AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pas de nombre de ligne exigées!
Welcome to Kawana Waters!
Le forum a ouvert ses portes le 11 mai 2013.
Aucune prise de tête, que du fun!
Fun, fun, fun! Oh et aussi du feu!
Il y en a qui s'amuse avec le feu!
Et si toi aussi, tu rejoignais le clan des pyros?

Partagez | 
 

 Je te préviens, si on se perd, c'est ta faute! { Solveig.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Je te préviens, si on se perd, c'est ta faute! { Solveig.   Mar 14 Mai - 18:24



Do you think we'll see the red queen in that labyrinth?

Je n'ai jamais été fan des labyrinthes, il ramène en moi la peur de ne jamais retrouver mon chemin et d'être coincé à tout jamais. Cela vient de mon enfance, la fois où j'ai voulu jouer les aventuriers en essayant de retrouver la sortie le premier. Je me rappelai de cette journée comme si c'était hier, il y avait moi, pleurant toutes les larmes de mon corps, couché sur le sol en mode foetus et puis ma mère qui hurlait mon prénom encore et encore, jusqu'à ce qu'ils mettent enfin la main sur moi. Ma petite maman m'a pris dans ses bras tout en me criant « Combien de fois, je t'ai dit de rester près de nous ?! Tu es vraiment aussi idiot que ton père, ma parole ! », avant de me couvrir de bisous. Vous pensez bien que mon papa à ce moment-là, lui a fait de gros yeux...tout comme les quelques personnes qui nous entouraient à cet instant, ouais...avoir la honte en famille, c'est l'une des choses que les Lightner savent très bien faire. Donc oui, depuis cette histoire, je faisais tout mon possible pour ne jamais mettre les pieds dans un labyrinthe, trouvant toujours un empêchement, quand on me proposait de venir. Bon à ce qui parait, quand tu es entre pote et sous l'effet de miss tequila, c'est assez tripant mais, je préfère tripper d'une autre manière. Je ne sais pas comment mais, Solveig avait réussis à me faire changer d'avis, son regard de chien battu en était pour beaucoup, cela ne faisait aucun doute ! ! Juste au cas où, j'avais emprunté une boussole à mon colocataire, je ne savais aucunement comment ça marchait ce truc-là, je savais juste que, si ça pointait au nord alors, ça pouvait être bon mais, maintenant que je suis face au Bell Maze, je me demande vraiment si cela va m'aider à trouver la sortie une fois le casse tête géant et vert commencé. Tous mes espoirs reposaient sur Solveig en espérant qu'elle est le sens de la direction. C'était dingue, même si, il y avait une bonne quinzaine d'années entre le jour fatidique où ma mère à traiter mon père d'idiot et aujourd'hui, j'étais assez nerveux. Dude ! T'es un mec et c'est juste qu'un stupide jeu ! Reprends-toi, ça va aller !

C'est la première fois, que j'allais passer du temps avec Sol' hors du Wolf Lane, le bar où elle travaillait. Elle et moi, nous étions très bien entendus, dès le début. Elle était nouvelle et je voulais lui faciliter son premier jour de travail, car dans ce bar, on pouvait parfois croiser des clients plutôt capricieux. Et puis, au fur et à mesure, les conversations sont allées de « Salut, comment ça va, qu'est-ce que je te sers ? » à « Hey cam ! Ramènes tes fesses, on fait un concours de tequila ! ». Bien entendu, je ne venais jamais seul pour passer la soirée au bar mais, j'étais toujours le premier arrivé et le dernier à partir. Je restais jusqu'à la fermeture, afin d'avoir de papoter correctement avec Solveig. Et puis un soir, alors qu'elle rangeait les chaises sur les tables, elle m'a parlée du Bell Maze et que cela devait être amusant à faire.

