait beaucoup et je serai intéressée de le connaître davantage. Pour être franche, je pourrais très bien lui sauter dessus pour l’embrasser passionnément. Je n’ai jamais été ainsi avec un mec. Il me rendait vraiment dingue de lui. Son sourire me faisait énormément craquer et mon regard se baladait sans cesse de ses yeux vers ses lèvres. Je dois vraiment me calmer, sinon j’aurai l’air d’une personne qui était en manque d’affection, même si je le suis. « Je te montrais comment devenir un bon infirmier et puis c’est donnant-donnant. Tu me montres comment surfer et je te montre comment soigné un blessé. C’est avantageux pour les deux après tout. » Je rigolais doucement et finissant par lui sourire. Je le regardais ensuite sortir une gamelle pour son chien et la remplissant d’eau. Son chien buvait l’eau et j’en profitais pour caresser son pelage. En si peu de temps, il était maintenant sur moi en me donnant pleins de bisous et se couchant ensuite sur moi. Je me mettais à rire en la serrant doucement contre moi. Je tournais la tête vers Cameron en l’écoutant parler. « Joli nom! » Je regardais Freya et elle faisait de même. Je rigolais encore une autre fois en la regardant. Elle était magnifique et elle avait l’air de m’aimer. J’adorais les chiens. C’était les meilleurs animaux de compagnie. Peut-être un jour j’aurai aussi un chien. Je suis tombée en amour avec le chien de Cameron tellement qu’elle était adorable. Elle était si gentille et j’avais envie de l’adopter tellement que je l’aimais déjà. Et puis, j’apercevais Cameron enlevé son tee-shirt. Oh my fucking god! J’allais mourir en le voyant torse nu. Il pouvait être en être sûr qu’il me faisait de l’effet. Il était tellement… tellement attirant. J’avais envie de passer ma main sur lui. Ma main irait très bien avec le décor et aussi quelques bisous sur le torse. Voulait-il vraiment me rendre dingue? Ça marchait et s’il continuait, j’avais mal agi. Mes lèvres me pinçaient tellement que j’avais besoin de l’embrasser. J’avais soif de ses baisers depuis que j’ai rêvé à lui. Cameron… Cameron… pourquoi me hantes-tu? J’ai beau essayé de passer à autre chose, mais mes pensées se déviaient vers lui.

Par la suite, il crémait son tatoo et j’en profitais pour l’examiner comme quoi je m’intéressais à son tatoo. En fait, c’est surtout son visage qui captait mon attention.. Il était tellement craquant que je pourrais passer mes journées à le regarder. Je sortis de mes pensées quand il posait ses yeux sur moi. Je fis un petit sourire avant de dire : « Prête! D’accord, je te suis coach! » Je lui souriais et regardant sa main avant de la prendre dans la mienne pour me lever. Freya se détachait difficilement de moi. Je prenais mon temps pour me relever afin de garder ce contact qu’on avait lui et moi. C’était comme un choc électrique tellement que ça me faisait frissonner. Je lâchais doucement sa main, même si je n’en avais pas envie. J’enlevais l’excès de sable sur mes fesses, attachant mes cheveux. Je marchais devant lui vers le bord de l’eau afin de commencer son coaching.

____________________________________________________



All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You got my head spinning. I don't know where to go from here. Cause it's you and me and all of the people with nothing to do, nothing to lose.  
©️YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t43-laila-i-feel-naked-






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Dim 23 Juin - 15:16




If this is a spell, then don't lift it.

Dans quelques instants, j’allais apprendre à Laila (la douce et magnifique brunette de la maison d’en face qui me fait plus d’effet que des montagnes russes combinées) comment on fait pour surfer. J’allais devoir rester calme, me fixer sur quelque chose d’autre que son corps de déesse ou encore ses yeux d’un bleu océan dans lesquels, je pourrais me perdre pendant des heures, sans me rendre compte du temps qui passe et des gens qui défilent autour de nous, oui, je pourrais mais, je ne le fais pas pour la simple et bonne question que je passerais pour un malade et un pervers en plus de ça. Mais quand même, ce n’est pas facile ! Surtout qu’à chaque fois que je pose mon regard sur elle, une certaine chanson se ramène dans ma tête et passe encore et encore jusqu’à ce que je pose mes yeux sur autre chose. “Will you still recall my name and the month hit all began? Will you release me with a kiss?” Un baiser, Je meurs d’envie de lui en donné plus d’un. Mes lèvres contre les siennes, je peux dire que j’en ai rêvé plus d’une fois, depuis notre drôle de rencontre. C’est tellement dur de se retenir, moi qui ai toujours eu pour habitude de ne jamais contenir mes pulsions avec les femmes. Quand j’étais encore un coureur de jupons, j’embrassais les filles que je voulais, rien à faire si je me prenais une claque, parce que c’était futile et qu’il n’était pas question d’avoir une relation sérieuse avec quelles femmes que ce soit.  Avec Kailyn, j’avais bien entendu céder à la tentation au bout d’un certain moment, il faut dire qu’elle n’était pas le genre de fille innocente et si sensible, elle savait ce qu’elle voulait et faisait tout pour l’avoir peu importe les conséquences, elle était d’une manière forte. Sauf que Laila n’est pas mon ex ou encore ma futur conquête, Elle est sensible, douce, plus que féminine et ça je me demande si elle le sait ? Si elle est consciente de son potentiel, de ce charme qu’elle dégage et si elle l’utilise ?  “Have I tried to draw the veil? If I have, how could I fail? Did I fear the consequence?” Je contiens en moi le Cameron fonceur, celui qui n’attend pas avant de dire ou faire quoi que ce soit, qui n’aime pas patienter. Je veux mettre toute les chances de mon côtés en montrant à ma voisine qui je suis mais, en douceur. D’abord le Cameron amical, gentil et marrant que je suis avec mes amis et puis, lui dévoiler le blondinet amoureux et fou à la fois. J’ai la trouille, la même que j’ai eu, quand j’ai reçu les résultats de mes examens à l’université. Et si je ne lui plaisais pas ? Et si elle ne voyait quand moi, son ami…son voisin ? J’ai peur de faire le premier pas et de me faire recaler par la suite, car les conséquences seraient amères. “Oh, you’re such a pretty one and the naked thrills of flesh and skin would tease me through the night.” J’avoue la voir en maillot de bain deux pièces ça me fait de l’effet et je me vois déjà caresser sa peau douce de mes mains, son buste contre le mien, corps à corps, sentant le rythme de sa respiration et celle de son cœur contre mon torse, une mélodie que j’aimerais entendre, un jour. Je secouais la tête, sortant de mes pensées pour l’écouter me parler, un sourire sur mes lèvres. Je pourrais l’entendre me parler pendant des heures sans m’ennuyer. « Alors, tu es infermière ? » Demandais-je tout en retenant le Camy à l’imagination débordante et un tout petit peu….voir beaucoup pervers, de se faire un film avec Laila en tenu d’infermière sexy. Je suis bien un mec… « Merci » rétorquais-je tout en jetant mon t-shirt sur ma serviette de plage que je venais de poser à coté de celle de Laila. Une fois la crème solaire passé sur mon tatouage, je tendis la main à ma voisine et l’aidais à se lever, afin de commencer sa première leçon de surf. Le contact de sa peau sur la mienne, me procura un certain effet, un coup d’électricité qui passa à travers chaque partie de mon corps. “Now you shaped that liquid wax fit it out with crater cracks, sweet devotion-my delight. ” Elle me rend vraiment dingue et ça, elle ne le sait même pas! Je pris ma planche et la posa devant moi cachant mon visage et une partie de mon corps. Je soupirais silencieusement tout en fermant les yeux, le front poser sur le bois de l’objet. La voir enlever les grains de sable sur sa peau, me rendais encore plus dingue, si elle savait à quel point je l’avais dans la peau, je jurais qu’elle le faisait exprès. Ok, tu respires, tu te calmes. La regarde pas enlever le sable de ses….de son…..Arg, reste calme ! Je déglutis difficilement, croisant le regard de Freya qui avait l’air de se demander ce que je pouvais bien faire. Je sortis de derrière ma planche, affichant un sourire amical sur mes lèvres avant de marcher jusqu’au bord de l’eau. Je laissais la planche flotter sur l’eau et attrapais le leash pour tout expliquer à Laila. « Alors ça, c’est le leash, tu accroche le bout autour de ton pied, c’est comme une ceinture de sécurité, si tu tombes, t’aura pas à nager après ta planche. » Lançais-je en riant oui, je dis ça en connaissance de cause. Je me baissais et attrapais délicatement la cheville de la brunette et accrochais la laisse autour. «Voilà ! Tu ressembles déjà à une surfeuse ! Ensuite, niveau anatomie de la planche, y’a pas grand-chose à savoir. » Je pointais le nez de l’objet et regardais Laila en souriant. « Ici, le nez de l’autre coté la queue et au centre, tu as le wide point. Un pied à l’avant l’autre derrière, c’est eux qui te permettent de bouger la planche afin de choisir ta direction. » Ajoutais-je, avant de retourner la planche, pour montrer les dérives, je voulais vraiment qu’elle sache tout pour ne pas éviter de problème une fois dans l’eau. « Les ailerons sont là pour que ce soit plus facile de tourner ta planche de gauche à droite, par contre fait attention, un coup de dérive ça pardonne pas, elles sont assez coupante. » Je finis ma phrase en montrant mon bras pour lui faire remarquer une cicatrice net sur mon avant bras. Il était maintenant temps de lui apprendre la technique pour rester en équilibre sur une planche, c’était plus facile à dire qu’à faire mais, au bout d’un moment, ça vient tout seul. « Des questions avant de passé à la seconde leçon ? » Demandais-je tout en lui souriant. Elle était concentrée sur la planche et je ne pu m’empêcher de l’observer de bas en haut, parcourant de mes yeux, sa peau clair et ses formes parfaites.  “Now I hate to leave you bare if you need me I’ll be there, don’t you ever let me down. ”

