AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pas de nombre de ligne exigées!
Welcome to Kawana Waters!
Le forum a ouvert ses portes le 11 mai 2013.
Aucune prise de tête, que du fun!
Fun, fun, fun! Oh et aussi du feu!
Il y en a qui s'amuse avec le feu!
Et si toi aussi, tu rejoignais le clan des pyros?

Partagez | 
 

 « He attacks me like a Leo. » • PV Jasmin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message



Invité


MessageSujet: « He attacks me like a Leo. » • PV Jasmin.   Mer 19 Juin - 8:45




He attacks me like a Leo.

« C'est l'extase langoureuse, C'est la fatigue amoureuse, C'est tous les frissons des bois Parmi l'étreinte des brises, C'est, vers les ramures grises, Le choeur des petites voix. » ► VERLAINE


When darkness falls
And surrounds you
When you fall down
When you’re scared
And you’re lost
Be brave.


Les yeux d'Hortense s'ouvrirent doucement sous la mélodie qui déferlait dans ses oreilles. Il bailla doucement, légèrement. Il ne savait plus très bien où il était, mais un léger coup d'oeil lui permit de se souvenir qu'il avait pris le bus. Il aurait dû rejoindre sa meilleure amie mais la jeune femme l'avait laissé en plan pour une sortie avec il ne sait trop qui, et d'ailleurs il n'en a plus que rien à faire. Il s'était simplement levé très tôt, trop tôt pour la voir. Et maintenant, il ne savait plus où aller. Il avait sûrement dû louper pas mal d'arrêt, il s'était endormi. Un soupir traversa ses lèvres alors qu'il passait une main dans ses cheveux. Non plus sérieusement... Comment pouvait-on s'endormir dans un bus ? Et puis, personne ne te réveille dans ces cas-là ? Il frotta son visage endolori, et préféra descendre à cet arrêt-là sous peine de se rendormir et de faire un tour de la ville alors qu'il n'en a pas forcément envie -il serait bien capable de se perdre.

Quelque part, il détestait dehors. La rue, il y a du bruit, il y a du monde, et il y a des fous. Il avait toujours eu très peur de ce qu'il pouvait se passer dehors. De nature très peureux, de toute manière, il avait peur au moindre bruit. Il se soupçonnait même d'être légèrement beaucoup superstitieux... Ca ne l'étonnerait même pas. Plongeant ses mains dans les poches de son manteau trop grand, (pourquoi porter un manteau alors qu'il fait chaud, demanderez-vous. Il faudra poser la question à Hortense. Peut-être est-il frileux ?) il se mit en quête d'une chose à faire sans grande conviction, il n'avait aucune envie de marcher... La flemme le perdra un jour.

And I wish I was special,
You're so fucking special,
But I'm a creep, I'm a weirdo
What the hell am I doing here ?
I don't belong here.



Il passa la porte d'un Starbuck. Autant poser son cul quelque part et ne rien foutre, hein. Il alla tout de même commander un café... Il n'aime pas ça, mais entrer sans consommer c'est malpoli. Et il respecte trop ce genre de choses pour ne pas le faire. Après avoir eu sa boisson chaud, il alla s'asseoir sur une chaise, s'accoudant à la table, les yeux dans le vague. Il se surpris même à changer le refrain de Creep... Cette chanson, malgré lui, lui foutait les larmes aux yeux. Peut-être parce qu'il comprenait la chanson, qu'il avait l'impression de la vivre ? Non pas que pour lui, il soit un salaud mais... Un raté ? Un étranger ? Il l'avait toujours pensé. Quoi qu'il arrive, il ne se donnera jamais sa place ici. « Traumatisme » selon les psys... Mais faut-il les écouter ? Beaucoup de choses seraient des traumatismes dans ce cas-là.

Il se frotta les yeux, et se berça au rythme du chant. Devant son café, près de cette vitre, il s'endormait. Doucement, lentement, il n'entendait plus rien autour de lui, il ne savait plus ce qu'il se passait, et il oublier de comprendre où il était. Ce qui comptait, ce n'était plus que ses pensées. Il ne rêvait même pas... Il ne devait pas dormir assez profondément. Et tant mieux. En ce moment, il était bien trop sujet aux cauchemars pour se permettre de crier au milieu d'un Starbuck. Déjà, il s'endormait comme une merde alors bon..

I bet that you look good on the dancefloor
I don't know if you're looking for romance or
I don't know what you're looking for
I said, I bet that you look good on the dancefloor
Dancing to electro-pop like a robot from 1984
From 1984!



C'est en sursaut qu'il se réveilla sous les premières notes de I bet you look good on the Dancefloor. Mon dieu. Il lâcha même un juron sous la surprise. Les yeux grands ouverts et le souffle court, il regarda autour de lui. Oui c'était la deuxième fois qu'il s'endormait dans un endroit public. Oui, il ne s'en souvenait pas forcément au réveil et oui, il est un peu con. Mais nous lui pardonnons. Il passa ses mains sur son visage, se calmant doucement. Il haïssait se réveiller en sursaut, ça lui rappelait cette nuit-là, cette nuit qu'il n'avait jamais voulu. Doucement, il referma les yeux. Calme-toi. Il retira les écouteurs, et finalement s'écroula entre ses bras, contre la table, baillant. Il avait sommeil, et se réveiller en sursaut le tuait encore plus.

D'un autre côté, il espérait que personne l'ait vu. C'est un peu honteux... Il agissait comme un gamin là. Pire même. Et son café, il n'était même plus assez chaud... L'idée de le boire pour se réveiller ne lui avait même pas effleuré l'esprit.


Hortense & Jasmin

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
 

« He attacks me like a Leo. » • PV Jasmin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi aucune intervention musclee a Martissant?
» (mission) Mars Attacks ! [Terminé]
» Une suite pour le documentaire « Pourquoi pas Haïti? » 10 Janvier à RDI
» Les Chinois se mettent à rêver d’une Révolution de jasmin
» Avant que le jasmin ne se fane... [Pv Charlie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Viens avec nous au pays des kangourous
 :: memories of you :: Archive: RPS inachevés
-