Et voilà, comment je me retrouvais devant le portail d'entrée du parc. Pour une fois, j'étais en avance et par en juger ma montre qui retarde de deux minutes, j'avais cinq minutes à attendre, avant l'arrivée de Sol'. Une main dans la poche, l'autre tenant mon téléphone portable, j'envoyais un message à Léo, lui rappelant de ne pas oublier de laisser la chienne sortir, avant de partir, sinon il aurait une bonne surprise en rentrant. Je riais bêtement, en pensant à la tête déconfite que ferais Léo en voyant la surprise.





____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex



Invité


MessageSujet: Re: Je te préviens, si on se perd, c'est ta faute! { Solveig.   Sam 18 Mai - 10:15


je te préviens, si on se perd, c'est ta faute.


(Jules Renard) ▽ « La patrie, c'est toutes les promenades qu'on peut faire à pied autour de son village. »

Fouillant une énième fois dans mon sac, je me questionne, est-ce que je n'ai rien oublié ? Manque-t-il un petit truc ? Je sais, c'est stupide, je vais seulement passer un petit moment avec Cameron mais bon, je ne veux pas que l'on ait à acheter des trucs dans des boutiques. Enfin.. Il est libre de faire ce qu'il veut hein, mais moi, j'aime à faire attention. James m'a proposé de prendre sa carte bleu, le genre de chose horrible, je ne supporte pas ça alors bien sûr, je ne l'ai pas pris, je crois que je ne l'aurais pas aimé quoi. Le poids de cette carte m'aurait bouffé de l'intérieur et m'aurait sans nul doute gâcher l'instant. J'ai hâte de le voir, alors que l'on va enfin se voir en dehors du boulot. Je ne dis pas que ça me dérange, on trouve toujours le moyen de bavarder ensemble, mais ça ne veut pas dire que les choses vont changer, d'une quelconque façon. C'est un fait. On s'est connu le premier jour du boulot, on a eu l'occasion de bavarder un peu, il m'a mise à l'aise. Je ne connaissais pas encore mes collègues, encore moins James bien sûr. Donc du coup, tomber sur un collègue cool, c'était plutôt sympa. Depuis, il vient souvent, il reste tout le temps où je suis là, et on bavarde. James n'est pas chiant. Du moment que l'on fait notre taf, on peut bavarder avec les clients. Donc c'est plutôt sympa.

Nous avons convenu de nous retrouver devant le parc, je n'y suis jamais allée et je me suis dit que ça pourrait être sympa d'y aller ensemble. James est un peu jaloux, mais il sait me faire confiance et il a appris, avec le temps, à comprendre que c'est lui et personne d'autre, même s'il reste un peu méfiant, par instant. Il flippe un peu, parfois mais c'est touchant et ce n'est pas maladif. Il suffit que je lui dise où je vais, et comme ça, il ne s'inquiète pas. Je lui envoie un message, si je viens à manger dehors, et puis voilà quoi. Rien de bien horrible et au moins, ce n'est pas étouffant. Il a ses amis lui aussi, à moi de faire avec. Nous en sommes au même point, donc je ne vois pas pourquoi on se prendrait la tête avec ça quoi. Ce serait horrible, de toute manière. Bref, donc ouais, je suis posée. Et je suis bien dans notre relation.

J'arrive à l'heure, avec un pas un peu rapide, parce que je sais que je vais avoir un peu de retard, si je ne me dépêche pas. Et je sais que ça peut être super chiant, lorsque l'on n'est pas foutu de se pointer à l'heure convenue. Et je dois le dire, je ne suis pas quelqu'un de très ponctuelle.  « Prêt pour l'aventure ? Allez, ça va le faire ! »
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas






✿ THIS IS MY LIFE
Shiny happy people:
MessageSujet: Re: Je te préviens, si on se perd, c'est ta faute! { Solveig.   Ven 24 Mai - 20:17



Do you think we'll see the red queen in that labyrinth?