© charney

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Lun 24 Juin - 22:25

Definitly, you haunt my mine.
Il me faisait littéralement fondre à chaque fois qu’il posait ses yeux sur moi. Je pouvais rester figer devant lui et l’admirer pendant des heures. Cameron est un mec dont tous les filles rêveraient. Il avait un look un peu bad boy. Il était très attirant et son sourire faisait craquer plus d’une. Je me comptais énormément chanceuse de passer du temps avec lui. J’imagine qu’à cette heure-ci, il y a certainement des jalouses qui ont envie d’être ma place. Je les comprends parfaitement, mais malheureusement, je ne vous laisse pas cette chance que j’ai. Mes yeux se baladaient des siens vers ses lèvres. J’avais tellement envie de goûter à ses lèvres et me laisser aller. Mais qu’est-ce qui m’arrive bon sang? Je n’avais pas envie de me précipiter, même si mes lèvres me démangent énormément. Je ne voulais quand même avoir l’air d’une folle et le faire fuir. Non non! Je ne voulais pas qu’il s’enfuie et que plus jamais je puisse le reparler. Ça sera honteux de ma part et je voulais faire une bonne impression avec lui. Je voudrais le présenter à ma famille et qu’elle apprenne à le connaître. Je voudrais leur montrer à quel point il m’a donné le goût de revivre en quelque sorte. Je ne cessais pas de sourire depuis notre dernière rencontre. Quand il était dans mes pensées, j’étais heureuse de pouvoir m’imaginer avec lui. Cette fois-ci, il est hors de question que je merde tout. Je ne veux pas aller trop vite et qu’à la fin, je serai déçue. Nous avons encore tout le temps devant nous. Je ne veux pas m’attacher trop rapidement comme je l’ai fait avant. Ça a fini en catastrophe et j’en ai pleuré à chaque fois. Ce qui me faisait le plus peur, c’était que je ne savais pas trop de quoi il pensait de moi. Et s’il me considérait comme une amie parmi tant d’autres? J’allais être certainement déçue, mais j’allais comprendre aussi… Cameron fait baver les filles en un claquement de doigts. Il pouvait avoir les filles à ses pieds peu importe les circonstances. J’étais de loin la fille que tous les mecs rêvent. Je ne ressemble pas aux filles dont leurs jambes mesurent deux mètres de long. En fait, je me trouvais ordinaire. Comment pouvait-il s’y intéresser, alors qu’il pourrait avoir une fille plus belle et expérimentée que moi. Je ne veux pas me faire de faux espoirs et être déçue. Je m’attendais au pire, même si je meurs envie d’être avec lui… « Oui bientôt! Si jamais il t’arrive de quoi, je vais pouvoir te faire le bouche-bouche. » Oh my god! Comment ai-je pu oser de dire ça?! Il fallait vraiment que je me calme. Mon envie de vouloir l’embrasser a remonté. Comme je suis idiote!! Qu’est-ce qui va penser de moi? « Aussi, je pourrais être ton infirmière personnelle. » Ajoutais-je pour ne pas qu’il se fasse des idées. Shame on me! Lorsque celui-ci avait terminé d’étaler de la crème solaire sur son joli corps d’Apollon, il me tendit la main pour que je puisse me relever. C’est ce que je fis et enlevant le sable qui s’est collé sur mon derrière. J’avais ressenti un frisson lorsque nos mains se sont serrées. Je ne comprenais pas pourquoi je ressentis ces sensations bizarres. C’était la première fois que ça m’arrive. Ça me rendait nerveuse à chaque fois. Nous arrivons alors au bord de l’eau et la planche se retrouvait à mes pieds. Je me tournais vers Cameron et écoutant ses instructions pour apprendre à surfer. J’essayais de me concentrer pour ne pas penser à autre chose. Je ne voulais pas qu’il pense que je ne l’écoutais pas. N’allait pas croire ce qu’il dit n’était pas intéressant. Au contraire, ça l’est, mais il me déconcentrait. Je n’arrêtais pas à l’admirer dans ces gestes. Il faut vraiment que je focuse sur chaque petit détail qu’il me dit. Je ne voulais pas le décevoir. Je ne l’interrompais pas et le laissant me guider. Une fois tout expliquée, je fixais la planche à la recherche de question. Il n’y en avait pas qui me venait en tête. Je relevais donc la tête vers lui et lui souriant avant de dire. « Tout est okay coach! Je vais devenir une experte en la matière après de nombreuses leçons. On peut donc passer à la seconde leçon. » Disais-je en continuant de lui sourire. Je me sentais comme une étudiante qui admirait un professeur sexy. J’étais complètement dans les nuages sans trop l’être. Je voulais vraiment m’assurer de saisir l’information et le rendre fier de moi. Il ne pourrait donc pas dire que je ne l’ai pas écouté durant ses explications. S’il savait à quel point il pouvait me rendre dingue juste en un seul regard. Maintenant que le soleil rayonnait de sa splendeur, je pouvais très bien voir ses traits. Laissez-moi vous dire qu’il était craquant et mignon.

____________________________________________________



All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You got my head spinning. I don't know where to go from here. Cause it's you and me and all of the people with nothing to do, nothing to lose.  
©️YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t43-laila-i-feel-naked-






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Dim 30 Juin - 19:26




If this is a spell, then don't lift it.

Narcotic de Liquido, ces gars parlent de drogue dans cette chanson et je les comprends en tout point, car ma drogue à moi est magnifique, parfaite à mes yeux et porte l’un des prénoms les plus jolis du monde, Laila. Elle me fait de l’effet bien plus que je pourrais admettre, elle me rendait dingue de par son sourire éclatant, qui donne à n’importe qui l’envie de sourire en retour, son regard si bleu océan dans lequel, je pourrais me perdre pendant des heures, ainsi que par sa beauté qui est à couper le souffle. Je remercie le Camy bourré à qui est dû notre rencontre, sans lui, je n’aurais jamais fais la rencontre de Laila aussi tôt et j’aurais peut être jamais eu la chance d’être prêt d’elle si quelqu’un l’avait rencontré avant moi. Certes, niveau présentation, y a mieux mais, au moins, on pouvait dire que notre rencontre n’avait rien eu de banale, elle sortait de l’ordinaire. Si il y avait bien une chose que j’avais appris avec le temps, c’est que quand je fais la connaissance de quelqu’un de façon assez spécial, ceux-ci reste, deviennent mes amis et restent dans ma vie, comme par exemple Léo, à qui j’avais donné un coup de planche de surf en pleine tête sans le faire exprès, le jour de notre rencontre et regardez, maintenant il est mon meilleur ami et bien plus que cela. « Oui bientôt! Si jamais il t’arrive de quoi, je vais pouvoir te faire le bouche-bouche. » A sa phrase, mes yeux s’écarquillèrent légèrement, surpris de l’entendre dire cela mais tout aussi intéresser à l’idée que la brunette me fasse du bouche à bouche…Soudain une envie de prétendre de me noyer me vint en tête, mais je la repoussais loin dans mon esprit, non je n’allais tout de même pas lui faire ça…quand même, c’est plus que tentant, ses lèvres contre les miennes….non, non, non dude, tu restes galant et gentil, tu fais pas le con après tout, votre premier baiser doit être tendre et passionné. Tendre et passionné, tendre et passionné répétais-je encore et encore, c’est mon mantra de la journée.  « Aussi, je pourrais être ton infirmière personnelle. » J’ouvris la bouche, un sourire amusé sur mes lèvres alors que mes yeux ne la quittait pas, c’est moi ou elle me fait de la drague ? Je clignais des yeux encore et encore, histoire de bien assimiler ce qu’elle venait de dire. Savait-t-elle quelle avait donné un double sens à sa proposition d’être mon infirmière "personnelle"? Oh god, help me. Elle me tuait et je me demande si elle le sait, dans tout les cas, je sais à présent que je lui fais tout autant de l’effet qu’elle peut m’en faire. Mon sourire se transforma en mimique victorieuse et toute joyeuse à l’idée que l’effet allait dans les deux sens. L’image de Laila en tenue infirmière s’intensifia dans mon esprit, me forçant à me reprendre et de dire quelque chose. « Ca serait avec grand plaisir. » Je lui laissais se demander si je parlais de l’idée de me faire du bouche à bouche ou d’être mon infirmière à titré. Après tout, nous étions deux à jouer à ce petit jeu.

