AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pas de nombre de ligne exigées!
Welcome to Kawana Waters!
Le forum a ouvert ses portes le 11 mai 2013.
Aucune prise de tête, que du fun!
Fun, fun, fun! Oh et aussi du feu!
Il y en a qui s'amuse avec le feu!
Et si toi aussi, tu rejoignais le clan des pyros?

Partagez | 
 

 Alicia C. Cooper - La folie n'est pas un état mais un art de vivre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message



Invité


MessageSujet: Alicia C. Cooper - La folie n'est pas un état mais un art de vivre.   Mer 12 Juin - 23:39




Alicia Candice Cooper
feat Scarlett Johansson.

« La folie n’est pas un état, mais un art de vivre. »

    Nom : Cooper
    Prénoms : Alicia Candice
    Date de naissance : 20 juillet 1989
    Nationalité : Norvègienne et Anglaise
    Lieu de naissance : Oxford
    Statut civil: Célibataire
    Orientation sexuelle : Bisexuelle
    Classe sociale : Très aisée
    Emplois ou études : Étudiante en histoire
    Chanson favorite : A Little Party Never Killed Nobody – Fergie (juste pour le titre *.*)
    groupe : Dingo.




Qu’est-ce qui fait que je suis moi? C’est une excellente question, et je vais essayer d’être totalement impartial (ce qui est quasiment impossible mais bon)! Je suis fêtarde, c’est certainement ce que les gens diront le plus facilement sur moi. Qui est la fille qui a les plus grosses cernes, le moins d’heures de sommeil et les plus grosses gueules de bois le matin au cours? Je lève le doigt bien haut, ça ne peut être que moi. Incorrigible. Fille gâtée, j’ai toujours pu avoir ce que je voulais pas mal quand je le voulais. Je ne suis pas du genre à me priver et mon compte en banque est bien refourni régulièrement donc aucun besoin ni de bosser, ni de m’empêcher d’acheter quelque chose. Dépensière, un brin capricieuse, joueuse, parfois allumeuse, on peut dire que je suis une fille à papa! Qu’est-ce qu’on peut dire encore… Je pense que j’ai un bon humour, je suis spontanée et j’ai tendance à faire ce que je veux quand je veux, même si c’est vraiment pas le moment. Si on rajoute que je suis ouverte et que je n’ai absolument aucune gêne, je me fais assez vite des amis et il faut dire des ennemis aussi. Je peux être assez brute de décoffrage parfois. Quoi d’autres? Je suis pas vraiment du genre studieuse… j’adore l’histoire mais je me vois plus comme une Indiana Jones qu’un gratte-papier au fond d’une salle poussiéreuse. Voilà les traits les plus importants… tu veux en voir plus? Viens voir plus près ;)

Y’a des fois où il arrive des trucs qui font pas rire sur le coup, mais pour lesquels après on se pique des fous rires à chaque fois que ça revient sur le tapis. En première d’université à Londres, j’ai vu une petite annonce assez sympa dans le journal, il cherchait des figurants, des acteurs et des actrices pour une petite production. J’ai déchiré l’adresse dans le journal et puis j’ai été parlé à mes amis qu’ils viennent avec moi… il y avait de quoi faire et puis ça pouvait être marrant de figurer dans un film. On a fini à cinq dans une voiture pour aller à cette audition qui se passait en plein centre-ville de Londres. En arrivant, l’endroit mettait pas forcément en confiance, mais on est quand même monté et puis je me suis dirigée fièrement vers la petite réceptionniste qui était, quand on y repense, très peu vêtue derrière son petit bureau. Je lui explique qu’on est là pour l’annonce, elle me demande si on a tous 18 ans, ce qui ne nous choque même pas, je lui dis que oui et elle appelle le producteur. Il nous demande de le suivre et d’entrer dans une pièce et de nous mettre à l’aise parce que c’était là que les essais allaient avoir lieu. En entrant, on est resté choqué, bloqué sur place. Il y avait des caméras un peu partout, un grand lit et dans le lit, il y avait deux filles et deux gars entièrement nus qui s’envoyaient furieusement en l’air. Comment dire… Un malaise nous a saisi et soudain plus personne ne savait quoi dire, ni quoi faire! On s’est tous les cinq enfuis presque en courant et puis lorsqu’on fut de retour dans la voiture, mes potes exigèrent que je leur donne l’annonce. Ils se la passèrent de main en main en éclatant de rire... Le titre de l’annonce que je n’avais même pas vu était « R.U.Porn » et bien on l’était définitivement pas et je me suis fait charrié pendant plusieurs mois à cause de cette histoire!



