AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pas de nombre de ligne exigées!
Welcome to Kawana Waters!
Le forum a ouvert ses portes le 11 mai 2013.
Aucune prise de tête, que du fun!
Fun, fun, fun! Oh et aussi du feu!
Il y en a qui s'amuse avec le feu!
Et si toi aussi, tu rejoignais le clan des pyros?

Partagez | 
 

 Soleron ∆ I walk alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message



Invité


MessageSujet: Soleron ∆ I walk alone   Mar 25 Juin - 9:34



Travailler est, en quelque sorte, devenu une obligation. Ca me gonfle, me tape sur les nerfs et soyons honnêtes, je ne sais même plus quoi faire. Dès que j'en ai l'occasion, je saute sur l'instant pour prendre congé. James sait que quelque chose ne va pas, mais il se montre compréhensif et il ne dit absolument rien, c'est ça le truc de dingue. Mais ce n'est pas moi qui vais me permettre d'en faire un scandale. Surtout que je ne vois pas à quoi ça pourrait bien servir, de toute manière. Mais encore une fois, il me montre, de cette manière, que je ne le mérite pas et que je mérite, sans doute, davantage des claques. Et il pourrait clairement me les mettre. Le pire, c'est que d'une certaine manière, je n'ai absolument pas la moindre raison de nier tout ça. Je ne devrais pas avoir à cacher quoi que se soit. Je n'ai rien fait, au final, et c'est bel et bien ça qui se trouve me poser problème. C'est ça qui me tape sur les nerfs, quoi que l'on puisse bien en dire. Si je me cache, si je fuis, c'est parce que je ne sais pas quoi dire, ni comment réagir. Je suis perdue, c'est ça qui me fait fuir la réalité. Ce baiser m'a chamboulée bien plus qu'il ne l'aurait dû. Un soupir s'échappe doucement de mes lèvres alors que j'en viens à me demander si les choses vont vraiment réussir à se détendre.

J'attrape mon téléphone. S'éloigner de son petit ami et de son meilleur ami, cela n'a rien de simple. J'ai l'impression de ne plus avoir personne à qui parler. Ca me déprime, en fin de compte. Du coup, je finis par envoyer un message à Cameron, au moins, il est là et j'ai vraiment besoin de parler à quelqu'un, là, en ce moment. J'ai envie de respirer, de me détendre aussi. Mais les choses n'ont rien d'évidentes, quoi que l'on puisse bien en dire, de toute évidence. Un rapide message pour lui faire comprendre que j'ai besoin de le voir, que j'ai envie de parler et ce genre de chose. J'essaie de ne pas y mettre trop de pression, je ne veux pas qu'il ait l'impression d'avoir un couteau sur la gorge ou ce genre de chose.

Je l'invite à me retrouver au zoo. J'imagine qu'un peu de marche, devrait un peu m'aider à penser à autre chose. Les animaux devraient m'aider aussi. En tout cas, j'espère que les choses ne se passeront pas trop mal, j'ai dans 'idée que les choses ne sont pas toujours aussi évidentes qu'on pourrait le vouloir, c'est une évidence. Je me dépêche de me préparer, essayant de me donner une allure normale. Mais j'ai perdu du poids, j'ai de grosses valises sous les yeux. Je suis pathétique, de me rendre comme ça pour des conneries pareilles. Je suis paumée, et c'est bel et bien ça qui se trouve être le problème. Là, à l'attendre doucement, je croise juste les doigts en espérant que les choses ne pourront pas mieux se passer. Je suis paumée, d'une certaine manière, et j'ai besoin d'aide.

Revenir en haut Aller en bas






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Soleron ∆ I walk alone   Jeu 27 Juin - 20:42



Nah, you're never alone, look! I'm here!