Je lui expliquais correctement les bases d’une planche de surf, ce qu’il fallait savoir, éviter et toujours garder en tête, lui montrant ma blessure dû à l’un des ailerons de ma planche sur mon avant bras, comme exemple. Je fis en sorte de ne rien oublier, afin de jouer les bons profs et faire en sorte qu’elle comprenne tout d’un seul coup, de cette façon nous pourrions passer à la seconde leçon plus rapidement. Bon il faut dire qu’il n’y a pas grand-chose à savoir sur l’anatomie d’une planche. Une fois mon discours terminé, je retournais mon regard sur elle, attendant des questions de sa part mais, comme je l’espérais, elle compris d’un seul coup, preuve qu’elle était vraiment intelligente, d’un côté, elle va devenir infirmière donc, c’est bien entendu certain qu’elle a de quoi faire dans la cervelle. Je répondis à son sourire, restant un instant les yeux posés sur son si joli visage. Reprends-toi dude. « Parfait, leçon numéro deux, on passe à la pratique. » Répondis-je en hochant de la tête. Je ramenais vers nous la planche qui commençait doucement à dériver et repris mon speech « Il faut que tu t’allonges dessus, ton ventre contre la planche » Annonçais-je tout en lui tendant la main afin de l’aider à s’installer.

© charney

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Lun 1 Juil - 18:46

Definitly, you haunt my mine.
Après mûres réflexions, je me suis rendue compte que j’avais poussé trop loin dans mes propos. Il y avait un double sens quand je lui avais mentionné que je pouvais être son infirmière ‘’ personnelle ‘’. Ce n’était pas mon intention. Je ne voulais pas qu’il se fasse des idées, mais ça commençait mal. Il doit sûrement penser que je le drague. D’un côté, ce n’était pas si mal que ça. Je veux qu’il sache qu’il me fait de l’effet et qu’il me rendait dingue à chaque fois qu’il posait ses yeux sur moi. J’agissais drôlement avec lui. C’était vraiment bizarre, car je n’étais jamais comme ça auparavant. Je perdais mes moyens à chaque fois. À ce moment précis, j’avais énormément envie de poser mes lèvres sur les siennes. Je voudrais aussi presser mon corps contre le sien. Oh my god! J’allais devenir folle si je continuais à penser à ça. Ses images me traversaient à l’esprit sans arrêt. Je rêvais souvent ça et quand je me réveillais, j’espérais voir Cameron à mes côtés. Mes lèvres me démangeaient. Il fallait que je résiste, sinon ça n’allait pas être beau. Je ne voulais pas agir comme une folle avec lui. J’avais peur de l’effrayer et plus jamais il va vouloir m’adresser la parole. Ce n’est pas ce que je veux avec lui. Je veux prendre le temps qu’il me faut pour le connaître. Je veux avancer pas à pas avec lui. Je veux découvrir qui il est vraiment. Il m’intriguait. Je finissais par sourire suite à ce qu’il dit. Il commençait à m’expliquer les bases afin de s’assurer que je comprenais. Nous passons alors à la prochaine étape. Je prenais sa main et finissant par monter et m’allonger sur la planche. Il me montrait comment pivoter la planche et me tenir en équilibre. Je répétais ses leçons à la lettre. J’étais présentement au bord de l’eau avec Cameron. Il voulait que je commence avec les petites vagues. « Tu crois pouvoir rester à mes côtés juste pour cette étape? J’ai peur de tomber en fait... » Dis-je en le regardant, posant une main sur mes sourcils pour cacher du soleil et admirant ses jolis yeux. Et puis, je pourrais le sentir plus près de moi. Ça ne le déplairait pas et moi non plus.

____________________________________________________



All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You got my head spinning. I don't know where to go from here. Cause it's you and me and all of the people with nothing to do, nothing to lose.  
©️YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t43-laila-i-feel-naked-






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Lun 8 Juil - 13:53




If this is a spell, then don't lift it.

J’avais prévu une surprise pour cette journée, un petit quelque chose qui la surprendrais agréablement, du moins…je l’espérais. J’avais besoin de passer plus de temps avec elle, afin d’apprendre à la connaitre mieux et savoir si, ce qui se passait entre nous et les sentiments que j’avais pour elle étaient réels et non pas créés par mon optimiste et mes hormones. L’idée d’un pique nique improvisé avait popé dans ma tête ce matin, alors que je mangeais mon bol de céréale sur la terrasse de la villa –dans laquelle, je vivais avec mon colocataire, tout en regardant le soleil se lever sur la mer. Cela faisait déjà un moment que je n’avais pas fait ce genre de chose, à vrai dire mon dernier repas en plein air remontait à mes quinze ans, durant mes vacances d’été dans un camping à coté de Bournemouth en Angleterre. Donc, je ne savais pas vraiment quoi prendre, des fruits frais, de la nourriture non périssable à cause du soleil, des bouteilles d’eau, du vin ? Je pris tout ce que je pensais nécessaire et rangeais le tout dans une glaciaire ou tout pourrait rester au frais et au sec en nous attendant. Mais le truc, c’était que je ne savais pas si Laila accepterait, si elle n’avait rien de prévu et d’urgent à la suite de son cours de surf. Je devais tâter le terrain, poser des questions futiles pour avoir ma réponse. Je n’étais pas vraiment un expert dans cet art là mais, je ne risquais rien d’essayer, pas vrai ?

J’aidais ma brunette favorite à s’installer sur la planche, elle était ou du moins, semblait prête à surfer pour la première fois. La jeune femme voulait que je reste auprès d’elle durant sa première lancer et je n’étais bien entendu pas contre, après tout, je devais faire attention à ce qu’elle ne se blesse pas. Dude, j’aurais du prendre la planche de Léo, pourquoi n’y avais-je pas pensé ?! Humm…peut être parce que votre rendez-vous obnubilait toutes tes pensées ?! Et aussi parce que t’es blond ! Non, non Cam, ne commence pas à faire ta Rosa ! Je regardais autour de moi, jusqu’à apercevoir l’école de surf un peu plus loin. Je me retournais pour faire face à Laila et fit un geste de la main pour lui dire de ne pas bouger. « Je vais emprunter une planche, ne bouge pas, je reviens. » Je lui fis un dernier sourire et me mis à courir en direction du cabanon de l’école de surf, quand Freya se leva sur ses pattes avant d’aboyer, je la regardais et lui fis signe de rester là où elle était. « Bouge pas toi aussi, je reviens. » Je repris ma course, balayant l’espace entre moi et l’un des maitres de surf que je connaissais assez bien pour lui demander si je pouvais lui emprunter une planche pour la journée. Je lui serrais la main en souriant, et commençais à papoter avec lui avant d’en venir au vif du sujet. « Je peux t’emprunter une planche ? J’enseigne à une copine et j’ai que la mienne. » L’home se pencha sur le côté pour voir de qui je parlais et à peine avait-il posé ses yeux sur lui qu’un grand sourire se dessina sur ses lèvres. Je restais sans bouger, remarquant bien qu’il lui faisait aussi de l’effet. « Chasse gardé, bro’ » Répliquais-je d’un ton sérieux, en le regardant droit dans les yeux, avant qu’il est le temps de demander quoi que ce soit sur elle.