Prenez votre ordinateur ou votre ipod et écoutez vos musiques en mode aléatoire, la première chanson sur laquelle vous tomberez, correspondra à l'opening credit de votre vie, continuer au fur et à mesure, jusqu’à arriver à end credit.
Opening credit: Perfect by Hedley
Waking up: Hold On Tight by Lambda
First day at school: One Love/People Get Ready by Bob Marley & the Wailers
Falling in love: Hello, I Love You by The Doors
Fight song: Nightmare by Avenged Sevenfold
Prom: Shots by LMFAO
Life: Not Afraid by Eminem
Mental breakdown: Invicible by Headley
Driving far away: The Invisible Man by Queen
Flashback: Blah Blah Blah by Kesha
Wedding: Fresh Out Of Tears by Ray Charles
Birth of child: White Room by Eric Clapton
Final battle: You could Have It So Much Better by Franz Ferdinand
Death scene: Not Myself Tonight by Christina Aguillera
Funeral song: My Wild Love by The Doors
End credit: Circus by Britney Spears



Je m'appelle Sorayia et j'ai 25 ans. J'ai connu le forum grâce à Saphire et je le trouve joli. Ma fréquence de connexion est de environ 4 sur sept en rp et de 4 sur sept pour mon activité. Je viens du Canada. J'ai pris Scarlett Johansson comme célébrité et le mot de passe est ok by camy.

FICHE CRÉÉE PAR THISH.



Dernière édition par Alicia C. Cooper le Sam 15 Juin - 13:50, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Alicia C. Cooper - La folie n'est pas un état mais un art de vivre.   Mer 12 Juin - 23:39




it's my life !
« La vie est une fête sans fin. »
La vie? Une belle garce, non? Et malgré tout, on l’aime plus que tout! Et ben je fais pas vraiment exception à la règle. Pour le moment, la vie a été assez cool avec moi, donc je suis assez satisfaite. Vous voulez tout savoir? Bon, tout… c’est un grand mot. Je vais vous faire une avance rapide. *un petit clin d’œil et elle s’emballe*

Mon nom à moi, c’est Alicia Candice Cooper mais je préfère qu’on m’appelle Ali ou même Lili peu importe au fond. Je suis une vraie British, j’ai grandi entre Oxford et Londres. D’où viennent mes cheveux blonds comme les blés et mes yeux clairs? Ma grand-mère était norvégienne et j’ai hérité d’elle après que ça ait sauté une génération. J’ai été élevée par des nurses, puis par les pensionnats vu que mes parents n’avaient pas vraiment le temps mais je les aime quand même. Le problème des pensionnats que les parents voient pas, c’est qu’on est entre gens fortunés et qu’on apprend très vite à faire n’importe quoi… Ah la jeunesse dorée, ce n’est pas qu’une rumeur. L’alcool et le sexe, j’ai donc connu assez tôt. Mais bon, c’est pas vraiment le sujet… quoi que! À 16 ans, j’ai piqué une crise pour passer en école publique. J’étais juste pas majeure, et j’avais besoin de l’aval de mes parents. Ils me l’ont filé après quelques mois de crises et je suis partie à Londres pour aller dans l’école que j’avais choisi et me tirer d’Oxford! J’suis arrivée en milieu de semestre. Après quelques temps, j’ai rencontré Saphire, j’avais une tête de déterrée et des cernes gigantesques ce jour-là. Elle, c’était une belle rousse qui avait l’air un peu trop « parfaite ». Un peu de rire et je lui ai promis de l’inviter à une de ces soirées de fou pour qu’elle voit pourquoi j’étais aussi épuisée en milieu de semaine et qu’il fallait que je la décoince un peu. Elle et moi, on s’est vite rapprochée et on est devenue inséparable.