Cela faisait un moment que je n'avais pas vu Solveig, il faut dire qu'avec le Camy caze, je n'ai pas eu de soirées de congés, voir ne serait-ce qu'un peu de temps à moi. Toujours derrière le bar, à servir les clients tout en faisant en sorte que tout ce passe bien et qu'il n'est aucun problèms, en plus j'apprends à Amy, une de nos serveuses aka la meilleure amie de ma propre meilleure amie à travailler de l'autre côté du bar et je dois dire, que cela me prend aussi du temps, parce que la pauvre a deux mains gauches la plupart du temps, d'accord c'est marrant mais, j'aimerais vraiment éviter les bouteilles d'alcool cassées, parce que bon...ça coûte un peu -voir parfois beaucoup, cher. Tout cela pour dire que récemment, j'ai perdu ma pote de bar de vue. J'ai pensé à elle, me disant qu'elle aussi devant surement bosser au bar où elle travaille, accueillant les clients avec son « bonsoir, qu'est-ce que je vous sers ? » dont elle seule a le secret pour le rendre amical et chaleureux. Je sais que j'aurais dû prendre de ses nouvelles, lui envoyer un sms voir un mail ou un truc dans ce genre mais, je devais me concentrer sur mon boulot, sur ce restaurant/snack/bar qui était devenu un petit bijou dont je m'occupais avec mon best bro aka colocataire -qui avait du mal à comprendre que la vaisselle ne se fait pas toute seule et que ma planche de surf n'était pas un porte manteaux.

J'étais sagement endormi dans mon lit, grattant allégrement les dernières minutes de sommeil que mon cerveau pouvait cumuler, ahh mis grass mat', tu m'as tellement manqué...Je souriais bêtement rient qu'à l'idée d'être allongé sur mon matelas à ne rien faire d'autre que rester sans bouger à ne rien faire. J'aime les jours de congé, je les aime ! Et quand c'est qu'une seule fois par semaine, je les aime encore plus ! Bip bip bip ! J'ouvre un oeil et regarde ma table de chevet sur laquelle était posé mon réveil qui annonçait fièrement en vert fluo onze heures du matin, ainsi que mon portable qui me gratifia d'un autre bip pour me faire savoir qu'un sms venait d'arriver dans ma boite de message. Je traînais ma main jusqu'à la petite table en bois et attrapais mon Blackberry avant de l'amener jusqu'à mes yeux. Rien que de voir le nom de Solveig sur le petit écran me fit me relever de mon lit. Assis et concentré, je lus le texte, souriant à l'idée de passer un moment avec l'une de mes brunettes préférées. Je ne mis pas longtemps avant de lui répondre un grand « oui, rendez-vous là-bas. » suivit d'un smiley qui crane avec ses lunettes de soleil. Ni une ni deux, je bondis hors de mon lit, entrant dans la salle de bain, afin de prendre une bonne douche avant de commencer ma journée qui était devenue bien meilleur avec le sms de Solveig.

Pile à l'heure, comme à peu près toujours. Je sors de ma voiture, prenant soin de fermer à clef les portes avant de me mettre en marche pour l'entrée du zoo qui était le point de rendez-vous. En a peine cinq minutes, je faisais face au portail de l'entrée, il y avait du monde comme à peu près chaque jour, tous étaient alignés attendant leur tour avec impatience, parce que bon, poireauté sous le soleil, ce n'est pas top, ça rend les gens rageux et les enfants encore plus chiants qu'ils peuvent l'être et oui, je dis ça en connaissance de cause. Je balayais les têtes des gens un par un, à la recherche de Sol, quand une silhouette familière capta mon attention. WTF ! Je clignais plusieurs fois des yeux, me demandant si c'était bien mon amie qui se trouvait à quelques mètres devant moi. Je m'avançais doucement, reconnaissant se visage tiraillé par le souci et l'insomnie, ok d'accord, on ne s'était pas vu depuis un moment mais, c'était dingue comment, elle avait changé en si peu de temps ! Je fis les derniers pas jusqu'a elle et enlevait mes lunettes de soleil. « Excusez-moi, je suis à la recherche de mon amie, elle fait votre taille, à la même couleur de cheveux que vous, à vrai dire, elle vous ressemble énormément, sauf qu'elle n'est pas aussi maigre et qu'elle a toujours bonne mine. » M'exclamais-je comme si j'avais en face de moi, une inconnue. Je m'attendais à prendre un petit coup de point dans l'épaule ou dans le ventre et contractait tous mes muscles juste au cas où.