Cinq minutes plus tard, je revins enfin jusqu’à Laila, une planche sous un bras et un grand sourire aux lèvres. Il ne m’avait pas donné la meilleure mais, elle allait faire l’affaire, quand même. « Me revoilà ! » M’exclamais-je tant à la brunette qu’à Freya qui secouait la queue en me voyant de retour. J’accrochais le leash autour de ma cheville et entrais à nouveau dans l’eau avant de poser la planche juste à côté de la mienne. Je m’installais dessus, une jambe de chaque côtés et pris le temps de me mouiller les avant bras et le cou avant d’aller plus loin. Une fois prêt, je regardais Laila qui était toujours aussi splendide même à moitié trempé. « Je serais à quelque mètre de toi, si tu tombes, retourne sur ta planche et recommence. Tu y arriveras, peux être pas la première fois, ni la seconde mais, au bout d’un moment, ça viendra. » Lançais-je pour la rassurer, un sourire confiant aux lèvres. Elle n’avait pas de soucis à se faire, au moindre problème, je nagerais jusqu’à elle tel un prince sur une planche de surf au lieu d’un destrier…une version un peu plus cool, quoi. « Prête ? » demandais-je en la regardant droit dans ses magnifiques yeux qui était mis en avant avec le bleu de la mer. Elle est magnifique… « Au fait, ça va durer un moment alors, j’espère que tu n’as rien de prévu après. » Good job, dude ! Bonne façon de tâter le terrain !

© charney

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Mer 17 Juil - 3:22

Definitly, you haunt my mine.
J’ai attendu tout ce temps afin de le voir aujourd’hui. Ma tante voulait sortir aujourd’hui, mais je lui avais prévenu que j’étais déjà prise. J’allais quand même annuler cette journée avec Cameron. Je l’avais attendu depuis longtemps. J’ai été tellement excitée à l’idée de le revoir. Je n’en croyais pas qu’il allait vraiment le faire. Il avait occupé mon esprit depuis qu’il est sorti de chez moi. Je n’oublierais jamais le soir où nous avons passé pendant des heures. Je me rappelais que mon envie de l’embrasser s’amplifiait à chaque fois que je le regardais. Mon regard ne cessait se dévier vers ses lèvres qui avaient l’air si goûteuses. Okay, stop Laïla. Tu vas finir par lui sauter dessus dans une minute en pensant qu’à l’embrasser. Je m’installais sur la planche comme il se doit. J’hochais la tête suite à ce qu’il dit. Je restais assise sur ma planche et profitant pour attacher mes cheveux. Pendant que Cameron partait prendre une autre planche, j’observais les vagues qui se battaient entre elles et le soleil qui rayonnait de toute sa splendeur. C’était une belle journée pour sortir et profiter du soleil. Vous savez, j’étais réellement perturbé en ce moment. Je n’arrêtais pas de penser à ce qui pouvait se passer dans pas long. J’avais surtout peur de le décevoir. J’avais peur qu’il se rend compte que je n’étais pas si exceptionnelle qu’il le pense. J’ai beau avoir les yeux bleus océans où les mecs se perdent en plongeant dans mon regard, mais ce n’était pas assez. Cameron pouvait très bien avoir une belle blonde, mince, poitrine généreuse, longues jambes etc. Je n’ai pas toutes ces qualités que les mecs en rêvent. Je ne sais pas pourquoi je m’en faisais autant. C’est peut-être le fait que c’est la première fois que je rencontrais un mec comme lui dans des circonstances plutôt spéciales. Il est le premier à me rendre aussi dingue. Je n’ai jamais été aussi surexcitée de le voir. J’ai rencontré plusieurs mecs, mais aucun d’entre eux ne m’a fait cet effet. Il m’ensorcelait ce Cameron. Finalement, il arrivait à mes côtés avec sa planche. Je sortais de mes pensées, posant alors tout mon attention sur lui. Je le regardais faire, me mordant l’intérieur de ma joue. Gosh! Je vais lui sauter dessus s’il continue. Je l’écoutais parler et mon sourire s’agrandissait de plus en plus. Je me cachais du soleil, posant ma main horizontal sur mes sourcils pour mieux le voir. « D’accord coach! » Je prenais alors une grande respiration, regardant les vagues qui se levaient plus loin. Ça me stressait et ça me faisait peur. Je finissais par m’allonger sur la planche et avant de nager plus loin, je tournais la tête de nouveau vers lui : « Compte sur moi, ma journée entière a été consacrée pour toi. » Dis-je en lui souriant tendrement et le regardant. Je pourrais rester ainsi, le regardant des heures. Je savais que si je continuais ainsi, j’allais faire un geste mal placé. Ce n’est pas mon but de l’effrayer, mais je voulais lui plaire. Je décrochais difficilement de son regard et commençant à nager vers la vague. Ça a pris plusieurs tentatives avant que je puisse réussir à me tenir en équilibre sur la planche. Je tombais souvent dans l’eau, mais à chaque fois je remontais à la surface pour retrouver ma planche. Je n’abandonnais pas et c’est ce que je compte faire. Avec Cameron aussi, j’allais tout faire mon possible pour lui donner une impression. Je tenais à le connaître, car je dois l’avouer qu’il m’intéressait… Après avoir réussi à tenir debout, je revenais vers lui, étant tout mouillé de la tête au pied. Je ramenais mes cheveux par derrière, me posant à ses côtés sur ma planche en me redressant.

____________________________________________________



All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You got my head spinning. I don't know where to go from here. Cause it's you and me and all of the people with nothing to do, nothing to lose.  
©️YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t43-laila-i-feel-naked-






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Mar 23 Juil - 13:46




If this is a spell, then don't lift it.

J’entends encore la voir de Léo, me dire que j’en fais trop et que j’ai l’air d’un idiot à force d’être aussi nerveux pour mon rendez-vous avez Laila. Bon d’un côté, la dernière fois où j’ai été aussi nerveux remonte à loin et de ce fait, la nervosité avait invité son copain monsieur stress. Ce n’était pas parce que c’était la première femme avec qui je sortais depuis ma rupture mais, parce qu’elle était La seule à me faire un effet fou, la seule sur qui toute mon attention reposait, la seule à qui je voulais plaire et faire  bonne impression. Parfois, on sort avec des gens et le courant passe, c’est cool on s’entend bien tout va bien et d’autre fois, le courant est en continue, on peu pas s’empêcher de parler à cette personne, à vouloir tout savoir sur elle au point de boire chaque mot, chaque parole. On ne peut pas s’empêcher de poser les yeux sur la personne, parce qu’elle à couper le souffle et que tout ce qui l’entoure n’est pas aussi intéressant qu’elle. C’est ce qui m’arrivait avec Laila, elle me coupait le souffle et c’était bien la première fois, que cela m’arrivait à moi, Cameron Kyran Lightner, ex Don Juan qui en a vu passer pas mal dans son lit mais, qui pourtant tombe toujours sous le charme d’une magnifique jeune femme. C’est rassurant qu’après mon passé, je puisse toujours sentir ce genre d’effet, de savoir que je suis toujours apte à être capturé par une certaine femme.

Ma jeune padawan avait tout appris de moi, elle allait surfer en solo pour la première fois, j’étais assez fière de cela et je le serais encore plus une fois que Laila aurait réussi à rester debout sur sa planche et à glisser sur une vague. Je lui demandais si elle n’avait rien de prévu par la suite, prétextant qu’il allait lui falloir un certain temps pour s’adapter mais, je voulais surtout savoir si elle était libre par la suite, afin que je ne me retrouve pas tout seul…enfin avec Freya pour le pique-nique que j’avais improvisé. Je souris à sa réponse et passais de l’eau sur mes bras avant de lui répondre les yeux dans les yeux « C’est parfait, alors. » Nous restâmes comme cela pendant un instant, ne pouvant pas décrocher l’autre du regard, jusqu’à ce qu’elle commence à nager vers le large. Je la suivis bien entendu, me faisant doucement à cette planche inconnue que je montais pour la première fois. J’avais toujours l’habitude d’être sur ma propre planche mais, je n’allais pas refiler celle, que j’avais emprunté à Laila, parce que la mienne était la meilleure des deux et j’avais plus confiance en elle. Je restais allongé sur ma planche, restant à quelques mètres de Laila, de ma position je pouvais garder un œil sur elle et intervenir au cas où un problème arriverait. Comme je l’avais prédis, la première fois, ni la seconde furent les bonnes et à chaque fois qu’elle tombait dans l’eau, mon cœur ratait un battement et j’arrêtais de respirer jusqu’à ce que je vois sa tête sortir de l’eau. Je l’encourageais, criant des « Tu vas y arriver, concentre toi ! » et des « GO Laila ! ». J’essayais de garder mon capte, plongeant sous l’eau avec ma planche à chaque fois qu’une vague arrivait.

Et puis vint le bon moment, un bonne vague arriva jusqu’à nous et ce fût le moment parfait pour Laila, je ne la quittais pas des yeux, continuant de l’encourager  de là où j’étais. « C’est ça, redresse toi, parfait ! Continue comme ça, trouve ton équilibre, voilà très bien. Vas-y, vas-y garde tes jambes fléchis, voilà ! » Soufflais-je, tout en la regardant. Je la regardais arriver jusqu’à moi, un sourire fier sur mes lèvres alors que, je tapais des mains pour la félicité. « C’était super, Laila ! Tu t’es bien débrouillée ! » M’exclamais-je tout en la regardant ramener ses cheveux en arrière. « Alors, qu’est-ce que tu en penses ? » Demandais-je  alors, qu’une vague passait sous nos planches, nous faisant onduler avec elle.