À 18 ans, j’ai connu mon premier amour. Tu sais, celui où tu es prête à tout faire, à tout sacrifier? Celui avec lequel tu finis au fond du bac à manger des tonnes de chocolat et de crème glacée? Il était beau, il avait 20 ans, il jouait de la guitare et dans un groupe qui marchait assez bien dans les bars londoniens. J’étais pas la groupie de base et ce n’est pas moi qui lui ai sauté dessus! C’est un ami commun qui nous a présenté et puis il me plaisait alors j’ai fait comme je savais si bien faire… Intérêt poli mais sans plus, chaleureuse mais pas l’air vraiment intéressée. Et ça a pris! Il avait l'habitude que les filles se pâment devant lui et écarte les cuisses à peine leur avait-il jeté un coup d’œil intéressé. J’étais folle de lui comme les autres, mais je savais me retenir. Je l’ai ferré et je suis petit à petit tombé vraiment raide dingue de lui, l’amour avec un grand A comme on dit. Huit mois ensemble avant qu’il me largue d’un coup sec pour retrouver sa liberté et son inspiration… Bafouée et triste à mourir, c’est ma Saph qui m’a sorti de ma tendance à broyer du noir. La fête est repartie de plus belle. Mais après ce petit épisode qui m’avait fait plus mal que ce que je voudrais bien admettre, j’ai fermé mon cœur à l’amour tout en gardant les jambes entrouvertes quand l’envie m’en prenait. L’Angleterre est le pays du rock’n’roll… So let’s Rock! Sex, Drugs & Rock’n’roll! Heureusement pour moi, j’avais quelque personne pour me retenir dans le droit chemin pour pas que je parte vraiment trop en vrille.

Les années avançaient et il fallait choisir un truc pour les études, j’ai choisi histoire parce que j’adore ça et aussi parce que Saphire l’a choisi, enfin ça a fini de me convaincre. Moi, je me vois plus comme une Indiana Jones des temps modernes qu’une prof d’histoire ou qu’un gratte-papier étudier dans vieux ouvrages. En cherchant les facs, j’ai flashé sur une mais elle était pas tout près. Sur un coup de tête, j’envoie un dossier dans l’université de Kawana Waters… qui n’a pas rêvé de l’Australie. Des grands espaces, des beaux surfeurs blond et musclé, la chaleur, le soleil! Quand j’ai été admise, il a fallu le dire à Saphire. En fait, ce qu’il a été le plus difficile de quitter, c’était elle! Mais j’ai fait mes bagages, un billet d’avion et puis départ pour l’autre bout du monde. Une aventure folle.

Une année que je suis en Australie, j’ai adopté ce pays et je suis une vraie Aussie! Je connais tous les coins pour sortir, tous les coins pour aller se baigner et je suis en train d’apprendre à faire du surf! J’ai craqué sur un mec, mais je sais pas trop encore. L’université est vraiment géniale. En fait, depuis que je suis ici, je m’éclate à fond. Et puis maintenant, qu’est-ce qui peut être encore mieux? Ma meilleure amie débarque en Australie d’ici peu! Que la fête commence…




FICHE CRÉÉE PAR THISH.




Dernière édition par Alicia C. Cooper le Ven 14 Juin - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas




✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Alicia C. Cooper - La folie n'est pas un état mais un art de vivre.   Jeu 13 Juin - 6:18

WELCOOOOOOOOOOOOME hum sexyheart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Love song


✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Alicia C. Cooper - La folie n'est pas un état mais un art de vivre.   Jeu 13 Juin - 8:27

Bienvenue Bonne chance pour ta fiche et si tu as la moindre question n'hésite pas ^^