____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex



Invité


MessageSujet: Re: Soleron ∆ I walk alone   Ven 28 Juin - 9:06



Je sais qu'il va voir le changement, je ne peux pas imaginer qu'il ne le voit pas, étant donné que je suis comme je suis. Et que, ce matin, le miroir m'a fait peur. J'ai essayé de me maquiller mais je refuse d'en mettre trois tonnes du coup, on voit les poches que j'ai sous les yeux et ce genre de chose. Ca me déprime, au final, de me dire que je ressemble à ça. Mais que pourrais-je faire ? J'ai perdu l'appétit, le sommeil aussi. Mais j'essaie, encore et encore. Mais James me manque, Axel me manque. Et c'est parce que ces deux hommes me manquent que je ne sais plus du tout où donner de la tête. Je suis perdue. Tellement perdue que ça me tape sur les nerfs quoi. Je suis paumée, au milieu de tout ça, et j'ai beau essayer de faire de mon mieux pour que les choses se passent bien, mais ça ne se passe pas comme je veux, malheureusement quoi. Je me demande comment il va réagir, quand son regard va se poser sur moi. Je ne sais pas, je ne suis pas forcément très rassurée et très motivée non plus. Je ne sais pas particulièrement où donner de la tête. Je suis paumée, voilà tout. Et ça ne me rassure pas vraiment. D'ailleurs, quand il arrive à mon niveau, il me le dit tout de suite. Un soupir s'échappe de mes lèvres, sans que je ne puisse m'en empêcher. Quand il arrive près de moi, il me fait remarquer que j'ai changé, bien sûr. Et ça me met mal à l'aise, évidemment. Il me chambre, me demandant où est Solveig. C'est marrant, mais bon, je ne peux pas nier que oui, je sais que je suis différente, que je manque de peps et que je mérite des claques. Depuis combien de temps est-ce que l'on ne s'est pas vu hein ? C'est déprimant.  « Ne te moque pas de moi Cam'.. Ce n'est pas la grande forme en ce moment. On entre dans le zoo ? On pourra bavarder en marchant ». Je souris, alors que je ne le fais que très peu de fois en ce moment. On paie l'entrée du zoo et on finit par marcher au milieu des cages. Je ne regarde presque pas les animaux, plus concentrée sur mes pieds qu'autre chose. Tout ça me déprime vraiment, au final. Et ça me gonfle, en fin de compte. J'ai beau faire tout ce que je peux, ça ne veut pas dire que les choses sont si évidentes que ça. Non, les choses ne sont pas évidentes, pas du tout même.

Nous marchons, donc, un peu en silence. Je ne peux pas m'en empêcher. J'ai beau essayer de faire de mon mieux, essayer de ne pas me tracasser alors que je suis avec lui. Mais les choses ne sont pas évidentes. Et je sais que je dois briser ce silence, qui s'installe à cause de moi, en plus de ça. Mais ça me déprime, quoi que l'on puisse bien en dire, de toute évidence.  « Je suis désolée pour la mauvaise ambiance, je ne suis pas en très grande forme en ce moment.. Je suppose que ça se voit.. ». Je soupire doucement, un peu à côté de la plaque, quoi que l'on puisse en dire.

Revenir en haut Aller en bas






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Soleron ∆ I walk alone   Lun 8 Juil - 13:09



Nah, you're never alone, look! I'm here!