© charney

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Dim 4 Aoû - 20:45

Definitly, you haunt my mine.
Il me faisait de l’effet, ça c’était sûr. Je me rendis compte que je lui faisais la même chose. Je me sentais bien avec lui et à l’aise. Je n’étais pas beaucoup stressée. J’étais simplement gênée lorsque je me mettais à le regarder. J’avais l’impression qu’il m’hypnotisait et que j’arrivais plus à détourner mon regard de lui. Je pouvais passer plusieurs heures à soutenir son regard sans même s’en lasser. Ce que j’avais le plus envie c’est de le serrer contre moi et l’embrasser… Oh oui, je voulais l’embrasser pour lui montrer à quel point il me rendait dingue. Il était tellement séduisant et craquant. Il pouvait avoir toutes les filles à ses pieds en un seul battement des cils. Je me compte chanceuse d’attirer son attention vers moi. Je remercie au destin de le laisser entrer par effraction chez moi. Sans ce drôle de rencontre, je ne l’aurai jamais connu ou même adressé la parole.

Aujourd’hui, nous avons prévu de se voir. J’ai donc réservée la journée au complet pour consacrer mon temps avec lui. Je n’allais quand même laisser cette chance s’échapper. Je lui ai dit que j’avais énormément de le revoir et j’ai tenu ma parole. J’étais en train de surfer et essayant les directives qu’il me disait de faire. Je lui souriais à ses encouragements. Il méritait que je lui bombarde tout pleins de bisous tellement qu’il était adorable. J’aimerais pouvoir lui montrer mon côté bisounours. J’étais complètement gaga quand j’étais avec celui que j’aimais. J’aimais faire des câlins. Je pense vraiment que je suis intéressée à lui… Je revenais donc vers lui en étant allongée sur la planche de surf et nageant tranquillement vers mon Cameron. Arrivée à ses côtés, je me redressais sur la planche en restant assise et laissant les vagues nous onduler. « C’était génial! C’est une expérience à refaire sans hésité. J’ai adoré surfer. Et puis, c’est grâce à mon super coach si j’ai apprécié ce sport. » Dis-je en lui souriant doucement et continuant de le regarder. Nous passons un bon moment à discuter de tout et de rien. Et puis, nous nageons vers le bord de la mer pour nous sécher. Freya, la chienne à Camy, remuait la queue en nous voyant venir la rejoindre. Je me mettais à rire, m’assoyant sur ma serviette. Je caressais le pelage à Freya, laissant le peu de soleil me taper dessus. Nous avons passé une bonne heure sous le soleil à balayer sur les vagues. Nous méritons une bonne pause et aussi mangé. Je commençais à avoir faim. Mon ventre se mettait à gargouiller. Je posais ma main dessus en riant timidement. « Je crois que j’ai faim… » Dis-je en le regardant, m’enroulant dans la serviette.

____________________________________________________



All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You got my head spinning. I don't know where to go from here. Cause it's you and me and all of the people with nothing to do, nothing to lose.  
©️YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t43-laila-i-feel-naked-






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Jeu 8 Aoû - 12:05




If this is a spell, then don't lift it.

J’adorais la regarder surfer, voir son visage s’illuminer à chaque fois qu’elle tenait bon sur la planche de surf. C’était tellement agréable de voir que mes leçons avaient été bonnes et très efficaces, pour un enseignant débutant, je m’en tirais plutôt bien. Pour ma part, je n’avais pas surfé, cette planche qui me tenait hors de l’eau m’était bien trop inconnue pour tester quoi que cela soit, j’avais confiance que dans la mienne et une me suffisait amplement. Oui à quoi bons avec plusieurs planches, quand une seule est suffisante ? Une fois ses essaies terminés, Laila s’allongea sur sa planche et à l’aide ses bras, brassa l’eau pour arriver jusqu’à moi. Nous étions à quelques mètres du bord de la plage, là où les vagues sont tellement faibles qu’elles ne font que passer tranquillement en dessous de nous. Mes yeux plongés dans les sien, je la regardais se placer à mes côtés et l’écoutais me dire à quel point, elle trouvait cela génial et qu’elle songeait en refaire bientôt. Je souris de plus belle pensant que cela pouvait peut être amené à d’autres séances de surf et il ne me fallut pas longtemps avant de le dire à haute voix, juste après qu’elle m’est complimentée sur mes leçons. « Il faut dire que tu es une bonne élève ! Et je serais ravi d’en faire à nouveau avec toi, histoire de t’apprendre des techniques pour plus de sensation. Enfin, tu peux toujours en faire avec quelqu’un d’autre, c’est juste que vu ton niveau, il vaut mieux ne pas être seul, qu’il est quelqu’un pour garder un œil sur toi. » Je baissais les yeux un instant, passant ma main sur la surface de la planche pour enlever l’eau qui s’était glissé dessus après une vague, c’était juste une façon pour ne pas que mes yeux se mettent à diverger sur le corps de Laila. Quand elle était loin, en train de pratiquer le sport, je pouvais sans problème contempler sa beauté mais, maintenant qu’elle m’avait rejoins, je devais me contenir, jouer les indifférents choses qui m’étaient presque impossible de faire. Comment pouvais-je rester de marbre devant elle ? Reprends-toi Lightner, penses à autre chose et ça va aller. Je pris une grande inspiration, remplissant à fond mes poumons, avant d’expirer par la bouche. J’avais hâte de passer au second stade avec elle, si tenté il y en ait un. C’était sympa de jouer la carte du bon pote surfer et marrant mais, cela commençait à me démanger sévère de ne pas pouvoir être plus pour l’instant. Si elle disait non à mes avances, cela voudrait dire que rien ne pourra se passer entre elle et moi…sauf qu’il est hors des questions que l’on reste ami à la place, cela me rendrait dingue d’être à ses côtés sans pouvoir la toucher de plus, vu mon niveau de jalousie, la voir sortir avec d’autres mec me transformerait en Hulk, dévastant tout sur son passage. Bien entendu, je ne partirais pas de sa vie du jour au lendemain, je ne suis pas du genre à fuguer comme une de mes exs…je lui expliquerais que ce n’est pas possible, lui donnant toutes les raisons, car après tout elle mériterait de savoir. Ensuite, je jetais un coup d’œil à notre espace sur la plage, remarquant Freya allongé de tout son long sous le parasol, dormant paisiblement. Juste à côtés d’elle, il y avait la glacière qui contenait toutes les nourritures que j’avais apporté pour l’évènement, j’espérais que Laila allait aimer ce que j’avais préparé, sandwiches préparer avec amour, fruits coupés et tomates cerises mon pêcher mignon de ce mois de juillet. Après avoir discuté pendant quelque instant, nous revernîmes sur la plage, installant nos planches à côté de nos serviettes, avant de nous allongé dessus. Cela faisait du bien de retrouver la terre ferme et mon labrador était tout aussi content de nous retrouver. Je regardais Laila caresser son pelage beige avant de prendre une serviette de mon sac et de m’essuyer les cheveux ainsi que les bras, laissant le reste sécher naturellement. Tout en frottant mon épaule gauche, je retournais dans mes pensées, me demandant si elle comptait partir maintenant, étant donné que la session de surf était terminée.

Sa voix me fit revenir dans le monde réel, quittant mes pensées pas très joyeuses. Je tournais la tête, un grand sourire dessiné sur mes lèvres et bien content de l’entendre dire cela ! Je pouvais enfin mettre en place mon plan du pique-nique surprise. « Ca tombe bien, j’ai tout ce qu’il faut ! J’espère que t’aime les pique-niques. » Lui lançais-je tout ouvrant la glacière, me servant du couvercle comme plateau de fortune, déposant dessus les différents mets qui était conserver dans des boites en plastique transparent. Une fois tout en place, je déposais le couvercle entre Laila et moi, attirant la gourmandise de Freya. « Il y a un peu de tout, prend ce qui te fais envie. » Expliquais-je avant de sortir des serviettes en papier, deux verres en plastique et une bouteille de chardonay. « J’espère que t’aime le vin, sinon il y a des bouteilles d’eau fraiche. » Ajoutais-je tout en ouvrant la fameuse bouteille.