____________________________________________________



We clawed,
we chained,
our hearts in vain

We kissed,
I fell under
your spell


Dernière édition par Rosa H. Thompson le Jeu 13 Juin - 8:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Alicia C. Cooper - La folie n'est pas un état mais un art de vivre.   Jeu 13 Juin - 8:57

BIENVENUE!!! hello  :cochon  :cookie:

Bonne chance pour ta fiche! Si tu as des questions, je suis là! smile

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex



Invité


MessageSujet: Re: Alicia C. Cooper - La folie n'est pas un état mais un art de vivre.   Ven 14 Juin - 16:38

Merciiii ♥️ vous êtes choux lèche
Je devrais finir ce soir la présentation *.*
Revenir en haut Aller en bas




✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Alicia C. Cooper - La folie n'est pas un état mais un art de vivre.   Sam 15 Juin - 8:24

Aloooors mademoiselle Indiana Jones des temps modernes héhé

Ta fiche est presque parfaite, il y a juste un miiiiini souci, c'est que dans le règlement, nous demandons une marge de cinq ans d'écart entre l'âge de l'acteur et de ton perso. Scarlett en a 28, du coup il faudrait que ton perso en ai 23 minimum et pas 22 puppy Je sais, je sais, c'est du chipeau pour une année, mais si on commence à accorder un an, après ce sera deux, puis trois, puis quarante! lol 

Et à part ça il n'y a rien à dire pour ton histoire et le reste à part que c'est parfait heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Alicia C. Cooper - La folie n'est pas un état mais un art de vivre.   Sam 15 Juin - 13:52

Je vais t'avouer un secret, faut toujours que je plante une présa à un endroit xDD
Mais voilà, c'est changé! Je lui ai rajouté deux ans vu qu'elle est de 84! Enfin voilàà

Merciii heart
Revenir en haut Aller en bas




✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Alicia C. Cooper - La folie n'est pas un état mais un art de vivre.   Sam 15 Juin - 15:48

Haha, au moins c'est pas un truc trooop gros lol Et puis si la présa est parfaite, y a pas de suspens d'abord! Vais-je ou ne vais-je pas être validée ? mdr

Et bien tu auras ta réponse après la pub!! banane En attendant, nous allons vous parler du super mouton arc-en-ciel, une bêbête colorée qui vous fera rêver la nuit. Ce nouveau modèle vous câline quand vous en avez besoin, saute au-dessus d'une barrière quand vous avez une insomnie la nuit, peut servir comme moyen de transport également! Le nouveau mouton arc-en-ciel, il vous rendra la vie plus belle!

Hum hum... Sorry sorry... Après ces exams mon cerveau déconne encore plus que d'hab. Allez, stoppons ce suspens intenable... Tu es VALIDÉE! Oh surprise! moiii Bienvenue parmi nous paaanda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Alicia C. Cooper - La folie n'est pas un état mais un art de vivre.   Sam 15 Juin - 16:11

Tu sais que t'es un bon vendeur?? puppy
J'achète le mouton arc-en-ciel en trois exemplaires wooh2 xD

Et puis comme tu m'as l'air parfaitement et complétement cinglé... Je veux un lien *.*
*sort*
Hâte de me lancer huhu
Revenir en haut Aller en bas




✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Alicia C. Cooper - La folie n'est pas un état mais un art de vivre.   Sam 15 Juin - 16:19

VENDU! Nous sommes à présent en rupture de stock! Bientôt arriveront encore d'autres modèles, des moutons masseurs, des moutons cuisiniers et des moutons jardiniers! Je te tiendrai au courant! :smile:

OH OUI, un lien sera obligé, sinon je te reprends tes moutons sans te rendre ton argent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Alicia C. Cooper - La folie n'est pas un état mais un art de vivre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alicia C. Cooper - La folie n'est pas un état mais un art de vivre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L’argent conduit à la folie !
» Crise de folie... |Libre|
» ~ Lorsque la folie danse la valse de la Vie ~
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}
» Ylo: grain de folie, un peu , beaucoup... passionément...bien casse cou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Viens avec nous au pays des kangourous
 :: memories of you :: Archive: présentations
-