Cela faisait un moment que je n'avais pas mis les pieds dans un zoo, il faut dire que les kangoos et koala en liberté, ce n'est pas ce qui manque. J'adore ce genre d'endroit même si, une part de moi déteste voir ses animaux sauvages coincés dans un parc alors que leurs congénères vivent leurs vies dans la nature mais bon, il faut voir les bons côtés des choses, au moins ils sont nourris, on s'occupe d'eux et il ne risque pas de servir de repas à un prédateur. J'essaie d'éviter ce genre de pensées en me concentrant sur autres choses mais, elles reviennent toujours à un moment donné, me faisant me sentir coupable d'être libre, libre d'aller où bon me semble. J'avais eu du mal à trouver Sol dans cette foule de monde et quand je posais enfin mes yeux sur sa silhouette, je fus plus que surpris de voir que celle-ci avait bien changé, elle était amaigrie et son regard était bien moins pétillant qu'avant. Il ne m'avait pas fallut longtemps avant de me mettre à douter que quelque chose clochait dans la vie de Solveig et je me demandais bien quoi. Je m'étais avancé jusqu'à elle, jouant la carte du Cameron marrant et taquin, sauf que l'effet voulut ne fut pas celui auquel, je m'attendais, pas de coup de point dans l'épaule pour se venger de ma petite moquerie non, juste un regard qui voulait dire « me cherche pas » et un sourire qui se voulait rassurant mais, qui ne l'était qu'à moitié tellement le souci était présent sur son visage. Qu'est ce qui n'allait pas chez mon amie ? Je détestais la voir comme cela et je me retenais de la harceler de question, je savais qu'elle me donnerait des indices si ce n'est pas la vérité entière de son histoire. Une chose que j'avais apprie avec cette brunette, c'était qu'il ne fallait pas la pousser, car chaque chose vient en son temps avec elle. Je levais les mains en signe d'abandon tout en souriant doucement. « C'est parti » Lançais-je, motivé à l'idée de parcourir les allées du zoo pour en prendre plein les yeux et de savoir ce qui la tracasse.

Une fois l'entrée passée, j'attrapais l'un des petits plans du zoo et l'ouvris en grand pour savoir ce qui nous attendait. Je n'avais pas d'animaux particuliers à voir en premier et quelque chose me disait que Solveig ne s'en souciait pas vraiment. J'attendais qu'elle me parle, n'osant pas prendre la parole pour l'instant, je faisais semblant d'être concentré dans mon plan pointant du doigt la zone des gorilles. Je m'abstenus de rire à l'idée que l'animal poilu dessiné sur le plan me faisait penser à Léo et continuait d'observer la carte, jusqu'à ce que Sol' prenne enfin la parole. Je l'écoutais attentivement, repliant le guide avant de le ranger dans la poche arrière de mon jean. Le moment que j'attendais venait enfin d'arriver et j'espérais que le voile se lève sur le problème que vivait la brunette. Je secouais doucement la tête à son désolé et lui offrit un sourire en coin. « Ce n'est pas grave et oui, ça se voit Sol'. » Répliquais-je tout en continuant de regarder le dôme qui nous faisait face, grâce à la carte, je devinais que celui-ci comportait des pingouins ou des manchots. « Je suis là pour toi miss, si tu as besoin de te confier, n'hésites pas. » Je fis une pause, ajustant mes lunettes de soleil avant de reprendre mon petit discours. « Je suis peut-être un mec mais, je suis d'une bonne écoute et je ne juge pas. » Ajoutais-je avant de lire la petite plaque en bois sur laquelle était marquée l'origine de l'animal qui nous faisait face derrière la grille de protection.




Spoiler:
 

____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Soleron ∆ I walk alone   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soleron ∆ I walk alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »
» Walk like an Egyptian [qui veut]
» Evie ∾ I walk alone in the unknown

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Viens avec nous au pays des kangourous
 :: memories of you :: Archive: RPS inachevés
-