© charney

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Sam 17 Aoû - 3:33

Definitly, you haunt my mine.
Je n’avais jamais eu autant confiance en moi depuis tant d’années. J’étais tellement à l’aise avec Cameron que je pourrais danser la macarena avec lui. Bon d’accord, j’exagère, mais c’est simplement pour vous dire que je n’avais pas peur de dire ce que je pense avec lui. Ce n’est pas pour rien que nous avons passé des heures et des heures à parler chez moi lorsque celui-ci est rentré par effraction. Je n’ai jamais été comme ça avec un mec et surtout je n’ai jamais eu autant envie de l’embrasser. Vous ne pouvez même pas imaginer que j’ai simplement envie de prendre son visage dans mes mains et l’embrasser comme si c’était la dernière fois qu’on allait se voir. Ce n’était pas des pulsions sexuelles. Rien de cela! C’est parce qu’il m’attirait et que j’avais vraiment envie de le rencontrer. Je me rappelais d’être tombé amoureuse lorsque j’ai commencé à lire ses petits articles sur internet. Il m’intriguait d’une certaine façon. Je n’arrêtais sans cesse de le suivre afin de lire ce qu’il écrivait. Maintenant que je le connaissais et que je l’ai vu, on dirait que je suis en train de vivre un coup de foudre. Oui, vous allez me dire que je suis débile et que le coup de foudre n’existe pas. En fait, oui! Je suis la preuve humaine de tout ça. « Alors dans ce cas, tu seras celui qui me surveillera lorsque je surferai. » Je lui fis un clin d’œil en le regardant. Pendant qu’il avait la tête baissée, j’en profitais pour admirer ses traits. Il avait des traits à faire craquer plus d’une. La preuve, il y avait quelques filles qui lui mataient. Je me sens chanceuse de pouvoir le connaître. Soyons sincère, il est le type qui pourrait avoir des filles aux longues jambes. Quant à moi, je possède de petites jambes. Je suis loin d’être ce genre de fille. Avant même de venir ici, j’avais énormément peur. Il y avait pleins de questions qui se chevauchaient les unes après les autres. Je n’arrêtais pas de penser si Cameron me considérait comme une amie. Je sais très bien que j’allais vraiment mal le prendre. Pour une fois que je m’intéresse à quelqu’un et qu’il parte après, ça va me anéantir… Par contre, j’ai su que je lui faisais de l’effet autant qu’il m’en faisait. Comment je l’ai su? C’est seulement en le regardant droit dans les yeux. On passait un instant à arrêter de parler, mais seulement à se regarder. On se perdait dans nos regards. C’était magique! Il me hante jour et nuit. Je n’arrêtais pas de rêver à lui ces derniers jours. Je me voyais en sa compagnie. Nous étions vraiment beaux ensemble et heureux… On se tenait la main. C’était la vie parfaite et celle que je souhaite à tout le monde. Et puis, on s’était embrassé et j’avais l’impression que c’était réel. Je pensais que ces lèvres touchaient les miennes et que ses mains tenaient mon visage pour mieux approfondir le baiser. Quand je me suis réveillé, j’étais déçue que ça soit un simple rêve. Voilà pourquoi mon envie de lui sauter dessus pour avoir mon baiser est énorme. Attachez-moi quelqu’un please!!!

Nous arrivons à nos serviettes respectives. Je m’installais sur la mienne, caressant Freya qui se réjouissait en nous voyant. « Oh vraiment? Tu as tout prévu? Je me sens gênée tout d’un coup… J’aurai pu venir t’aider tu sais? » Je lui fis mon plus beau sourire, le laissant ouvrir la glacière. Il commençait à sortir la nourriture et voyant que la chienne secouait de la queue. Je me mettais à rire et continuant mes caresses. Suite à ses dires, je me prenais un petit sandwich coupé soigneusement en triangle. Je pris une petite bouchée. Je le voyais sortir les verres et me mettant à sourire. « Bien sûr que j’aime ça! » Okay! Je n’étais pas la goûteuse professionnelle du vin, mais je me sentais mal de lui refuser ça. Alors pour lui faire plaisir, je vais essayer de goûter à ce vin. Je ne voulais quand même pas gâcher son pique-nique si parfait. Je voulais que tout se déroule bien.

____________________________________________________



All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You got my head spinning. I don't know where to go from here. Cause it's you and me and all of the people with nothing to do, nothing to lose.  
©️YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t43-laila-i-feel-naked-






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Dim 25 Aoû - 14:09




If this is a spell, then don't lift it.

Surveillant, coach, entraineur peu importe, tout m'allait tant que cela voulait dire passer du temps avec Laila et la contempler en train de faire du surf...en maillot de bain. Oula Dude, ce n'est pas le moment de penser à ça, sort de là, revient sur terre ! Je secouais doucement ma tête pour revenir à la réalité et regardais la brunette s'installer sur sa serviette. Freya était bien entendu toute heureuse de nous voir arriver et le montrait avec empressement en demandant câlin et bisous à Laila. Quoi ? Moi jaloux de ma chienne, parce qu'elle se fait câliner par la femme que j'ai en tête vingt-quatre heures sur vingt-quatre ? Pff...non...quand même...je ne suis pas si....rohh....purée...j'y crois pas...tu rigoles...nannn....bordel, je le suis. Si Léo serait là, j'aurais sûrement le droit à un « Tu te rends compte, Camy que c'est complètement con d'être jaloux d'un chien, quand même ? » Et bien entendu, j'aurais hoché de la tête en grimaçant mais étant donné que je ne veux pas que Laila me prenne pour un taré qui se parle à lui-même et qui fait des mimiques bizarres, je ferme seulement les yeux en posant ma main sur mon front. T'as un grain dude, t'as un grain...oui l'amour te rend plus dingue que tu l'es à l'état normal. Mais je n'en avais rien à faire, j'adorais cette sensation et en profitait tant que je le pouvais et à fond en plus de cela.

Le Cameron impatient sautillait en moi, il n'attendait qu'une seule chose, pouvoir passer le second niveau, ne plus être qu'un simple ami qui lui apprend le surf mais, un petit ami potentiel. L'une des choses que j'aime le plus dans une relation, c'est lé début. Quand on s'apprend à se connaitre l'un l'autre, savoir les limites à ne pas dépasser, le couple est tout beau tout neuf et c'est la vie en rose, comme une lune de miel, c'est en quelque sorte innocent et le futur est dessiné par notre acte, c'est comme être à la place de dieu et de diriger pour avoir ce que l'on veut le plus dans ce début de relation. Oui, apprendre à se connaitre, faire dans le tout nouveau, j'aime ça et étant donné que je veux une relation sérieuse, il faut que j'en profite avant ou si on passe à la troisième étape. Enfin, je dis cela mais, nous n'avions encore rien engagé entre nous, les sentiments étaient la certes, il y avait une certaine attraction mais, il fallait encore y aller en douceur.

J'avais déposé la plupart de la nourriture que je détenais dans ma glacière entre Laila et moi, offrant diverses choses à manger et de quoi boire. C'était une surprise, une façon de tâter le terrain pour savoir si ça passe ou pas entre elle et moi et j'espérais, je souhaitais que cela soit vraiment le cas. « Ne soit pas gênée, c'était une surprise ! C'est pour cela que je ne t'ai rien dis. » Expliquais-je tout en lui souriant. « A vrai dire, j'étais assez stressé à l'idée que tu me dises que tu n'as pas le temps et que tu dois aller autre part. » Avouais-je tout en riant légèrement. C'est vrai, je me serais senti con si elle avait eu d'autre plan à la suite de sa leçon de surf. Je me serais retrouvé avec une glacière pleine de nourriture et personne avec qui partager...à part Freya mais, étant donné que les mets humains ne sont pas bon et pas fait pour les chiens, elle aurait eu le droit qu'aux fruits et aux légumes, rien d'autre.

La plage était presque déserte, il fallait dire que c'était le coin des surfers et ceux-ci sont plutôt du genre à être en mer pour surfer sur les vagues plutôt qu'à squatter la plage. C'était un très bon point et j'avais fait un bon choix en l'emmenant là où les touristes n'étaient pas vraiment les bienvenue, bon d'un côté vu les vagues, ceux-ci préféraient s'installer autre part, faut dire que ce n'est pas ce qu'il manque à Kawana Waters. Une fois la bouteille ouverte, je déverse le contenue dans deux verres à pied qui heureusement étaient en plastique et en donnait un à Laila, quand je me rappelais que j'avais apporté avec moi, mon ipod et des hauts parleurs portatifs. « Ah, j'ai oublié quelque chose ! » Expliquais-je tout en sortant de mon sac de sport, mon lecteur mp3 et la radio portative. Je mis le tout dans un coin, prenant le temps de choisir une bonne chanson avant de lancer la musique et de reprendre mon verre. « C'est toujours mieux avec une musique en arrière plan. » Je lui souris et bus une gorgée de mon verre.