J'étais assez content de passer cet après-midi avec Solveig, je voulais apprendre à la connaitre hors du Wolf Lane, savoir qui elle était à part Sol', la serveuse...enfin, je voulais surtout que l'on se voit dans d'autres circonstances, parce que je ne voulais pas qu'elle pense que je n'étais un gars bizarre qui passe ses soirées dans des bars, au lieu de faire des choses plus productives avec son temps. Bon d'un côté, j'étais un jeune anglais qui a été élevé par des parents propriétaires d'un pub et puis, aller dans un bar, c'est l'une des choses pour lesquels les britishs sont assez doués, vous avez déjà vu un anglais rentrer directement chez lui après le travail ? Pas moi! Dans tous les cas, la journée s'annonçait superbe, le soleil était au rendez-vous tout comme la température qui avait affiché vingt-deux dégrées dès dix heures du matin. Comment je le savais ? Parce que j'avais passé ma matinée à surfer avec quelques bons amis. Cela faisait un moment que je n'étais pas monté sur ma planche, il faut dire qu'avec le Camy caze, je n'avais pas eu de temps libre rien qu'à moi depuis un moment. Il ne me fallut pas longtemps avant de me remettre à glisser sur les vagues comme un pro, c'est comme la bicyclette, une fois que t'es dessus, ça roule tout seul, enfin...dans ce contexte-là, ça glisse tout seul. L'un de mes moments préférés, quand je suis sur ma vieille planche, c'est quand une vague arrive, tu regardes comment elle se présente et quand tu sais que c'est la bonne, il y a ce jet d'adrénaline qui parcourt tout ton corps. C'est comme une drogue pour moi et je ne suis pas prêt de m'en passer.

Je rangeai mon téléphone portable et levai ma tête, remarquant cette silhouette familière s'approcher de moi à grands pas. Je connaissais cette démarche, un pas pressé et plein d'assurance avec une grande touche de féminité. Je souriais à Solveig, attendant qu'elle arrive jusqu'à moi, avant de lui déposer un bisou sur la joue. Prêt pour l'aventure ? Euh...ouais... Non, je n'étais pas un trouillard même si, Rosa me l'avait dit à plusieurs reprises après lui avoir expliqué ma mésaventure et la certaine peur que j'avais, au fait de tenter à nouveau un labyrinthe. « Prêt ! » M'exclamais-je, tout en hochant de la tête. J'étais content de voir qu'elle était aussi motivée à l'idée de passer cet après-midi en ma compagnie. « Bon, je te préviens direct, hein. » Commençais-je par dire, tout en marchant tranquillement jusqu'à la porte d'entrée. « Si on se perd, c'est de ta faute ! » Cameron Lightner ou le mec le plus idiot du monde, idiot mais, charmant et marrant. Nous passâmes le portail, entrant pour de bon dans ce grand parc. Le labyrinthe était à peine à cinquante mètres de nous et rien qu'en voyant la bête, je déglutis à l'idée de la laisser m'avaler. Ni pense pas, ni pense pas ! Ca va aller dude. Distraction, il te faut une distraction ! « Alors, comment tu vas ? » Demandais-je d'une voix amicale, alors que je sortais mes lunettes de soleil pour reposer un peu mes yeux.






____________________________________________________



Now that I've found you, my heart's beating faster, we could be happy forever and after. We could be married, like Mrs and Mr, we'll have a son and we'll give him a sister. Funny one thing led to another, you came along, filled my days with colour and its been an everlasting summer, since we found each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somewhere-i-belong.forumactif.org/t42-cameron-british-sex



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Je te préviens, si on se perd, c'est ta faute! { Solveig.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je te préviens, si on se perd, c'est ta faute! { Solveig.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» T' as du travail? Je m'en fiche ~♥ Viens chanter avec moi ♫ [PV May ]
» Qui va à la chasse perd sa place [Pinsk Town-Thriller Bark, Rang D, Chasseurs de Prime, Balayage de zone]
» Je ne te connais pas... d'où viens tu?(Coeur boiteux )
» Viens prendre ta claque !!!
» Pour une personne admirable et exceptionnelle. ♥ [ Viens vite, grognasse. ♪ ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Viens avec nous au pays des kangourous
 :: memories of you :: Archive: RPS inachevés
-