© charney

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Sam 7 Sep - 1:47

Definitly, you haunt my mine.
Je n’en peux plus! J’ai tellement envie de prendre son visage dans mes mains et l’embrasser comme si c’était la dernière fois qu’on se voyait. Je ne comprenais pas pourquoi j’étais comme ça, mais je pense qu’il me faisait de l’effet. Je m’entends très bien avec lui et ça ne fait que deux jours seulement qu’on s’est revu. Je suis déjà impatiente à notre prochain rendez-vous. Peut-être qu’on sera beaucoup plus à l’aise qu’en ce moment même si je l’étais. Je n’étais pas du tout nerveuse. J’agissais comme si j’étais avec mes amies. Je verrai déjà mes amies me dire que je suis tombé sur un jackpot. Oh oui! Un gros jackpot! Cameron pouvait me faire perdre la tête en un seul claquement de doigts. C’était fou comme il me faisait beaucoup de l’effet. Ça ne fait pas beaucoup de temps qu’on se connaît et déjà, j’ai l’impression qu’on se connaît depuis des siècles.

Je le regardais déposer les petits plats entre nous sur la serviette. Je le regardais faire et j’avais tellement envie de lui dire : YOU’RE THE CUTEST! Il méritait tellement que je lui bombarde de pleins de bisous et que je lui fasse un gros câlin. J’appréciais vraiment le fait qu’il a passé son temps à organiser ce petit pique-nique. Je lui en dois une maintenant. Je suis en train de penser que je pourrais l’inviter à la maison. On écoutera un petit film tranquille dans le salon. Je savais très bien que ma sœur et ma tante seront en train de m’observer avec un bel homme. Qui ne voudra pas avoir un bel homme à ses côtés? « Je t’inviterai un de ces quatre à venir souper chez moi. Je te préparai le tout de mes propres mains. C’est gentil et mignon de ta part. Je n’allais quand même pas te laisser suite à la séance de surf. Et puis, c’est rare que j’aie de la bonne compagnie. » Je lui fis un petit sourire. Je décidais alors, de me mettre à genoux, me penchant par-dessus les mets pour embrasser sa joue. Je me rasseyais à ma place, piquant une tartine pour manger un peu. Il méritait tout de même un bisou de ma part après tous les efforts qu’il a effectué. La plage devenait silencieuse qu’au début. Nous étions presque seuls. Nous avons aussi de la chance d’avoir une belle vue juste devant nous. Ça annonçait une belle soirée. Cameron mettait une musique d’ambiance pour rendre l’atmosphère meilleure. Que demander mieux? Il était tellement attentionné et affectueux. Je ne pourrais jamais tomber mieux. Je m’allongeais à plat ventre, m’appuyant sur mes avant-bras. « Dire que tu n’as pas de copine. Les filles sont aveugles de te laisser au milieu de la plaque. »

____________________________________________________



All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You got my head spinning. I don't know where to go from here. Cause it's you and me and all of the people with nothing to do, nothing to lose.  
©️YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t43-laila-i-feel-naked-






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Sam 14 Sep - 19:18




If this is a spell, then don't lift it.
Ok, c’est décidé d’ici la fin de notre petite soirée, j’allais l’embrasser, peut être en la ramenant chez elle ou alors, n’arrivant plus à me retenir, je l’aurais embrassé bien avant. Vous vous rendez compte que pour un gars comme moi qui a passé une grande partie de sa fille à aligner les filles, rester devant une telle beauté sans la toucher ou l’embrasser, c’est une torture? Bon d’accord mes conquêtes n’étaient pas Laila, oh non elle n’avait rien de cette magnifique femme qui se tenait à mes côtés…en bikini. Elles n’étaient pas importantes, c’était juste des objets pour moi, même si j’étais loin d’être un salopard de première, elles savaient ce qui allait se passer entre elles et moi, parce que je le leur disais clairement que c’était pour un soir voir deux, oui j’étais quand même bien loin de leur faire croire qu’il y avait autre chose qu’une attirance sexuelle. Je pense qu’avoir connu Kailyn m’a apporté beaucoup de chose et en un point, elles sont toutes bonnes. Premièrement, j’ai compris qu’il était grand temps que j’arrête les bêtises et que je me case deuxièmement, j’ai compris que j’étais capable d’aimer et d’être fidèle envers une seule femme troisièmement, m’être fait largué, ce fut comme une vengeance, une punition de karma pour avoir joué les Don Juans avec des dizaines de filles. Ouais, la rupture fut comme une énorme claque en pleine face, remettant les idées aux clairs même si, j’en avais bavé pour oublier mon ex et continuer ma petite vie sans elle. Le truc, c’est qu’à un moment donné, on accepte l’idée de cette perte et on passe de l’avant en espérant trouver mieux sur son chemin qu’une femme qui vous quitte du jour au lendemain sans raison.  Par la suite, certain se remette à coucher à droite à gauche pour rattraper le temps perdu et d’autre –comme moi, décide de faire une pause, de penser à eux pour mettre leurs affaires en ordre avant de reprendre contact avec la gente féminine.

Quand j’ai rencontré Laila, j’étais toujours en pause dans ma vie sentimentale mais, quand j’ai croisé son regard, entendu sa voix et sentis cette attirance pour elle, j’avais compris que la pause était terminée et qu’il était temps pour un second round en espérant, souhaitant, priant que cela soit bien plus long, plus sérieux et meilleur que la fois dernière. Et puis, secrètement on espère que le round soit le dernier, que cette relation ne prenne jamais fin parce qu’avoir le cœur en miette est quelque chose qu’on veut éviter à tout prix et cela, c’est pareil pour tout le monde même si nous, les mecs ne vous l’avoueront pas. J’étais en train de manger un de mes sandwichs qui n’étaient pas mauvais by the way, écoutant Laila qui voulait m’inviter à diner qu’elle aurait préparé d’elle-même. Je ne savais pas quand se passerait ce fameux soir mais, j’avais bien hâte. J’adorais les plats fait maison, parce qu’il n’y avait rien de meilleure qu’un repas cuisiné avec amour et passion. A ce moment, j’eu une pensée pour ma petite maman et son fameux rôtis du dimanche midi. Oh, rien que d’y penser, j’en avais l’eau à la bouche. « Avec plaisir, si il y a une chose dans laquelle je suis doué, c’est manger ! » lançais-je tout en riant doucement. Je croquais dans mon sandwich, laissant Freya manger le dernier bout afin de ne plus avoir affaire à son regard de chien battu qui n’a rien mangé depuis des jours. Oui, elle savait si prendre quand il est question de quémander de la nourriture. « Et bien, je suis content que tu passes un bon moment avec moi, cela me permet de te connaitre un peu mieux. J’ai vraiment envie d’en apprendre plus sur toi. » Ajoutais-je tout en la regardant droit dans les yeux. Ok, si ce que je viens de lui lancer ne veut pas dire "tu me plais et je te le fais comprendre" alors ça veut dire que je suis nul pour faire passer des messages. Je regardais Laila s’allonger sur sa serviette, me mordant pendant un moment la lèvre inférieur à la magnifique vu que j’avais devant moi. Tes yeux reste sur son visage, ils ne vont pas plus bas…du moins quand elle te regarde. Je levais un sourcil alors qu’elle sous entendait que c’était fou que je sois toujours célibataire. J’attrapais une tomate cerise, que je jetais dans les airs avant de le rattraper avec ma bouche, tel un ballon de basket traversant le panier. A peine croqué que le jus coula sur ma langue, faisant sautiller mes papilles, j’adorais cette sensation. « En fait, c’est de ma faute. » Expliquais-je avant d’avaler la tomate et de prendre mon verre pour faire passer le tout avec une gorgée de vin. « Je me suis fais larguer, il y a quelques mois et depuis, je fais une pause...enfin, j’en faisais une. » Ajoutais-je avant de boire encore un peu. Je posais mon verre devant moi et donnais un morceau de carotte à Freya qui bavait littéralement devant le pique nique.  Je pris la balle que j’avais fourrée dans mon sac quelques heures auparavant et la jetais près du bord de mer, Freya se releva d’un coup et courra après l’objet comme une folle me faisant éclater de rire. « Elle est complètement folle. » soufflais-je tout en secouant la tête.



© charney

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Mar 22 Oct - 2:43

Definitly, you haunt my mine.
Je ne savais pas trop comment m’y prendre avec lui. À vrai dire, c’était la première fois que je me sentais bizarre en présence d’un type masculin. Je ne comprenais pas trop, mais j’aimais l’effet que ça me faisait. Je rêvais jour et nuit de lui avant qu’on puisse se voir aujourd’hui. Il n’y a jamais eu une personne qui m’a fait chavirer la tête comme lui. Je n’avais jamais eu autant envie de vouloir l’embrasser. Je me rappellerais de la soirée où il était rentré dans la maison. On avait passé des heures à discuter de tout et de rien. Lorsqu’il s’apprêtait à partir, je me rappellerai du bisou qu’il m’a donné sur la joue. C’était un signe positif selon moi. Il a un charme que je n’ai jamais connu chez un mec par expérience. Je me sentais chanceux de pouvoir passer du temps avec lui. J’imagine déjà les filles sur la plage à m’envier. Trop tard! Je suis sa date mes chéries. Je pense qu’il sera celui qui va m’aider à avancer. Je vais pouvoir avoir les idées ailleurs que sur mes parents.

J’avais décidé de lui proposer un de ces quatre de venir à la maison pour que je lui prépare un souper complet de mes propres mains. Je lui dois quand même ça après tout ce qu’il a fait pour nous aujourd’hui. Je le trouvais charmant d’avoir pris la peine de nous faire un pique-nique. Ça lui devait prendre un sacré temps à emballer. Je rigolais à sa remarque en mettant une mèche de mes cheveux derrière mon oreille. Je le détaillais du regard en le voyant si adorable avec sa chienne. Je reposais mon attention vers lui : « Moi aussi je veux te connaître davantage Cameron ». Je le regardais à mon tour dans les yeux. Je voulais qu’il sache que je tenais beaucoup à nous. J’aimerais qu’on devient proche… Je voudrais être celle à qui il peut toujours compter peu importe les circonstances. Juste à y penser, j’avais des papillons dans le ventre. Ça faisait longtemps que je n’avais pas ressenti cette sensation. Je perdais totalement la tête avec lui. « Ah bon? Qu’est-ce qui t’a fait changer d’avis? » Dis-je tout simplement en lui souriant en coin. Je regardais Freya courir après la balle. Elle était heureuse de pouvoir jouer et ça me faisait rire qu’elle partait à la vitesse de la lumière. « Sinon, parle-moi un peu de toi. Que fais-tu durant tes journées? Le boulot? Etc.. » Demandais-je pour commencer une conversation avec lui.

____________________________________________________



All of the things that I want to say just aren't coming out right. I'm tripping on words. You got my head spinning. I don't know where to go from here. Cause it's you and me and all of the people with nothing to do, nothing to lose.  
©️YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t43-laila-i-feel-naked-






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   Jeu 24 Oct - 11:47




If this is a spell, then don't lift it.
Oui, pendant plusieurs semaines j'ai fait une pause côté cœur, ce n'était jamais dans mon habitude mais, ça changeait et c'était assez sympa d'avoir du temps rien que pour sois même si, j'ai passé le plus clair de mon temps libre à m'occuper du Camy caze avec Léo. Nous avions passé toutes nos journées depuis neuf heures du matin jusqu'à tard le soir, aidant comme on le pouvait l'équipe de rénovation que nous avions engagée pour remette à jour le restaurant que nous avions acheté. Certes nous avions été retardés à maintes reprises à cause de nos batailles de peinture et autres bêtises du genre: enfermer Léo dans la chambre froide et l'entendre flipper comme un malade de l'autre coté de la porte. Ou encore faire peut à Rosa, quand elle venait nous donnez un coup de main, en faisant semblant de lui jeter une araignée au visage lors que l'ont s'occupait de nettoyer le bureau de l'ancien gérant, bien entendu de cette farce s'en suivit d'une course-poursuite pour ne pas goûter à la vengeance de la blondinette, sauf que celle-ci est une pro au lançage d'objet en pleine face. Ahhh qu'en j'y repense, c'était plutôt chouette même si mon dos me faisait un mal de chien en rentrant à la maison. Travailler à fond, ne rien penser d'autre que le restaurant cela m'avait beaucoup aidé, parce qu'il n'y a pas eu un moment où je pensais à mon ex ou encore à me recaser avec quelqu'un d'autre. Et là maintenant, même si j'ai une grande envie d'essayer à nouveau avec Laila, j'avais peur. Peur qu'elle s'échappe, qu'elle me fuit comme Kailyn, car cela voudrait dire que quelque chose cloche chez moi et que je ne suis pas fait pour les relations sérieuses et monogames. Et pourtant, coucher à droit et à gauche, cela ne me manquait pas à vrai dire, c'est le fait de savoir que y a une fille faite pour moi et qui n'aime que moi qui me donne de l'espoir et m'aide à avancer.

Je la regardais, mes yeux ancrés dans son regard si bleu, damn elle est sublime ! C'est une déesse ouais, c'est comme ça que je la vois, une déesse qui me laisse l'approcher et qui semble aimer ma compagnie et celle de Freya, ce qui est encore bien mieux, à vrai dire. Je lui souriais alors qu'elle me disait vouloir mieux me connaitre. Cette simple phrase fit naitre en moi de l'espoir, l'espoir de passer d'ami à petite amie et ça me motive tellement ! Je voulais qu'elle sache tout de moi avant de m'accorder une chance, que je vienne à elle en sachant ce que je suis et quels bagages, je traine derrière moi entre autres : mon passé de Don Juan et ma première vraie rupture, parce que bon la toute première ne compte pas ! Je n'avais que seize ans à ce moment-là et je ne suivais pas mon cœur mais, mes hormones. « Et bien, un soir alors que j'avais fait la fête dans un bar avec des potes, je suis rentré chez ma voisine en croyant que c'était chez moi. Et il y avait cette fille, elle était sublime qu'à peine avais-je posé mes yeux sur elle que j'ai dessoûlé direct, tellement j'étais agréablement surpris. En lui parlant, je me suis rendu compte qu'elle était tout aussi magnifique à l'intérieur. Je pense que tu la connais...Elle te ressemble beaucoup... » Racontais-je avec un sourire mis amusé mi gêné. Pourquoi je lui n'ais pas dit « toi » au lieu de ce monologue ? Hummm parce que t'es Cameron et que Cameron, il ne fait jamais rien comme les autres. Sentant des fourmis dans mes jambes, je changeais de position, m'allongeant sur le côté, m'accoudant sur ma serviette pour tenir ma tête avec ma main. À ce moment-là Freya revient victorieuse, tenant la balle rouge dans sa bouche et parce que je l'ai bien dressé, elle ne lâche pas l'objet et comment à tirer pour qu'elle la garde dans sa gueule. « Freya, si tu veux que je te jette la balle faut que tu lâches ! » Et à peine avais-je terminé ma phrase que la voix de Léo retentis dans ma tête disant à voix haute « elle est aussi blonde que son maitre » Phrase que mon meilleur ami à avait souvent tendant à me balancer pour se moquer. Je chassais Léo dans mes pensées, me concentrant sur ma chienne qui me laissa enfin prendre la balle. « Good girl » Lançais-je, tout en lui caressant le front. Je pris de l'élan et lançai le jouet pour chien bien plus loin que la première fois. Je la regardais courir jusqu'à la mer, la balle avait atterri sur la rive et se laissait emporter par les vagues. « Tu ne te noies pas, Freya ! » M'exclamais-je en regardant mon labrador nager jusqu'à la balle l'attraper et revenir sur la plage. Je reposais mon regard sur Leila, l'écoutant me demander ce que je faisais dans la vie. C'était assez simple et j'avais même une routine "boulot, dodo, boulot dodo, fête, dodo, boulot. " J'attrapais un morceau d'ananas et croquais dedans à pleines dents. « Et bien, je suis le co-gérant du Camy caze, je ne sais pas si tu en as entendu parler, c'est assez nouveau on a ouvert le moi dernier. D'ailleurs, on va bientôt faire une soirée spéciale alors, si tu ne sais pas quoi faire samedi soir, n'hésites pas à venir me voir. » Lançais-je, tout en lui souriant. Je finis mon morceau de fruit et nettoyer mes mains sur une serviette en papier. « Donc ma journée est occupée à servir des cocktails, à gérer un établissement et à faire en sorte que les employés font bien leur travail. Mais je suis le gentil boss, c'est Léo le mauvais, enfin, il n'est pas si mauvais que ça, mais, il a son caractère. Et puis quand, je ne travaille pas, je passe mon temps à surfer mais, ça tu le sais et puis je passe du temps avec mes amis et à skyper avec ma famille qui vit en Angleterre. Et toi alors ? Je veux tout savoir. » Terminais-je par dire tout en regardant Freya revenir toute trempée.


© charney

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss   

Revenir en haut Aller en bas
 

CAMERON&LAILA ◭ Good night kiss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tonight gonna be a good night [Nicho]
» [with Mike] That tonight’s gonna be a good night ♫
» 1.01 Good Night and Bad Luck
» N°2 ; Tonight gonna be a good night [Dora]
» « Good Night, Daddy. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Viens boire un chocolat chaud avec un croco
 :: Everybody just have a good time :: Point Cartwright
-